AccueilAccueil  Site GestionSite Gestion  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Ven 24 Nov 2017 - 23:19

L'EFFECTIF


LES COUREURS














































































LE STAFF


LES DIRIGEANTS










LA MASCOTTE






L'ATTACHEE DE PRESSE




Dernière édition par cedrick2 le Ven 26 Jan 2018 - 21:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Ven 24 Nov 2017 - 23:20

L'HISTORIQUE DE L'EQUIPE


SAISON 2015



2015 est la première saison JT de la Deezer Sojasun. L'équipe est très internationale, avec pas moins de 16 nationalités représentées, et est menée par un trio de leaders spécialisés dans les courses par étapes, Jean-Christophe Péraud, Jakob Fuglsang et Leopold König. Les premiers points ne se font pas attendre puisque Samuel Spokes réussit un joli top 5 dès le Championnat d'Australie en ligne. La toute première victoire arrive rapidement aussi, grâce à Steve Cummings sur le Trofeo Andratx à Majorque. Toute la première moitié de saison de l'équipe est solide, à l'image de ce que réussit Jakob Fuglsang, jamais dominateur mais toujours très présent et très régulier. Après un début de saison assez décevant, Leopold König, lui, revient bien au printemps où il enchaîne un podium sur le Tour du Trentin et une 6e place finale sur le Giro. D'autres coureurs assurent eux aussi régulièrement des points pour l'équipe, notamment Steve Cummings, Simone Stortoni, Tanner Putt, Edgar Pinto ou encore le surprenant Evgeny Shalunov, littéralement irrésistible sur les SSR espagnoles d'avril et mai. Plusieurs coureurs eux, en revanche, montrent un état de forme bien en dessous des attentes, notamment Angel Madrazo, Janier Acevedo, Bernhard Eisel, Matthew Busche (victime d'une grave blessure en début de saison), et surtout surtout, malheureusement, celui qui aurait dû être notre leader n°1, Jean-Christophe Péraud (dont la victoire inattendue sur le Critérium International n'arrive pas à masquer ses naufrages à répétition presque partout ailleurs).

Mais l'un dans l'autre, tout va relativement bien pour l'équipe, puisque au soir du 7 juin, à mi-saison donc, nous sommes encore dans les 6 premiers du classement, et donc candidats à une montée en D1. Et puis là tout va se dérégler d'un coup. Jean-Christophe Péraud, dont on a espéré jusqu'au bout qu'il parviendrait peut-être à sauver les meubles avec un Dauphiné et un Tour de France corrects, sombre cette fois totalement, Jakob Fuglsang, malgré sa très bonne forme, est victime d'une suite d'avaries impressionnante (sur les Tours de Suisse, de France et du Danemark notamment), tout comme Jasper Stuyven d'ailleurs (qui trouve le moyen d'abandonner sur blessure la Vuelta au soir d'une superbe victoire d'étape) ou encore Matthew Busche (qui chute violemment dès le début de l'enchaînement Utah/Colorado/Alberta) et Loïc Vliegen (victime de problèmes cardiaques qui nécessiteront une opération). De leur côté, Stortoni, Acevedo, Pinto, Putt ou Foliforov disparaissent littéralement de la circulation. Tout ceci fait que, malgré un Cummings et un König toujours aussi épatants (à leurs niveaux) et un Madrazo qui enfin retrouve de sa superbe à partir de l'été, l'équipe s'enfonce lentement mais inexorablement dans les profondeurs du général. La Deezer Sojasun terminera finalement sa saison 2015 à une extrêmement décevante 16e place.



L'EFFECTIF 2015

ACEVEDO Janier
BROWN Nathan
BUSCHE Matthew
CUMMINGS Steve
EISEL Bernhard
FOLIFOROV Alexander
FUGLSANG Jakob
KONIG Leopold
MADRAZO Angel
MORICE Julien
NARDIN Alberto
PERAUD Jean-Christophe
PINTO Edgar
PUTT Tanner
RYBALKIN Aleksey
SHALUNOV Evgeny
SILVA Joaquim
SPOKES Samuel
STORTONI Simone
STUYVEN Jasper
VLIEGEN Loïc
WILLWOHL Willi

Recrues en cours de saison
BIDARD François
BOHLI Tom
CALDEIRA Samuel
CASTELIJNS Twan
CHAPARRO Didier
CONSONNI Simone
GOGL Michael
KAMP Alexander
SVESHNIKOV Kirill
TOLHOEK Antwan





LE PALMARES INDIVIDUEL 2015 (12 victoires)

30/01 - Trofeo Andratx - Mirador d'Es Colomer (1er Stephen Cummings)
29/03 - 3e étape du Critérium International (1er Jean-Christophe Péraud)
29/03 - Classement général du Critérium International (1er Jean-Christophe Péraud)
09/05 - 1ère étape du Tour de la Communauté de Madrid (1er Evgeny Shalunov)
10/05 - Classement général du Tour de la Communauté de Madrid (1er Evgeny Shalunov)
25/05 - Championnat des Etats-Unis (1er Matthew Busche)
18/07 - 14ème étape du Tour de France (1er Stephen Cummings)
19/07 - Trophée Matteotti (1er Evgeny Shalunov)
25/07 - Prueba Villafranca-Ordiziako Klasika (1er Angel Madrazo)
15/08 - 3ème étape du Tour de République Tchèque (1er Leopold König)
29/08 - 8e étape du Tour d'Espagne (1er Jasper Stuyven)
02/09 - 1ère étape du Tour d'Alberta - CLM par équipes - (1er Matthew Busche)


LE PALMARES COLLECTIF 2015 (5 victoires)

30/01 - Trofeo Andratx - Mirador d'Es Colomer
29/03 - Critérium International
10/05 - Tour de la Communauté de Madrid
25/05 - Championnat des Etats-Unis
25/07 - Prueba Villafranca-Ordiziako Klasika




SAISON 2016



2016 est la deuxième saison JT de la Deezer Sojasun. L'équipe est encore une fois très internationale, avec 14 nationalités représentées. Elle est emmenée par 5 leaders bien définis (Bryan Coquard, Jakob Fuglsang, Davide Rebellin, Tiago Machado, Leopold König), quelques coureurs solides pour assurer d'autres points derrière (Cummings, Ladagnous, Bille), et tout un tas de jeunes coureurs en lesquels nous plaçons plus ou moins d'espoirs de points suivant les cas (Stuyven, Vliegen, Daniel Martinez, Alexander Kamp, Alex Peters, Alexander Edmondson), mais qui ont tous un potentiel pour exploser au cours de la saison.

Après un premier mois de compétition un peu laborieux, l'équipe trouve assez rapidement cependant son rythme de croisière et, grâce notamment aux belles performances de Coquard (déjà), Stuyven (sur les pavés), Fuglsang (à Oman) et Ladagnous (à la Méditerranéenne et au Nieuwsblad) rentre dans le top 6 de D2 dès le 28 février. Dans ces 2 premiers mois de saison, l'équipe a pourtant déjà connu un certain nombre d'avaries (Coquard s'est fracturé l'omoplate mi-février à l'entraînement, König est tombé au Tour de la Communauté de Valence et ne reprendra finalement la compétition qu'en juin, Bille est tombé aussi lors de la même course et mettra également quelque temps à retrouver son niveau, Vliegen semble avoir bien du mal à retrouver la forme après son opération du coeur, Cummings, Kamp et Martinez n'ont même pas encore couru la moindre course), mais le moral est néanmoins bon.

Grâce à un véritable festival de Bryan Coquard, ainsi qu'à de superbes résultats de Cummings, Stuyven, Vliegen, Kamp, mais aussi Mizbani, Pinto ou Shilov, nous resterons à une seule exception près (la semaine du 21 mars) non-stop dans ce top 6 jusqu'au 22 août inclus, soit largement plus qu'aux 2/3 de la saison, tout en montant plusieurs semaines jusqu'à la 3e place du général. Et puis... eh bien comme l'an dernier, après un ultime baroud d'honneur grâce à Fuglsang aux J.O., notre équipe (à l'exception de la perf fabuleuse de Cummings sur le Tour de Grande Bretagne) va littéralement s'arrêter de scorer du jour au lendemain. Coquard, après avoir pris un repos bien mérité suite au Tour, aura bien du mal à retrouver son niveau, avant, de nouveau, de scorer un peu en toute fin de saison, Rebellin, dont on attendait beaucoup sur les innombrables SSR italiennes de fin de saison va se trouer complètement, König, qui était si bien parti après une superbe première moitié de Vuelta, va perdre toute chance au général après la fameuse étape du Formigal, Busche va rater totalement ses SSR américaines, Kamp va une fois de plus se blesser et mettre un terme prématuré à sa saison début septembre, Vliegen ne retrouvera finalement jamais sa forme du printemps, et Machado traversera la Vuelta (comme le reste de sa saison) tel un zombie. Résultat : malgré pas moins de 25 victoires individuelles (le double de l'an dernier), nous échouons juste au pied de l'ascenseur, à la 7e place de D2. Enorme frustration.



L'EFFECTIF 2016

BIDARD François
BILLE Gaetan
BUSCHE Matthew
COQUARD Bryan
CUMMINGS Steve
EDMONDSON Alexander
FUGLSANG Jakob
KAMP Alexander
KÖNIG Leopold
LADAGNOUS Matthieu
LIENHARD Fabian
MACHADO Tiago
MARTINEZ Daniel
MUCELLI Davide
NYCH Artem
PETERS Alex
PUTT Tanner
REBELLIN Davide
SHILOV Sergey
STUYVEN Jasper
SVESHNIKOV Kirill
VLIEGEN Loïc

Recrues en cours de saison
CORNU Jérémy
HARPER George
JUNG Ha Jeon
MIZBANI Ghader
PEREZ Anthony
PINTO Edgar
SHAW James





LE PALMARES INDIVIDUEL 2016 (25 victoires)

03/02 - 1ère étape de l'Etoile de Bessèges (1er Bryan Coquard)
04/02 - 2e étape de l'Etoile de Bessèges (1er Bryan Coquard)
11/02 - 1ère étape de La Méditerranéenne - CLM par équipes - (1er Matthieu Ladagnous)
28/02 - Kuurne-Bruxelles-Kuurne (1er Jasper Stuyven)
12/03 - 4e étape de Tirreno-Adriatico (1er Stephen Cummings)
01/04 - Route Adélie de Vitré (1er Bryan Coquard)
06/04 - 2e étape a du Circuit de la Sarthe (1er Bryan Coquard)
06/04 - 3e étape du Tour du Pays Basque (1er Stephen Cummings)
04/05 - 1ère étape des 4 Jours de Dunkerque (1er Bryan Coquard)
05/05 - 2e étape des 4 Jours de Dunkerque (1er Bryan Coquard)
06/05 - 3e étape des 4 Jours de Dunkerque (1er Bryan Coquard)
08/05 - Classement général des 4 Jours de Dunkerque (1er Bryan Coquard)
17/05 - 5e étape du Tour d'Iran (1er Ghader Mizbani)
02/06 - Prologue des Boucles de la Mayenne (1er Bryan Coquard)
04/06 - 2e étape des Boucles de la Mayenne (1er Bryan Coquard)
05/06 - Classement général des Boucles de la Mayenne (1er Bryan Coquard)
12/06 - 7e étape du Dauphiné Libéré (1er Stephen Cummings)
16/06 - 1ère étape de la Route du Sud (1er Bryan Coquard)
17/06 - 2ème étape de la Route du Sud (1er Bryan Coquard)
23/06 - Championnat de République Tchèque du CLM (1er Leopold König)
26/06 - Championnat du Danemark (1er Alexander Kamp)
08/07 - 7e étape du Tour de France (1er Stephen Cummings)
20/08 - 1ère étape du Tour d'Espagne - CLM par équipes - (1er Leopold König)
02/09 - 2e étape du Tour d'Alberta (1er Tanner Putt)
11/09 - Classement général du Tour de Grande Bretagne (1er Stephen Cummings)


LE PALMARES COLLECTIF 2016 (7 victoires)

28/02 - Kuurne-Bruxelles-Kuurne
01/04 - Route Adélie de Vitré
08/04 - Circuit de la Sarthe
08/05 - 4 Jours de Dunkerque
05/06 - Boucles de la Mayenne
23/06 - Championnat de République Tchèque du CLM
26/06 - Championnat du Danemark sur route




SAISON 2017



Nous entamons la saison 2017 avec un tout nouveau sponsor (Motown) et une confiance relativement modérée dans notre effectif de l'année : nous avons d'abord totalement raté le début de nos enchères, manquant d'un côté plusieurs coureurs que nous avions joués et surpayant, de l'autre, très largement notre trio Coquard/Stuyven/Vliegen. Du coup, pour tenter de compenser, on tente des coups : on met près de 450.000 sur la table pour Tom Boonen, lequel a prévu de mettre un terme à sa carrière au terme de Paris-Roubaix, et on tente de relancer des coureurs qui ont déçu les saisons précédentes comme Rafael Valls ou Rinaldo Nocentini, que des coureurs que nous n'aurions vraisemblablement jamais tentés si on n'avait pas raté à ce point le début de nos enchères. A notre propre surprise, le début de saison s'enchaîne presque comme dans un rêve : Bryan Coquard ramène déjà ses deux premiers bouquets sur ses deux premières courses (Tour de la Communauté de Valence et Ruta del Sol) ; déjà bien en jambes dès sa reprise en Algarve, Jasper Stuyven réalise un nouveau Week-End d'Ouverture belge de feu (8e au Nieuwsblad, 2e à Kuurne) ; Jakob Fuglsang sort littéralement de nulle part sur l'étape-reine du Tour de la Communauté de Valence pour arracher finalement la 6e place finale ; Rafael Valls fait un beau top 10 final sur le Tour Down Under et des top 15 sur la Cadel Evans Classic et le Tour d'Abu Dhabi ; et comme si ça ne suffisait pas encore, notre duo de Conti portugaise Nocentini/Pinto réussit un incroyable festival sur l'enchaînement Tour d'Algarve/Tour d'Alentejo (les 2 font un top 10 final sur les 2 courses, et Nocentini gagne même une étape de la seconde), et même le larbin des larbins David Lopez Garcia y va de ses deux beaux top 15 sur l'un des Trophées de Majorque et le Tour de la Communauté de Valence. Pour autant, tout ne marche malgré tout pas tout à fait comme sur des roulettes : Coquard commence à donner des premiers signes un peu inquiétants (chute dans le final de la Classique d'Alméria, ratage complet sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne) ; Boonen, qui avait déjà dû subir l'annulation du Tour du Qatar dont il était l'un des immenses favoris, chute lourdement sur le Tour d'Oman, et du coup rate lui aussi totalement son Week-End d'Ouverture ; victime d'une insolation, Fuglsang se rate complètement sur l'étape-reine du Tour d'Oman où il avait fait 3e l'année précédente ; Cummings tombe malade dès le Tour d'Algarve ; et Ladagnous, qui avait réussit un superbe début de saison 2016, se voit déjà attribuer le rôle qu'il ne quittera pas une seule fois de la saison : celui de simple larbin de base. Mais l'un dans l'autre, tout va malgré tout globalement bien, et fin février, pour la première fois dans l'histoire de l'équipe, nous pointons en 2e position de la 2e division.

Mais à partir de là tout va se dégrader. La raison principale : sous les moqueries répétées de plusieurs autres joueurs qui pendant des mois vont nous soutenir mordicus le contraire, nous comprenons très vite, dès la première quinzaine de mars en fait, qu'il y a quelque chose qui cloche avec notre leader Bryan Coquard, et qu'il n'a plus du tout du tout la même forme que l'année précédente. Cela va malheureusement se confirmer et même s'amplifier de mois en mois au point de tourner au final à la déroute complète : Coquard n'aura en fin de compte inscrit en tout et pour tout que 246 malheureux points en 2017 contre 1180 l'année précédente. Bref, il nous détruit notre saison à lui tout seul (s'il avait simplement marqué 651 pts - contre 1180 l'année précédente donc -) nous serions monté en D1 ! C'est la catastrophe absolue. Mais ce n'est pas tout : victime donc d'une grosse chute à Oman, Boonen rate les 2/3 de sa mini-saison, et quand il arrive ENFIN en forme (6e de Gand-Wevelgem), il trouve encore le moyen de subir une avarie mécanique au pire moment du Tour des Flandres alors qu'il semblait très fort ; après ses déboires à Oman, dans l'apocalypse de la première étape de Paris-Nice, Fuglsang, qui avait réussi à accrocher le 1er groupe, est victime de trois crevaisons (3 !) et termine du coup à 16 mn (malgré ces 16 mn, il terminera 12e final) ; lors des Ardennaises, épuisé par son début de saison, il se rate complètement, et la cerise sur le gâteau, il abandonne sur chute le Tour de France alors qu'il était 5e du général ; de son côté, Steve Cummings est victime de 2 très grosses chutes, une sur le Tour du Pays Basque l'autre sur le Tour de France : il passera finalement plus de la moitié de la saison à l'infirmerie. Et enfin, pour la bonne bouche, après un très beau Dauphiné qu'il a fini à la 10e place, Rafael Valls se blesse gravement à l'entraînement et doit mettre un terme à sa saison début août, avant même de prendre le départ de ce qui constituait son objectif n°1 de l'année, la Vuelta.

Heureusement, notre saison est quand même parsemée de quelques magnifiques éclaircies, avec tout d'abord Jakob Fuglsang qui, en remportant le Dauphiné, nous ramène (et de loin) la plus belle victoire de l'histoire de l'équipe à ce jour, avec Jasper Stuyven qui réussit enfin la saison absolument monstrueuse qu'on attendait de lui depuis si longtemps, avec Steve Cummings qui, entre ses chutes, parvient à réaliser un beau doublé CLM-route sur le Championnat d'Angleterre, avec notre jeune Ben O'Connor qui remporte sa première victoire sur une étape du Tour d'Autriche, ou avec notre impeccable trio issu d'équipes Conti, Nocentini/Guldhammer/Shilov, qui nous ramène à lui seul la bagatelle de 485 pts pour seulement un peu plus de 150.000 d'achat. Mais tout cela ne suffit pas à compenser le naufrage de Coquard et nos innombrables avaries : nous terminons finalement à une anonyme et indigne 13e place finale. Nouvelle IMMENSE déception.



L'EFFECTIF 2017

BIDARD François
BOONEN Tom
COQUARD Bryan
CUMMINGS Steve
FONTE Cesar
FUGLSANG Jakob
GODRIE Stan
GULDHAMMER Rasmus
JUNG Ha Jeon
KAMP Alexander
LADAGNOUS Matthieu
LOPEZ GARCIA David
MIZBANI Ghader
NOCENTINI Rinaldo
O'CONNOR Ben
PETERS Alex
PINTO Edgar
SHAW James
SHILOV Sergey
STUYVEN Jasper
VALLS Rafael
VDOVIN Alexander
VICIOSO ARCOS Angel
VLIEGEN Loïc
VON HOFF Steele

Recrues en cours de saison
DYBALL Ben
HODEG Alvaro Jose
MARQUE PORTO Alejandro
MIRZA Yousif
SABATINI Fabio
STOKBRO Andreas





LE PALMARES INDIVIDUEL 2017 (18 victoires)

24/01 - 2e étape du Tour de San Juan (1er Tom Boonen)
05/02 - 5e étape du Tour de la Communauté de Valence (1er Bryan Coquard)
18/02 - 4e étape de la Ruta del Sol (1er Bryan Coquard)
22/02 - 1ère étape du Tour d'Alentejo (1er Rinaldo Nocentini)
05/04 - 2e étape du Circuit de la Sarthe (1er Bryan Coquard)
07/04 - 5e étape du Circuit de la Sarthe (1er Bryan Coquard)
24/05 - 1ère étape du Tour de Belgique (1er Bryan Coquard)
09/06 - 6e étape du Dauphiné Libéré (1er Jakob Fuglsang)
11/06 - 8e étape du Dauphiné Libéré (1er Jakob Fuglsang)
11/06 - Classement général du Dauphiné Libéré (1er Jakob Fuglsang)
22/06 - Championnat de Grande Bretagne du CLM (1er Stephen Cummings)
25/06 - Championnat de Grande Bretagne (1er Stephen Cummings)
07/07 - 5e étape du Tour d'Autriche (1er Ben O'Connor)
16/07 - Trophée Matteotti (1er Sergey Shilov)
25/07 - Prueba Villafranca-Ordiziako Klasika (1er Sergey Shilov)
13/08 - 7e étape du Binck Bank Tour (1er Jasper Stuyven)
26/09 - 1ère étape du Tour de Toscane (1er Stephen Cummings)
01/10 - 2e étape du Tour d'Almaty (1er Jakob Fuglsang)


LE PALMARES COLLECTIF 2017 (5 victoires)

11/06 - Critérium du Dauphiné
22/06 - Championnat de Grande Bretagne du CLM
25/06 - Championnat de Grande Bretagne
16/07 - Trophée Matteotti
25/07 - Prueba Villafranca-Ordiziako Klasika




SAISON 2018



A VENIR



L'EFFECTIF 2018

ANDERSEN Asbjorn Kragh
ASGREEN Casper
BARBIER Rudy
BIDARD François
CUMMINGS Steve
DASSONVILLE Flavien
EISENHART Taylor
GAVAZZI Francesco
JULES Justin
KAMP Alexander
KONIG Leopold
KRUOPIS Aidis
LIENHARD Fabian
MADRAZO Angel
MARQUE PORTO Alejandro
MCCABE Travis
MORTIER Julien
NOCENTINI Rinaldo
O'CONNOR Ben
PINTO Edgar
QUINTANA Dayer
SHILOV Sergey
ULISSI Diego
VERMELTFOORT Coen
WEENING Pieter

Recrues en cours de saison
GUERIN Alexis
HORNER Christopher



ILS ONT FAIT PARTIE DE L'AVENTURE DE L'EQUIPE

ACEVEDO Janier (2015)
ANDERSEN Asbjorn Kragh (2018)
ASGREEN Casper (2018)
BARBIER Rudy (2018)
BIDARD François (2015, 2016, 2017, 2018)
BILLE Gaetan (2016)
BOHLI Tom (2015)
BOONEN Tom (2017)
BROWN Nathan (2015)
BUSCHE Matthew (2015, 2016)
CALDEIRA Samuel (2015)
CASTELIJNS Twan (2015)
CHAPARRO Didier (2015)
CONSONNI Simone (2015)
COQUARD Bryan  (2016, 2017)
CORNU Jérémy (2016)
CUMMINGS Steve (2015, 2016, 2017, 2018)
DASSONVILLE Flavien (2018)
DYBALL Ben (2017)
EDMONDSON Alexander (2016)
EISEL Bernhard (2015)
EISENHART Taylor (2018)
FOLIFOROV Alexander (2015)
FONTE Cesar (2017)
FUGLSANG Jakob (2015, 2016, 2017)
GAVAZZI Francesco (2018)
GODRIE Stan (2017)
GOGL Michael (2015)
GUERIN Alexis (2018)
GULDHAMMER Rasmus (2017)
HARPER George (2016)
HODEG Alvaro Jose (2017)
HORNER Christopher (2018)
JULES Justin (2018)
JUNG Ha Jeon (2016, 2017)
KAMP Alexander (2015, 2016, 2017, 2018)
KONIG Leopold (2015, 2016, 2018)
KRUOPIS Aidis (2018)
LADAGNOUS Matthieu (2016, 2017)
LIENHARD Fabian (2016, 2018)
LOPEZ GARCIA David (2017)
MACHADO Tiago (2016)
MADRAZO Angel (2015, 2018)
MARQUE PORTO Alejandro (2017, 2018)
MARTINEZ Daniel (2016)
MCCABE Travis (2018)
MIRZA Yousif (2017)
MIZBANI Ghader (2016, 2017)
MORICE Julien (2015)
MORTIER Julien (2018)
MUCELLI Davide (2016)
NARDIN Alberto (2015)
NOCENTINI Rinaldo (2017, 2018)
NYCH Artem (2016)
O'CONNOR Ben (2017, 2018)
PERAUD Jean-Christophe (2015)
PEREZ Anthony (2016)
PETERS Alex (2016, 2017)
PINTO Edgar (2015, 2016, 2017, 2018)
PUTT Tanner (2015, 2016)
QUINTANA Dayer (2018)
REBELLIN Davide (2016)
RYBALKIN Aleksey (2015)
SABATINI Fabio (2017)
SHALUNOV Evgeny (2015)
SHAW James (2016, 2017)
SHILOV Sergey (2016, 2017, 2018)
SILVA Joaquim (2015)
SPOKES Samuel (2015)
STOKBRO Andreas (2017)
STORTONI Simone (2015)
STUYVEN Jasper (2015, 2016, 2017)
SVESHNIKOV Kirill (2015, 2016)
TOLHOEK Antwan (2015)
ULISSI Diego (2018)
VALLS Rafael (2017)
VDOVIN Alexander (2017)
VERMELTFOORT Coen (2018)
VICIOSO ARCOS Angel (2017)
VLIEGEN Loïc (2015, 2016, 2017)
VON HOFF Steele (2017)
WEENING Pieter (2018)
WILLWOHL Willi (2015)


Dernière édition par cedrick2 le Sam 21 Juil 2018 - 11:13, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Ven 24 Nov 2017 - 23:20

LE JOURNAL DE LA SAISON


- Rinaldo Nocentini, vainqueur de la 3e étape de la Tropicale Amissa Bongo.




- Rinaldo Nocentini, vainqueur de la 6e étape de la Tropicale Amissa Bongo (6e du classement final).




- Diego Ulissi, 4e du Tour Down Under (4e de la 4e étape).




- Aidis Kruopis, 3e de la 4e étape du Sharjah Tour.




- Travis McCabe, 3e de la 6e étape du Tour de San Juan.




- Coen Vermeltfoort, 3e du Trofeo Palma.




- Rudy Barbier, 3e de la 4e étape de l'Etoile de Bessèges.




- Francesco Gavazzi, 5e du Trophée Laigueglia (Kasper Asgreen 6e).




- Dayer Quintana, vainqueur de la 6e étape de la Colombia Oro y Paz.




- Diego Ulissi, 7e du Tour d'Abu Dhabi.




- Justin Jules, 5e de Kuurne-Bruxelles-Kuurne.




- Coen Vermeltfoort, 6e du GP de Denain.




- Justin Jules, vainqueur de la 1ère étape du Circuit de la Sarthe.




Dernière édition par cedrick2 le Mar 3 Avr 2018 - 22:17, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Ven 24 Nov 2017 - 23:21

LE PALMARES INDIVIDUEL 2018


JANVIER 2018
17/01 - 3e étape de la Tropicale Amissa Bongo (1er Rinaldo Nocentini)
20/01 - 6e étape de la Tropicale Amissa Bongo (1er Rinaldo Nocentini)


FEVRIER 2018
11/02 - 6e étape de la Colombia Oro y Paz (1er Dayer Quintana)


MARS 2018


AVRIL 2018
03/04 - 1ère étape du Circuit de la Sarthe (1er Justin Jules)
18/04 - 3e étape du Tour des Alpes (1er Ben O'Connor)


MAI 2018
04/05 - 1ère étape du Tour de la Communauté de Madrid (1er Edgar Pinto)
06/05 - Tour de la Communauté de Madrid (1er Edgar Pinto)
20/05 - 5e étape du Tour de Norvège (1er Alexander Kamp)


JUIN 2018
13/06 - 5e étape du Tour de Suisse (1er Diego Ulissi)


JUILLET 2018
11/07 - 5e étape du Tour d'Autriche (1er Pieter Weening)


AOUT 2018
07/08 - 1ère étape du Tour de Burgos (1er Francesco Gavazzi)
07/08 - 1ère étape du Tour d'Utah (1er Travis McCabe)
09/08 - 3e étape du Tour d'Utah (1er Travis McCabe)
19/08 - 4e étape de la Colorado Classic (1er Travis McCabe)


SEPTEMBRE 2018
23/09 - Tour of China II (Alejandro Marque)


OCTOBRE 2018


Dernière édition par cedrick2 le Dim 23 Sep 2018 - 11:03, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Sam 25 Nov 2017 - 0:03

NOTRE PREMIERE SIGNATURE DE LA SAISON




Il faisait l'unanimité parmi les 2 managers de l'équipe : l'Italien Diego Ulissi est donc notre toute première signature de l'année. En dehors des 2 saisons à cheval sur lesquelles il a été suspendu, la dernière fois qu'il a marqué moins de 1100 pts sur une saison, c'était en 2012. De quoi être confiant, d'autant qu'il va a priori en 2018 reprendre son programme habituel, qui passera par le Giro et non par le Tour (il pourrait bien aussi, au passage, être l'un des outsiders du Mondial autrichien). Bref, on est tous les deux très heureux de le signer, et on est déjà impatients de le voir en action !
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Dim 3 Déc 2017 - 15:32

DEUX RENFORTS DE TAILLE




Notre première signature de la soirée est un grand retour : après avoir été prêté une saison à la Cochonou-Cyclix (qui n'a visiblement pas bien su quoi en faire), le Tchèque Leopold König revient en effet aujourd'hui dans l'équipe qui lui a permis de réaliser la plus belle saison de sa carrière à ce jour, en 2015. Après deux années considérablement perturbées par des problèmes de santé, Leopold aura bien sûr à coeur de montrer de quoi il est capable maintenant que ses soucis semblent (définitivement ?) envolés. On compte bien sûr sur lui avant tout pour les courses d'une semaine, mais on sait aussi qu'il est capable de bien faire également sur un Grand Tour. En tout cas on croit vraiment à son retour au premier plan en 2018, parce que ça reste quand même un coureur de grand talent. Allez Leo !




Grand chasseur de SSR italiennes mais pas seulement (il a aussi cartonné cette année par exemple sur le Tour du Limousin et le Tour de Turquie), le puncheur-sprinteur Francesco Gavazzi est une vraie recrue de choix pour la Motown-Auber 93. A l'aise sur presque tous les terrains, acquis pour un prix franchement modéré, on attend de lui vraiment un bon retour sur investissement tout au long de la saison 2018. Bienvenue dans l'équipe Francesco !
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Mar 26 Déc 2017 - 16:26

CHASSEURS DE POINTS




En S6, nous signons 3 beaux chasseurs de points, pas des coureurs habitués aux honneurs sur les courses les plus prestigieuses de la saison, plutôt des mecs qui vont aller se battre pour essayer d'aller chercher moult top 5 et top 10 sur des courses de seconde zone. Le premier d'entre eux est le Français Rudy Barbier. Nous avons vraiment dû nous battre pour pouvoir le faire signer à la Motown-Auber 93, et nous sommes vraiment très heureux d'y être finalement parvenus. En progression constante depuis plusieurs saisons, le voilà désormais capable depuis l'an dernier, en plus des innombrables SSR françaises, de scorer aussi sur des courses beaucoup plus prestigieuses (9e de la RideLondon, 10e de la Classique de Hambourg, 2 Classiques World Tour). Et en plus, à la fois il est encore jeune (il a fêté son 25e anniversaire il y a quelques jours seulement), et au sein d'AG2R la Mondiale, s'il ne sera jamais vraiment totalement protégé, il n'y a pas grand-monde pour lui faire de l'ombre dans son domaine. Bref, ça fait beaucoup de qualités. On va attendre beaucoup de Rudy cette saison !




Autre grand chasseur de SSR, mais pour sa part plutôt sur les territoires belge et hollandais, le Néerlandais Coen Vermeltfoort est une autre addition de choix à l'effectif 2018 de la Motown-Auber 93. 2017, avec sa signature en Conti Pro chez Roompot, a vraiment été l'année de l'explosion pour lui, mais cela faisait déjà plusieurs saisons qu'il cartonnait au niveau inférieur. En pleine force de l'âge (il a 29 ans), avec forcément, on l'imagine, une confiance désormais encore plus grande de la part de son équipe, et acheté pas trop cher (240.000), nous espérons vraiment que Coen sera l'une de nos belles affaires de l'année.




C'est nous-mêmes qui l'avions lancé l'an dernier dans le grand bain JT et il nous avait donné entière satisfaction : l'Australien Ben O'Connor prolonge donc cette saison chez nous. Arrivé, comme son illustre aîné Richie Porte, très tard au vélo, Ben est encore un cycliste très récent qui ne peut donc que progresser, alors même que sa toute première saison pro chez Dimension Data, d'ailleurs ponctuée d"une superbe victoire d'étape au difficile Tour d'Autriche, avait déjà été très convaincante. Nous attendrons donc beaucoup de lui, principalement sur les courses d'une semaine non-World Tour.
Revenir en haut Aller en bas
Fabrice
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 12627
Age : 51
Localisation : Héricourt

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Sam 30 Déc 2017 - 11:21

Dassonville met un terme à sa carrière et ce n'est pas une blague.

Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Sam 30 Déc 2017 - 11:32

Fabrice a écrit:
Dassonville met un terme à sa carrière et ce n'est pas une blague.


Je viens de voir ça en effet. Rien ne nous sera épargné décidément cette année :pan:
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Mar 16 Jan 2018 - 14:15

2 HABITUES DE LA MAISON ET 2 PETITS NOUVEAUX




La première signature de notre S7 est plus qu'un habitué, c'est carrément un pilier de notre équipe. Déjà présent chez nous pour nos 3 premières saisons JT, l'ultra-charismatique Steve Cummings rempile donc en 2018 pour une 4e consécutive. L'an dernier, à cause d'un virus à la con chopé en Algarve, d'une très grosse chute au Pays Basque et d'un magnifique soleil effectué en direct à la télé sur le Tour, il a passé plus de la moitié de la saison à l'infirmerie. Et a malgré tout réussi à inscrire quand même, en passant entre les gouttes, 179 pts. Avec le prix ultra-modéré auquel on l'a payé cette année, s'il marquait simplement la même chose que l'an dernier, il serait déjà rentable. Mais avec un peu moins de poisse qu'en 2017, on attend en réalité beaucoup mieux que ça. Allez Steve !




On le sait, depuis notre toute première saison JT, c'est une grande histoire d'amour entre notre équipe et les coureurs russes. L'idylle continue donc en 2018 avec la prolongation, pour une saison supplémentaire, du contrat de ce bon vieux Sergey Shilov, qui nous avait franchement épaté en 2017. Longuement blessé en début de saison, Sergey avait du coup été contraint de décaler son pic de forme par rapport à d'habitude, et bien lui en avait pris puisque grâce à un mois de juin et de juillet littéralement de feu, il avait tout simplement réalisé la meilleure saison de sa carrière, avec deux belles victoires à la clé. Le voilà du coup pour la première fois en Conti Pro cette année (chez Gazprom), avec forcément à venir un calendrier infiniment plus complet que celui qu'il avait chez Lokosphinx. Ce n'est pas pour cela non plus qu'on pense qu'il va complètement exploser son total de points, et de toute façon il n'en a même pas besoin : au prix où on l'a acheté, il n'est même pas obligé de faire aussi bien que l'an dernier. Peu d'inquiétudes le concernant donc.




Le moins que l'on puisse dire, c'est que depuis le tout début la carrière de Justin Jules est franchement chaotique. Cela ne l'a malgré tout jamais empêché, même quand il était dans les plus microscopiques équipes Conti, de toujours faire de bons résultats, même si ceux-ci survenaient de plus en plus souvent dans des courses .2. L'an dernier, pour la première fois de sa carrière, il a eu l'opportunité d'appartenir à une équipe Conti Pro, et cette opportunité, il ne l'a pas laissée passer puisqu'il a réalisé, de très loin, la meilleure saison de sa carrière. On espère maintenant qu'il va continuer sur cet élan : même équipe, même calendrier, même motivation, tous les éléments sont a priori réunis pour qu'il cartonne de nouveau et nous fasse réaliser une bonne opération, puisque lui aussi on l'a récupéré à un prix très modéré.




Un des coureurs les plus rapides du circuit américain, Travis McCabe est notre quatrième et dernière signature de la soirée. Bien entouré dans son équipe United Healthcare où il est souvent leader, dans la force de l'âge (il a 28 ans), et bénéficiant d'un calendrier peu relevé, il a a priori de nouveau cette année, comme les deux saisons précédentes, toutes les cartes en main pour encore franchir la barre des 100 pts inscrits. On ne lui en demande pas davantage !
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Mar 16 Jan 2018 - 19:02

6 SUR 6 en S8 !




Après les semi-déceptions de S6 et S7 où, malgré de belles signatures, nous avions aussi raté, parfois de peu, des coureurs qui nous semblaient importants, nous réussissons un superbe et vraiment bienvenu (sinon on aurait été grave dans la mouise...) 6 sur 6 en S8. Première signature de la soirée : le vétéran hollandais Pieter Weening. Véritablement tout terrain, même s'il n'a plus tout à fait la vigueur de ses 27 ans, il est encore capable chaque année de réussir de beaux résultats, notamment dans les courses par étapes vallonnées où en plus, généralement, il est leader unique de son équipe Roompot où il n'y a pas vraiment d'autre coureur qui a son profil. Il a encore ainsi marqué 280 pts l'an dernier. Cette année, à presque 37 ans, on va dire que s'il en marque 200 son contrat sera largement rempli.




Autre vétéran qui, quant à lui, prolonge son contrat chez nous cette année : Rinaldo Nocentini. Pris comme un véritable pari l'an dernier alors que nous avions largement raté nos premières semaines d'enchères, l'Italien avait littéralement surpassé toutes nos ambitions les plus folles en étant performant presque toute l'année et en nous ramenant au final la bagatelle de 204 pts. Cette saison, surtout vu le prix qu'on l'a payé, on n'en attendra quand même pas autant. Malgré tout, s'il pouvait nous ramener entre 120 et 150 pts, ce serait absolument parfait (et ça pourrait commencer dès ce mois-ci puisqu'il participe à la peu relevée Tropicale Amissa Bongo).




Il était chez nous en 2015, on l'avait raté en 2016 et 2017, le voilà de retour en 2018 : Angel Madrazo est notre 3e signature de la soirée. Pas charismatique pour un sou, spécialiste des échappées au long cours, excellent nulle part mais correct dans à peu près tous les domaines, l'Espagnol fait partie de ces coureurs qui chaque année, sans faire de bruit, marquent tranquillement leurs 120-150 pts. Et vu le prix qu'on l'a payé, s'il nous refaisait la même chose cette année, nous serions plus que satisfaits.




Déjà chez nous en 2016 où il n'avait été stagiaire chez BMC qu'à partir du 1er août, voici encore un autre retour dans l'équipe : celui du Suisse Fabian Lienhard. Encore très jeune, Fabian a déjà obtenu quelques beaux résultats chez les pros. Malheureusement, son appartenance l'an dernier à une simple équipe Conti (Voralberg) a limité considérablement le nombre de courses JT sur lesquelles il a pu scorer (mais il a obtenu aussi de nombreux résultats sur des courses .2). Avec une saison de plus d'expérience à son actif, et surtout son arrivée cette année en Conti Pro dans l'équipe américaine Holowesko (laquelle a déjà obtenu plusieurs invitations dans de belles courses européennes), on attend évidemment beaucoup mieux de lui que sa déjà belle saison 2017 où il avait déjà inscrit plus de 100 pts. Un coureur auquel on croit vraiment !




Le parcours de Taylor Eisenhart, notre 5e signature de la soirée, est très similaire à celui de Lienhard : remarqué par de beaux résultats en U23, il est lui aussi stagiaire BMC fin 2016 avant finalement, comme Lienhard également, de signer dans une équipe Conti (américaine pour sa part) en 2017. Lui aussi a obtenu de beaux résultats lors de cette année Conti, et lui aussi débarque du coup en Conti Pro cette année, en suivant la montée en grade de son équipe de l'an dernier, Holowesko. Contrairement à Lienhard là en revanche, on imagine que son programme sera plus américain qu'européen, et à la limite c'est tant mieux parce que c'est sur son Continent qu'il a obtenu presque tous ses meilleurs résultats jusque-là. Un coureur qu'on est donc heureux de faire signer chez Motown-Auber 93.




On était vraiment tout heureux de la signature de Flavien Dassonville, qu'on était impatient de voir écumer les innombrables SSR françaises où nous n'avions jusque-là que la carte Barbier à abattre (ce qui est déjà bien évidemment, mais deux cartes c'est forcément toujours mieux qu'une). Malheureusement, le lendemain de sa signature chez nous, il annonçait qu'il quittait l'équipe Auber pour retourner chez les amateurs. Grosse douche froide évidemment. Alors peut-être qu'au final il pourra peut-être quand même participer à 2-3 courses du calendrier français en tant que membre d'une sélection de l'équipe de France, mais c'est sûr que ce n'est vraiment pas ce qu'on attendait de lui à la base. Grosse déception.
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Mar 16 Jan 2018 - 23:11

SOIREE MITIGEE EN S9




3 coureurs signés et 3 coureurs ratés (et pas des moindres, Denifl, Machado et Adrien Costa), tel est le bilan mitigé de notre S9. Notre première signature de la soirée nous fait malgré tout très plaisir puisque c'est un chouchou absolu et que, tout comme Steve Cummings, il est dans l'équipe non-stop depuis notre première saison JT : il s'agit du Danois Alexander Kamp. Kamp, on n'a toujours pas changé d'avis sur lui depuis le début : on demeure persuadé que ce garçon a un gros potentiel. Malheureusement, pour l'instant, ce potentiel a toujours été en partie gâché par deux problèmes récurrents : d'abord un physique qui semble fragile (à ce jour il n'a pas réussi à faire une seule saison sans blessure), et ensuite une certaine irrégularité dans ses résultats. Cela ne l'a malgré tout pas empêché de se forger déjà un joli petit palmarès avec plusieurs victoires. Nous lui renouvelons donc notre confiance cette saison, en espérant simplement que, forte de sa finalement très jolie saison 2017, son équipe Conti sera invitée dans davantage de courses du calendrier JT en 2018.




Appartenant à la même équipe Conti que Kamp (Team Virtu), Kasper Asgreen est un autre très grand espoir du cyclisme danois. Révélé comme étant tout d'abord un excellent rouleur (5e du Mondial du CLM U23 en 2016, 7e en 2017), il a démontré en 2017 qu'il était bien plus qu'un simple crack du chrono, que ce soit en gagnant en finisseur la première étape du Tour de l'Avenir ou en terminant 7e du vallonné Tour des Fjords. C'est donc avec un grand plaisir et beaucoup d'espoir que nous l'accueillons cette année pour la première fois dans l'équipe.




Bon petit sprinteur de 3e rideau, Aidis Kruopis est dans le circuit pro depuis une dizaine d'années maintenant. Deux raisons principales nous ont poussé à l'acheter : d'abord le fait qu'il appartienne à une équipe Conti Pro, mais aussi et surtout une interview de son directeur sportif qui expliquait que, après avoir joué les poissons-pilote deux ans de suite pour Timothy Dupont, il aurait désormais beaucoup plus souvent la possibilité de jouer sa carte maintenant que Dupont a quitté l'équipe. Nous tentons donc le coup, et au prix où nous l'avons payé, c'est peu de dire que nous ne prenons aucun risque : si surprise il devait y avoir le concernant en 2018, elle ne pourrait être que bonne !
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Mer 17 Jan 2018 - 11:48

PAS CATASTROPHIQUE MAIS PAS LOIN




A la tête d'un budget encore très solide, nous avions beaucoup d'espoir de considérablement nous renforcer lors de cette V1. Malheureusement, les choses ne se sont pas du tout passées comme prévu, et nous n'avons finalement signé que deux des six coureurs que nous avons joués, et pas forcément ceux qui nous importaient le plus de surcroît. Notre première signature de la soirée est ainsi un pur larbin. Alors évidemment, c'est sûr que ça en jette d'avoir un Quintana dans son équipe. Malheureusement ce n'est évidemment pas le bon, il s'agit bien sûr du petit frère Dayer. Alors Dayer Quintana passe évidemment 95% de sa saison à bosser pour ses leaders. Nous l'avons pris uniquement parce qu'il n'est pas mauvais du tout, et qu'un jour, sur un alignement de planètes, il y a toujours la possibilité qu'il fasse un gros unique résultat dans l'année, comme lorsqu'il avait gagné le Tour de San Luis il y a 2 ans. Et c'est vraiment juste là-dessus que l'on compte : un seul résultat sur un alignement planète, sachant qu'au prix où on l'a payé, un unique résultat suffirait large à le rentabiliser.




Notre seconde signature de la soirée est peut-être plus intéressante : il s'agit de l'espoir belge Julien Mortier. Extrêmement jeune (il n'a que 20 ans) Julien a malgré tout, par les résultats qu'il a déjà obtenus, convaincu une équipe Conti Pro (WB Veranclassic), d'abord de le prendre comme stagiaire à la fin de l'année dernière, puis carrément de le faire signer cette année, grâce notamment à ses belles performances sur des courses aussi difficiles et vallonnées que la Course aux Raisins et le Tour du Limousin. Alors évidemment il est donc très jeune, c'est sa première saison au niveau Conti Pro donc on se doute qu'il va principalement passer sa saison à apprendre son métier et à travailler pour ses leaders, mais vu le nombre de courses du calendrier JT auxquelles participe l'équipe WB Veranclassic, on espère qu'il aura quand même malgré tout de temps en temps la possibilité de jouer sa carte, car il a l'air vraiment talentueux ce petit.
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Mer 17 Jan 2018 - 21:00

LA PREMIERE DE LA SAISON !




Et voilà le travail ! Chaque année c'est une tradition dans l'équipe : nous enregistrons notre première victoire très tôt dans la saison, toujours dans les 3 premières semaines. Mais là cette année nous battons véritablement tous nos records puisque c'est dès le 17 janvier que nous ramenons notre premier bouquet, grâce à la somptueuse victoire de notre increvable vétéran italien Rinaldo Nocentini dans la 3e étape de la Tropicale Amissa Bongo. Rinaldo en profite d'ailleurs également pour se glisser sur le podium provisoire du général (tandis que Madrazo, 15e, est lui aussi toujours dans les clous pour ramener des points au général final, mais on y verra plus clair là-dessus demain après l'étape-reine). En attendant, cette victoire est une bien belle et bien motivante façon de commencer notre saison 2018 !
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Sam 20 Jan 2018 - 16:56

L'EFFECTIF CONTINUE DE S'ETOFFER




On l'avait déjà envisagé les 2 semaines précédentes, et sa jolie prestation à la Tropicale Amissa Bongo cette semaine a achevé de nous convaincre de l'acheter : le vétéran espagnol (36 ans) Alejandro Marque est notre première signature de la soirée. Déjà présent dans notre effectif l'an dernier, il nous avait donné entière satisfaction, répondant présent sur la plupart des courses JT où son équipe était invitée (et ramenant en tout et pour tout la bagatelle de 103 pts en fin de saison). C'est donc avec grand plaisir que nous prolongeons son contrat, en espérant le voir à son avantage dès le relevé Tour d'Algarve le mois prochain.




Déjà envisagé la semaine précédente, Asbjorn Kragh Andersen est un coureur qui plaisait aux 2 managers de l'équipe. Mais ce qui a vraiment fait pencher la balance en sa faveur, c'est une interview d'un des DS de l'équipe Team Virtu (qu'il rejoint cette année) qui disait qu'ils étaient en négociations avec plusieurs organisateurs de courses afin de participer à bien plus d'épreuves .1 et .HC que la saison précédente. Et la prévision s'est d'ailleurs avérée exacte, puisque Team Virtu vient de publier aujourd'hui même le début de son calendrier 2017, et qu'il est en effet bien plus fourni que celui de l'an dernier (en espérant même qu'il s'étoffe encore un peu d'ici la fin de saison). Quant à Asbjorn lui-même, sortant de deux saisons chez Delko Marseille où, selon ses propres mots il a "vécu l'enfer", servant simplement de "bouche-trou" dans l'équipe et restant parfois des semaines entières sans courir, il est ultra-revanchard et impatient de montrer qu'il vaut mieux que ce qu'il a fait ces deux dernières années. Et nous aussi on est impatients qu'il montre ça !




Notre troisième et dernière signature de la soirée est un habitué de la maison puisqu'il y effectue sa quatrième saison consécutive : il s'agit de l'excellent Portugais Edgar Pinto. Le concernant, on espère juste qu'il ne garde pas de séquelles de la terrible chute qui l'avait forcé à abandonner le Tour du Portugal l'an dernier. Car s'il n'en garde pas, nul doute que comme chaque année il ramènera sans aucun souci son habituel quota de points.
Revenir en haut Aller en bas
On3
Membre du Conseil
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 24039
Localisation : France

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Sam 20 Jan 2018 - 17:59

Bien vu le calendrier du Team Virtu, effectivement j'avais des vues sur Asbjorn également, mais dans le doute je n'ai rien tenté.

_______________________________
Manager de la Bléro Team (D1).
Vainqueur final 2007 et 2008.
Troisième 2006, 2011, 2012 (D1) puis 2015 (D2).
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Sam 20 Jan 2018 - 18:04

UNE EXCELLENTE NOUVELLE !




Cette saison, l'effectif de la Motown-Auber 93 contient pas moins de 3 coureurs de l'équipe Continentale danoise Team Virtu (ex-Team Veloconcept), Alexander Kamp, Asbjorn Kragh Andersen et Kasper Asgreen. Ce qui nous a convaincus de prendre ces 3 coureurs, en plus de leurs qualités intrinsèques à chacun, c'est qu'on se disait qu'après son excellente première saison l'an dernier, cette équipe serait peut-être invitée dans davantage de courses du calendrier JT cette saison. La semaine dernière, une interview d'un des DS de l'équipe semblait confirmer cette intuition puisqu'il annonçait être en négociations avec plusieurs organisateurs de courses .1 et .HC.

Eh bien on peut dire que notre intuition a été bonne puisque l'équipe vient de publier la première partie de son calendrier de la saison 2018, et qu'en effet il est plus fourni en courses du calendrier JT que celui de l'an dernier. On peut même espérer vraisemblablement que d'autres courses viendront encore se rajouter par-dessus, ne serait-ce que parce que pour l'instant, ce calendrier s'arrête seulement début août.

En tout cas voici ce que cela donne pour le moment concernant les courses JT. C'est vraiment pas mal du tout :


Février
11. Trofeo Laigueglia UCI 1.HC ITA -
24. Faun Environnement – Classic de l'Ardèche Rhône Crussol UCI 1.1 FRA
25. Royal Bernard Drome Classic UCI 1.1 FRA

Mars
31. Volta Limburg Classic UCI 1.1 NED

Avril
10. Paris-Camembert UCI 1.1 FRA

Mai
16.-20. Tour of Norway UCI 2.HC NOR
22.-24. Tour des Fjords UCI 2.HC NOR

Juin
16. Fyen Rundt – Tour of Fyen UCI 1.1 DEN
17. GP Horsens Posten UCI 1.1 DEN
21.-24. Danish Championships DEN

Juillet
26. Grand Prix Cerami UCI 1.1 BEL

Août
01.-05. PostNORD Danmark Rundt UCI 2.HC DEN
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Sam 20 Jan 2018 - 18:33

On3 a écrit:
Bien vu le calendrier du Team Virtu, effectivement j'avais des vues sur Asbjorn également, mais dans le doute je n'ai rien tenté.

C'est vrai qu'on a un peu fait un pari sur cette équipe, mais avant même (dans le cas précis de Kragh Andersen) de lire cette interview en danois d'un DS de l'équipe, on était quand même relativement confiants : mine de rien, pour sa première année d'existence, l'équipe a fait une très belle saison, en ramenant pas moins de 10 bouquets (auxquels on peut ajouter ceux, obtenus sous le maillot de l'équipe nationale, d'Asgreen sur le Championnat d'Europe U23 du chrono et sur la 1ère étape du Tour de l'Avenir). Bon ok, aucun de ces bouquets n'a été ramené ni dans des courses .1 ni dans des courses .HC, mais même dans ces catégories l'équipe a fait mieux que de la figuration (en ramenant des top 10 finaux du Tour des Fjords, du Tour du Luxembourg, du Tour du Danemark ou du Tour de République Tchèque). Alors après on n'avait aucune assurance de cela, mais on se disait bien qu'une équipe pareille allait sûrement intéresser davantage d'organisateurs de courses. Et on a eu raison !
Revenir en haut Aller en bas
Nicosix
Membre du Conseil
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 50419
Age : 43

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Sam 20 Jan 2018 - 18:48

Alors certes, le calendrier s’est un petit peu étoffé (et encore, ça reste très modéré) mais de là à avoir trois coureurs de cette équipe...

_______________________________
Manager du BCC - Limagrain

Revenir en haut Aller en bas
Wallace
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 44018
Age : 37
Localisation : Vendée

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Sam 20 Jan 2018 - 18:51

Asgreen c'est Kasper. Avec un K comme dans " ça fait Kier de devoir s'en séparer" elephant
Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Sam 20 Jan 2018 - 19:11

Nicosix a écrit:
Alors certes, le calendrier s’est un petit peu étoffé (et encore, ça reste très modéré) mais de là à avoir trois coureurs de cette équipe...

Ben l'an dernier Guldhammer marque quand même 143 pts sur un calendrier encore moins étoffé donc que celui-là. Tu veux qu'on fasse le compte du nombre de coureurs WT et Conti Pro qui ont marqué moins de 143 pts l'an dernier ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Nicosix
Membre du Conseil
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 50419
Age : 43

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Sam 20 Jan 2018 - 19:38

Non mais que tu en prennes un je comprends tout à fait, c’est le nombre de 3 coureurs de la même équipe qui me semble un peu trop pour une Conti

C’est trois fois moins de chances d’avoir un coureur sur une autre course qui se court en même temps

_______________________________
Manager du BCC - Limagrain

Revenir en haut Aller en bas
cedrick2
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 31706
Age : 46

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Mar 23 Jan 2018 - 13:47

Trombinoscope de l'équipe en haut de page.
Revenir en haut Aller en bas
tarkus25
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 8157
Age : 55
Localisation : dans le Doubs !

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Mer 24 Jan 2018 - 6:16

en mode Panini ? j'adore :ssd:
Revenir en haut Aller en bas
Nicosix
Membre du Conseil
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 50419
Age : 43

MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    Mer 24 Jan 2018 - 7:49

Effectivement très classe!

_______________________________
Manager du BCC - Limagrain

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize    

Revenir en haut Aller en bas
 
Motown - Auber93 D2 (MAU) - Cedrick2/Coalize
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Deezer - Sojasun D2 (DZS) - Cedrick2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu Transferts - Forum :: Transferts :: Equipes :: Équipes 2018-
Sauter vers: