AccueilAccueil  Site GestionSite Gestion  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Mar 10 Nov 2015 - 17:28

TEAM BETCLIC - ALLIANZ 2016




Présentation :


Effectif 2016 :

Peter SAGAN 1990 - Tinkoff
Julian ALAPHILIPPE 1992 - Etixx Quick Step
Bob JUNGELS 1992 - Etixx Quick Step
Dylan VAN BAARLE 1992 - Cannondale
Jonathan HIVERT 1985 - Bretagne
Nicolas ROCHE 1984 - Team Sky
Manuel BELLETTI 1985 - Bardiani
Serguey CHERNETSKI 1990 - Katusha
Simon CLARKE 1986 - Cannondale
Julien EL FARES  1985 - Delko Marseille
Jay McCARTHY 1992 - Tinkoff
Soren Kragh ANDERSEN 1994 - Giant Alpecin
Nick VAN DER LIJKE 1991 - Roompot
Yoann OFFREDO 1986 - FDJ
Danilo NAPOLITANO  1981 - Wanty Groupe Gobert
Alex HOWES 1988 - Cannondale
Tom VEELERS 1984 - Giant Alpecin
Guillaume BOIVIN 1989 - Cycling Academy Team
Sergey NIKOLAEV 1988 - Gasprom Rusvelo
Pierre Henri LE CUISINIER   1993 - FDJ
Brendan CANTY 1992 - Drapac
Maxime DANIEL 1991 - AG2r La Mondiale
Daniel HOELGAARD 1993 - FDJ
Miguel Angel BENITO DIEZ 1993 - Caja Rural
Simone VELASCO  1995 - Bardiani
Daniel EATON  1993 - United Healthcare
Jan TRATNIK 1990 - Amplatz BMC
Pawel CIESLIK 1986 - VERVA ActiveJet
Blel KADRI  1986 - AG2r la Mondiale
Krister HAGEN 1989 - Team Coop - Osterhus

[/b][/b]
Staff : 


Stephane HEULOT 

Luis Fernando SALDARRIAGA


Fred GRAPPE

Julien PINOT


Fabio BALDATO

Peter FARAZIJN

Nico MATTAN

Jeremie GALLAND

Thomas LOVKVIST


Dernière édition par Ben76 le Dim 26 Juin 2016 - 3:29, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Dim 22 Nov 2015 - 9:39

HISTORIQUE :

Classements :
2013 : Team Betclic - Massilia > 12ème de D2 avec 3855pts
2014 : Team Betclic - BCP > 5ème de D2 avec 4989pts
2015 : Team Betclic - Allianz > Champion de D1 avec 7962pts

Galerie Maillots :

              2013                               2014                Maillot spécial Portugal                   2015

       
 

Victoires Equipes :
2013 : 7 victoires, 6 argent, 4 bronze
> Trofeo Migforn, Trofeo Platja de Muro, Bayern Tour, Course de Solidarnosc, Ch.Suisse, Ch.Lettonie CLM, Ch.Lituanie CLM
2014 : 7 victoires, 4 argent, 5 bronze
> Volta Rioja, Ch.Portugal, Ch.USA, Ch.Japon, Ch.Portugal CLM, Ch.Colombie CLM, Ch.Lettonie CLM
2015 : 14 victoires, 6 argent, 7 bronze
> Championnats du monde, Flèche Wallonne, GP de Quebec, Tour de Californie, Tour de Langkawi, GP Miguel Indurain, GP Plumelec, Energiewacht dwaars door Drenthe, GP Costa degli Etruschi, Ch. Slovaquie, Ch.Colombie CLM, Ch.Portugal CLM, Ch.Slovaquie CLM, Ch.Lettonie CLM
2016 : 9 victoires, 4 argent, 5 bronze
> Tour des Flandres, Tirreno Adriatico, Gand Wewelgem, Tour de Californie, GP Industria, Ch.USA, Ch.Oceanie, Ch.Irlande CLM, Ch.Luxembourg CLM


Victoires individuelles :
2013 : 13 (Matthews 3, Malori 2, Howard 2, Uran, Smukulis, Kadri, Konovalovas, Schar, Rasmussen)
2014 : 18 (Matthews 5, Van Keirsbulck 3, Oliveira 2, Uran, Kadri, Smukulis, Vuillermoz, Reguigui, Cardoso, Bakelants, Howes)
2015 : 31 (Sagan 10, Belletti 3, Vuillermoz 3, Reguigui 2, Uran 2, Oliveira 2, Ahlstrand 2, Roche, Ariesen, Alaphilippe, Vicioso, VonHoff, Napolitano, Smukulis)
2016 : 15 (Sagan 6, Alaphilippe 2, Jungels 2, Belletti, McCarthy Roche Chernetskii Clarke)


 
HISTORIQUE DES COUREURS
DE L'EQUIPE

2013
 D2   


2014
D2

2015
D1
2016
D1
1ALAPHILIPPE Julian
XXXX
XXXX
836
696
2AHLSTRAND Jonas
XXXX
XXXX
67
XXXX
3ANDERSEN Soren Kragh
XXXX
XXXX
XXXX
150
3ANTOMARCHI Julien
73
XXXX
XXXX
XXXX
4ARIESEN Johim
XXXX
XXXX
132
XXXX
5AVILA VANEGAS Edwin
18
XXXX
XXXX
XXXX
6BAKELANTS Jan
XXXX
412
XXXX
XXXX
7BARBAS Yoann
XXXX
XXXX
6
8BARBIN Enrico
XXXX
XXXX
83
XXXX
9BELLETTI Manuel
XXXX
XXXX
328
90
9BENITO DIEZ Miguel Angel
XXXX
XXXX
XXXX
0
10BISOLTI Alessandro
XXXX
XXXX
47
XXXX
9BOIVIN Guillaumel
XXXX
XXXX
XXXX
20
12CANTY Brendan
XXXX
XXXX
XXXX
98
11CARDOSO Manuel Antonio Leal
XXXX
25
XXXX
XXXX
12CHERNETSKIY Serguy
XXXX
XXXX
XXXX
274
12CHETOUT Loïc
XXXX
XXXX
0
XXXX
12CIESLIK Pawel
XXXX
XXXX
XXXX
71
12CLARKE Simon
XXXX
XXXX
XXXX
132
13COPPEL Jérôme
XXXX
263
XXXX
XXXX
14DALL'ANTONIA Tiziano
32
XXXX
XXXX
XXXX
14DANIEL Maxime
XXXX
XXXX
XXXX
66
15DOI Yukihiro
XXXX
32
XXXX
XXXX
16DURAN AROCA Arkaitz
64
20
0
XXXX
16EATON Daniel
XXXX
XXXX
XXXX
21
17EL FARES Julien
XXXX
9
212
20
18FAVILLI Elia
XXXX
23
XXXX
19FORSTER Robert
XXXX
39
XXXX
XXXX
20FORTIN Filippo
8
XXXX
XXXX
XXXX
21FROHLINGER Johannes
32
XXXX
XXXX
XXXX
22GOLCER Jure
91
XXXX
XXXX
XXXX
23GUAMA Byron Patricio
XXXX
0
XXXX
XXXX
24GUSEV Vladimir
XXXX
91
XXXX
XXXX
24HAGEN Krister
XXXX
XXXX
XXXX
20
25HANSEN Lasse Norman11XXXXXXXX
XXXX
26HENAO Sebastian
XXXX
59
XXXX
XXXX
27HERMANS Ben
253
XXXX
XXXX
XXXX
28HIVERT Jonathan
XXXX
XXXX
XXXX
0
29HOELGAARD Daniel
XXXX
XXXX
XXXX
0
30HOWARD Leigh
245
XXXX
XXXXXXXX
31HOWES Alex
100
176
120
74
32JUNGELS Bob
XXXX
XXXX
XXXX
551
33KADRI Blel
70
85
XXXX
12
34KEUKELEIRE Jens
XXXX
287
241
XXXX
35KONOVALOVAS Ignatas
61
XXXX
XXXX
XXXX
36KOZONTCHUK Dmitry
17
XXXX
XXXX
XXXX
37KUZNETSOV Vyacheslav
XXXX
XXXX
198
XXXX
38LE CUISINIER Pierre Henri
XXXX
XXXX
24
0
36LEMARCHAND Romain
40
XXXX
XXXX
XXXX
37LODEWIJK Klaas
21
XXXX
XXXX
XXXX
38MALORI Adriano
355
XXXX
XXXX
XXXX
39MANNION Gavin
XXX
XXXX
93
XXXX
40MATTHEWS Michael
437
921
XXXX
XXXX
41MARENTES Wilson
XXXX
12
XXXX
XXXX
42McCARTHY Jay
XXXX
XXXX
158
249
43NAPOLITANO Danilo
XXXX
XXXX
133
3
9NIKOLAEV Sergey
XXXX
XXXX
XXXX
13
44NORRIS Lachlan
XXXX
73
XXXX
XXXX
45OFFREDO Yoann
191
116
64
55
46OLIVEIRA Nelson
XXXX
176
357
XXXX
47PAULINHO Sergio Miguel Moreira
XXXX
32
XXXX
XXXX
48RASMUSSEN Alex
90
XXXX
XXXX
XXXX
49REGUIGUI Youcef
5
20
154
XXXX
50REZA Kevin
105
XXXX
XXXX
XXXX
51ROCHE Nicolas
XXXX
XXXX
300
155
52RODRIGUEZ GALINDO Michael
11
XXXX
XXXX
XXXX
53SAGAN Peter
XXXX
XXXX
2133
1501
54SANTORO Antonio
XXXX
32
XXXX
55SCHAR Michael
275
XXXX
XXXX
XXXX
56SCHELLING Patrick
XXXX
11
XXXX
XXXX
57SENNI Manuel
XXXX
XXXX
34
XXXX
58SERGENT Jesse
XXXX
XXXX
94
XXXX
59SICARD Romain
71
259
XXXX
XXXX
60SLIK Ivar
XXXX
22
XXXX
XXXX
61SMUKULIS Gatis
40
51
58
62SOLER Marc
XXXX
XXXX
45
XXXX
63SOUPE Geoffrey
XXXX
39
XXXX
64STETINA Peter
163
XXXX
XXXX
XXXX
64TRATNIK Jan
XXXX
XXXX
XXXX
0
65URAN Rigoberto
706
864
1090
XXXX
66VALENCIA Juan Pablo
XXXX
0
XXXX
XXXX
67VAN BAARLE Dylan
XXXX
XXXX
XXXX
205
67VAN DER LIJKE Nick
XXXX
XXXX
84
5
68VANDOUSSELAERE Sven
151
XXXX
XXXX
XXXX
69VAN KEIRSBULCK Guillaume
XXXX
439
XXXX
XXXX
69VEELERS Tom
XXXX
XXXX
XXXX
0
69VELASCO Simone
XXXX
XXXX
XXXX
0
70VERHELST Louis
38
88
XXXX
XXXX
71VICIOSO Angel
XXXX
XXXX
141
XXXX
72VON HOFF Steele
XXXX
XXXX
64
XXXX
73VUILLERMOZ Alexis
75
313
654
XXXX
PANTHEON DE L'EQUIPE

Rigoberto URAN 2660 (3)
Peter SAGAN 2133 (1)
Michael MATTHEWS 1358 (2)
Alexis VUILLERMOZ 1042 (3)
Julian ALAPHILIPPE 836 (1)
Nelson OLIVEIRA 533 (2)
Jens KEUKELEIRE 528 (2)
Guillaume VAN KEIRSBULCK 439 (1)
Jan BAKELANTS 412 (1)
Alex HOWES 396 (3)
Adriano MALORI 355 (1)
Romain SICARD 330 (2)
Manuel BELLETTI 328 (1)
Nicolas ROCHE 300 (1)


Ils sont passés au sein du
Team Betclic U23 :

Julian Alaphillipe, Ildar Arslanov, Giacomo Berlato, Gavin Mannion, Hernando Bohorquez, Pierre Roger Latour, Daniel Jaramillo, Paolo Simion, Jeff Van Meirhaghe, Louis Vervaeke, Odd Christian Eiking, Daniel Hoelgaard, Loic Vliegen, Simone Consonni, Simone Petilli, Jaime Roson, Fabien Grellier, Martijn Tusveld, Tom Bohli


Dernière édition par Ben76 le Dim 26 Juin 2016 - 3:47, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Ven 27 Nov 2015 - 16:54

Nos coureurs :

PETER SAGAN 



Notre leader incontesté rempile pour une saison supplémentaire après avoir brillement conquis le maillot arc en ciel. L'avoir était notre priorité absolue quitte à devoir faire des concessions crève cœur. Avec sa tunique irisée, le Slovaque devra une nouvelle fois tirer l'équipe vers le haut et terminer dans les meilleurs scoreurs de l'année. Avec un peu plus de réussite et en se montrant plus consistant sur les monuments nous espérons le voir atteindre les 2500pts.
Son objectif minimal sera de faire au moins aussi bien soit 2200pts

Julian ALAPHILIPPE 



Julian est le 2ème de nos 4 mousquetaires et le dernier à poursuivre l'aventure avec nous pour 2016. Uran êt Vuillermoz qui étaient présent depuis 3ans rejoindront d'autres équipes. Après une saison excellente, Julian devra confirmer tout son potentiel mais cette fois-ci sur l'ensemble de la saison. Difficile encore toutefois de cerner son potentiel tant ses fulgurances sont autant de haut vol qu'extrêmement regroupées dans un pic de forme. L'an prochain vu son prix d'achat êt malgré sa mononucléose contractée en fin de saison nous lui demanderons de faire au moins aussi bien cest a Dire de dépasser les 800pts

Bob JUNGELS 



Bob faisait partie de notre short list pour combler l'un des possible départ d'un de nos leader. Extrêmement talentueux et progressant linéairement nous croyons fermement en lui. Son passage chez ETIXX devrait en sus lui permettre d'avoir un calendrier plus intéressant êt plus adapte avec le leadership que des courses WT ainsi que sur des courses à moindres concurrences comme aux USA ou avec chrono. Son prix d'achat est la aussi plutôt intéressant vu la marge de progression et nous aimerions le voir atteindre les 750pts

Dylan VAN BAARLE





Autre coureur très apprecié par le staff, Dylan est un talent qui ne demande qu'à exploser au plus haut niveau. Nous croyons fort en lui pour que ce soit cette saison même si son calendrier chez Cannondale n'est pas forcément le meilleur pour scorer de gros points. Toutefois, il aura différents gros objetifs pour cette saison : Les classiques, les Championnats nationaux et Mondiaux, l'Eneco Tour et le Tour de Grande Bretagne

JONATHAN HIVERT 



Jonathan vient en remplacement de Vuillermoz que nous pensions etre sur le départ. Toujours régulier sur le sol Français nous attendrons de lui qu'il se montre régulier tout au long de la saison. Si on ne peut lui demander de réaliser saison identique à Vuillermoz nous espérons le voir compenser au maximum en atteignant les 400pts qu'il réalise quasiment chaque saison.

NICOLAS ROCHE



NIcolas nous doit une revanche après une saison 2015 assez discrète, une vilaine chute en préparation, une chute sur la Flèche Wallone qui le prive aussi de Liège Bastogne Liège puis une non participation pour ses propres Championnats nationaux nous ont fait passer le recrutement de l'irlandais pour une grossière erreur de casting mais Nicolas a su se remettre en selle êt montrer de très belles choses sur la Vuelta, d'abord en déraillant avec les meilleurs en premier semaine puis en allant chercher un succès d'étape après avoir perdu toutes chances sur une lourde chute. Selon son rôle chez Sky ou les opportunités sont rares nous le pensons toutefois capables de faire au moins un poil plus qu'en 2015. Objectif 350pts

MANUEL BELLETTI



Après une première saison réussie pour notre sprinteur Italien, celui ci a fait le choix de prolonger pour une nouvelle année à moindre coût ce qui est une excellente opération pour notre formation. Il aura pour tâche de nous représenter sur le circuit Italien ainsi que sur des courses européennes. Dans une équipe Southeast qui a laissé partir Ponzi Gavazzi Petacchi et Finetto il devrait avoir encore plus de responsabilités pour réaliser au minimum l'objectif qu'on lui a fixé : 300pts

SERGUEY CHERNETSKYI





Sur nos tablettes depuis 3ans sans avoir eu l'occasion de le jouer nous obtenons en 1 coup le jeune et prometteur Russe. Son achat n'était pas prévu en première instance mais les échecs successifs sur Jan Polanc nous ont incité à s'attarder sur sa situation au sein de la Sorana. Décevant l'an dernier nous avons senti la porte ouverte et c'est désormais à lui de nous rendre la confiance placée en lui. Nous attendons de lui 300pts qu'il avait réalisé en 2014 et 2013.

SIMON CLARKE



Recrue imprévue la aussi Simon Clarke devra profiter de son transfert au sein de la Cannondale pour sortir de son rôle de domestique pour Matthews ou Gerrans. Nous comptons énormément en lui pour lancer la saison de l'équipe aux Antipodes. Il pourrait être une recrue utile aussi sur les ardennaises et dans les échappées WorldTour ou au Giro. Les 300pts doivent être atteignables assez aisément pour lui.

JULIEN EL FARES





Arrivé chez LaPomme en même temps qu'au sein du Team Betclic il y a 3ans, Julien fait désormais partie des meubles de l'équipe et un élément indissociable. De retour à son niveau l'an dernier on espère le voir continuer sur sa lancée cette saison avec pourquoi pas une progression grace au passage de sa formation au niveau ContiPro. En tout cas, avec Julian Alaphillipe, Jonathan Hivert et lui nous esperons demarrer au mieux notre saison sur les courses Françaises de Février où ils ont l'habitude de très bien marcher. Les 200pts sont l'objectif minimum avec pourquoi pas un succès qui n'est pas passé loin l'an dernier.

DANILO NAPOLITANO



Danilo poursuit aussi l'aventure avec nous après une première saison satisfaisante. C'est LE chouchou de Shoupak et reste un honnête sprinteur capable de ramener sa centaine de points sur la saison. L'an dernier il n'a pas été épargné par les chutes avec fracture de la clavicule dès sa reprise puis un retour à la compétition beaucoup trop prématuré à peine un mois plus tard. Ses opportunités d'être le sprinteur numero un sont de plus en plus réduite au sein de Wanty qui a recruté Dehaes en plus de Jans mais il suffit de 2-3 bonns courses pour qu'il fasse sa saison. Il devra ramener au minimum 100pts voir meme depasser les 150.

YOANN OFFREDO



Mêmbre historique de l'équipe, Yoann est le premier de nos gars a être présent pour la 4ème saison consécutive. Décevant depuis son retour de suspension il reste néanmoins incontournable au sein du Team Betclic et devra encore une fois montrer de meilleures choses. Nous rêvons aussi de le voir enfin gagner une course ou réaliser une belle performance sur une épreuve de renom. Les 150pts doivent être atteint après sa saison tronquée par des velléités de départ


ALEX HOWES



Alex sera des notres pour la 4ème saison de suite. Memre historique de l'équipe tout comme Yoann Offredo, il parvient chaque année à nous surprendre comme l'an dernier avec sa belle place lors des Mondiaux de Richmond. En 2016 nous souhaitons encore les 100pts de sa part et pourquoi pas atteindre le graal après lequel il court depuis 2ans : le maillot etoilé de champion des Etats Unis.


Jay McCARTHY





Après une saison 2015 tres satisfaisante, Jay rempile pour une nouvelle année avec nous l'espérons encore plus d'opportunités. Nous espérons le voir encore une fois a l'oeuvre sur les courses a etapes de second rang en essayant toutefois de faire mieux sur les courses WT a commencer pourquoi pas par le Tour Down Under en Janvier. L'objectif est de faire aussi bien c'est à dire 150pts minimum.

TOM VEELERS



Après une grosse blessure au genou necessitant une opération, nous avons choisi de tenter de relancer Tom Veelers comme nous l'avions fait avec Angel Vicioso l'an dernier. Capable chaque saison de scorer 150 à 200pts, nus lui avons fixer la barre des 100pts comme objectif ce qui serait une très bonne affaire vu le prix depensé pour louer ses services. 

BRENDAN CANTY





Mais qui est ce Brendan CANTY? Assez méconnu c'est pourtant l'un des premiers noms couché sur ma liste de recrues pour 2016. Venu au velo en competition il y a seulement deux saisons, cet Australien de 23ans monte les marches 4 par 4. Terreur du circuit Australien à ses debuts, il est recruté par une equipe continentale avec laquelle il concurrence les equipes WT sur l'Herald Sun Tour (7ème). Lors de son passage en tant que Stagiaire chez Drapac il prendra même la 18ème place du Tour de l'Utah et la 13ème du Tour d'Abu Dhabi !! Passé pro on espère le voir s'exprimer sur le calendrier Oceanien/Asiatiques remplie de SSR taillées pour lui. Excellent grimpeur et chrono on espère voir en lui un nouveau Richie Porte. Les 150pts semblent à sa portée

Nick VAN DER LIJKE





Nous avons fait le choix de renouveler notre confiance en Nick Apres avoir montré des choses intéressantes par séquences en 2015 avant d'être blacklisté par sa formation en fin de saison. Son transfert chez Roompot devrait lui ouvrir des portes en tant que co-leader sur de nombreuses courses Hollando-Belges voir Françaises tres rémunératrices. L'objectif des 150pts n'est en ce sens pas irréalisable pour un bon coureur avec ce genre de calendrier. S'il est au niveau de performance attendu il pourrait créer une belle surprise en 2016.

PIERRE-HENRI LECUISINIER



Pierre Henri nous doit une meilleure saison après avoir connu une saison 2015 commencée par une fracrure du coude puis terinée en catastrophe après un repos forcé dû à un taux de testosterone extremement bas. Ce soucis ayant été enfin reglé (il le trainait depuis plusieurs années) nous espèrons le voir enfin au niveau attendu comme nous laissait entrevoir ses bonnes dispositions sur le Tour de l'Ain et quelques autres courses. objectif : etre un vrai coureur et faire ses 100pts

GUILLAUME BOIVIN



Si sa signature chez la Cycling Academy avait tout d'un mauvais plan, nous avons fait le choix de signer le sprinteur Canadien en apprenant les ambitions nouvelles de la formation Israelienne qui devrait faire pas mal de courses en Europe et notamment en France. Bonne nouvelle pour le champion Canadien qui pourra avoir plus d'opportunités de gonfler son total point par rapport à 2015. Au pire on attendra de lui qu'il fasse au moins autant que l'an dernier avec un calendrier limité aux courses US qu'il verra encore et les championnats nationaux.

MAXIME DANIEL





A la recherche d'un sprinteur d'appoint sur le calendrier Français nous avons jeté notre dévolu sur Maxime qui sort d'une saison 2015 très decevante. Après deux saisons a plus de 120pts, nous esperons le revoir à ce niveau suite à ce coup d’arrêt qu'il explique par deux mauvaises blessures. Sa place au sein de chez AG2r est pourtant parfaite avec très peu de sprinteurs, il est temps qu'il se mette au niveau du WT pour sa dernière année de contrat. Très motivé (voir ITW en bas de page), nous esprons le voir au moins redépasser le cap des 100pts en se montrant régulier sur des épreuves Françaises ou en retrait sur des courses plus huppées. Objectif places d'honneur avec pourquoi pas un petit bouquet au passage. On verra tout de suite s'il est dans le coup en ce début de saison avec une place prévue à San Luis puis a Oman avant de retourner en France

SERGEY NIKOLAEV

Voici notre petite surprise de l'intersaison. le sprinteur/rouleur Russe avait fait fort belle figure sur la demi saison qu'il a passé chez les professionnel et on attend de lui encore plus sur une saison cette fois-ci complète. Au sein de l'équpe Gazprom il devrait avoir pas mal de belles opportunités pour scorer des points regulièrement. il pourrait etre une des bonnes pioches de la saison. on y croit en tout cas pour atteindre au minimum les 100pts. Il debutera d'ailleurs sur le challenge de Majorque où les points sont facilement atteignables.

Soren Kragh ANDERSEN





Nous avons tout fait pour obtenir la signature de ce neo pro mettant sur la table la plus grosse offre de l'intersaison. C'est dire si nous croyons au potentiel de ce jeune homme qui semblait au dessus du lot chez les espoirs. Outre son talent c'est la perspectives d'un calendrier sur mesure chez Giant qui nous a poussé à tout faire pour le signer : courses d'un jour pour hommes forts, petits tours d'une semaine dont pas mal en Scandinavie, places à prendre en tant que lieutenants... Bref tout est réuni pour le voir reussir ses débuts. Les 250pts minimum sont attendus

SIMONE VELASCO



Simone est le 3ème néo-pro de l'effectif avec SorenKragh Andersen et Daniel Hoelgaard mais est de loin le plus jeune. Extremement talentueux il a completement explosé en fin de saison sur le calendrier Italien au point de décrocher un contrat professionnel après une seule saison chez les espoirs. Difficile dès lors de connaitre exactement son niveau par rapport à une concurrence qui sera beaucoup plus accrue mais on croit au savoir faire de la Bardiani pour ne pas cramer ce garçon et lui permettre d'avoir un calendrier interessant et assez ouvert. Il remplace Manuel Senni beaucoup trop tendre pour ses débuts au sein d'une grosse équipe BMC et il aura pour objectif de faire mieux que son predecesseur Transalpin c'est à dire de depasser les 50pts. 

DANIEL HOELGAARD



Après Alaphilippe et Mannion nous avons une nouvelle fois décidé de faire confiance à l'un de nos jeunes passés par notre équipe réserve. Daniel Hoelgaard devra evidemment apprendre le métier et prendte le pas sur Sarreau et Manzin  pour le strapontin de sprinteur bis au sein de la FDJ. Vu son prix d'achat ridicule, chaque point pris sera bon mais on espère le voir atteindre au moins les 100pts voir même les 150pts

Miguel Angel BENITO DIEZ




Notre jeune Espagnol sera notre dernière recrue de cette phase de recrutement. Il aura pour mission d'occuper le calendrier Iberique et de poursuivre sa progression en se focalisant cette année sur le circuit pro. On espère le voir prendre de l'epaisseur au sein de la Caja Rural et le voir offensif. Nous croyons en son potentiel et il devrait avoir plus de latitude qu'un Soler plus talentueux mais noyé dans l'armada Movistar


Dernière édition par Ben76 le Jeu 14 Jan 2016 - 13:18, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Dim 29 Nov 2015 - 13:19

Evolution de l'equipe :

Peter SAGAN
Rigobrto URAN ---> Bob JUNGELS
Julian ALAPHILIPPE
Alexis VUILLERMOZ ---> Jonathan HIVERT
Nelson OLIVEIRA ---> Dylan VAN BAARLE
Manuel BELLETTI
Nicolas ROCHE
Jens KEUKELEIRE ---> SorenKragh ANDERSEN
Julien EL FARES
Vyacheslav KUZNETSOV ---> Sergey CHERNETSKYI
Youcef REGUIGUI ---> Daniel EATON
Angel VICIOSO ---> Tom VEELERS
Jay McCARTHY
Johim ARIESEN ---> Maxime DANIEL
Danilo NAPOLITANO
Alex HOWES
Jesse SERGENT ---> Simon CLARKE
Gavin MANNION ---> Brendan CANTY
Nick VAN DER LIJKE
Enrico BARBIN ---> Simone VELASCO
Jonas AHLSTRAND ---> Daniel HOELGAARD
Yoann OFFREDO
Steele VON HOFF ---> Guillaume BOIVIN
Gatis SMUKULIS ---> Sergey NIKOLAEV
Alessandro BISOLTI ---> bernardo SUAZA
Marc SOLER ---> Miguel Angel BENITO DIEZ
Manuel SENNI ---> Pawel CIESLIK
Pierre Henri LE CUISINIER
Yoann BARBAS ---> Jan TRATNIK
Loic CHETOUT
Arkaitz DURAN

Objectifs PointsCap Grosse saisonObjectifs majeursObjectifs annexesProgramme 2016
Peter SAGAN
21002500- Maillot Vert du TDF
- Remporter un monument
- Podium des Mondiaux
- 10 victoires
- Remporter 1 etape du TDF
- Podium Strade Bianche
- Podium HNB
- Podium GP E3
- Top5 des 3 Monuments
- Doublé Champ.Nat
- SanLuis
- HNB
- StradeBianche
- Tirreno
- MSR
Julian ALAPHILIPPE
7501000- Podium d'une grande classique
- Gagner une course d'un jour
- Remporter une étape d'un GT
- Podium des CN
- Participation aux JO
- Top10 des 3 Ardennaises
Bob JUNGELS
650850- Champion Luxembourg
- Champion Luxembourg CLM
- Top10 d'une course WT
- Podium d'une course par étapes
- Gagner une étape WT

- Top20 Mondiaux CLM
- Participation JO
- Top20 d'un GT
- Top15 d'une classique
- Gagner une étape de GT
- Majorque
- Valence
Jonathan HIVERT
400500- Victoire sur Coupe de France
- au moins 2 victoires
- 5 top10 sur Courses d'un jour
- 3 Top10 sur course à étapes
- Gagner une étape WT
- Top10 Coupe de France
- Top25 d'une course WT
- Top10 des CN

- Marseillaise
- Besseges
- Med
- Provence
- Haut Var
- Sud Ardeches
- Drome
- PN
Nicolas ROCHE
350450- Top20 d'une course à étape WT
- Gagner une course WT
- Top10 d'une course d'un jour WT
- Participation JO
- Champion Irlande
- PN
- Amstel
- FW
- LBL
Manuel BELLETTI
300400- 3 victoires 
- Top10 d'une classique
- Podium d'une étape du Giro
- Top5 à Majorque
- Majorque
- Ruta del Sol
- CoteEtrusques
Simon CLARKE
300400- Top20 TDU
- Top5 Herald Sun Tour
- Top20 d'une Ardennaise
- Etape de GT
- Podium des CN
- CN
- TDU
- Cadel Evans
- Herald 
Dylan VAN BAARLE
300450- Top20 d'un grosse classique
- Top10 d'une Flandrienne
- Top5 du Tour de GBR
- Top10 de l'Eneco
- Podium du Chrono CN
- Victoire d'etape Grand Tour
- Victoire WT
- Champion des Pays Bas
- Podium d'une course à étapes
- Majorque
Serguey CHERNETSKYI
250350- Algarve
Julien EL FARES
200250- Top10 d'une course Fevrier
- Podium d'une CDF
- Points sur course WT- La Marseillaise
- Besseges
- Tour Med
- Haut Var
- Provence
- PN?
Soren Kragh ANDERSEN
200450- Podium sur course Norvegienne
- Podium sur Courses d'un jour
- Podium sur CN
- Une victoire 

- top10 d'une classique
- 3 top10 sur courses d'un jour
- Top10 sur course à etape

- Qatar/Dubai
Jay McCARTHY
150250
- top10 courses à étape
- Top20 courses WT
- 1 victoire
- Top10 CN
- Top20 Tour Down Under
- CN 
- TDU
Yoann OFFREDO
150200- Top20 d'un monument
- Top10 d'une course d'un jour
- 1 Victoire
- Participation à un GT
- Selection pour Mondial
- TDU
- Algarve
Danilo NAPOLITANO
100200- 1 victoire- Qatar
Alex HOWES
100175- Podium des CN- SanLuis
Tom VEELERS
100200
Maxime DANIEL
100150- podium d'une CDF

- Top4 à SanLuis
- San Luis
- Qatar
- Provence
Pierre Henri LECUISINIER

100200- Haut Var
Brendan CANTY
150200- Top20 San Luis

- San Luis
Nick VAN DER LIJKE
150200- 5 top10 sur course d'un jour
- Top10 courses par étapes
- victoire
-
Guillaume BOIVIN
75150
Sergeuy NIKOLAEV
75125- Majorque
- Algarve
Daniel HOELGAARD
100200- 5 top10 sur courses d'un jour
- Scorer sur course WT
- Terminer un monument
- 1 victoire
- Top20 d'une classique
-Marseillaise
- Besseges
- Med
- HNB
- KBK
- Samyn
- PN
- MSR
- Giro?
Miguel Angel BENITO DIEZ
50100- Marseillaise
- Besseges
- Algarve
Simone VELASCO
50100- Valence


Dernière édition par Ben76 le Ven 1 Avr 2016 - 21:29, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Dim 29 Nov 2015 - 15:11

25/0101/0208/0215/0222/0229/0306/0313/0320/0327/0303/0410/0417/0424/0401/0508/0515/0522/0529/0505/06
201582822293634764816371032143718772148234824382922326332973781391842574304
2016264298298380494617869929137917812216233724992765292529813024340038303846
Evolution +182+216+69+17+18+136+232-103-58-96+68-11+61-157-338-316-757-518-427-458
12/0619/0626/0603/0710/0717/0724/0701/0808/0815/0822/0829/0805/0912/0919/0926/0904/1011/10FINAL
20154357456048304907523053525672588759376017618663086421696270037629773978327962
20164077437447754948513853345677582560076010603561086305695871327476
Evolution -280-186-55+41-92-18+5-62+70-7-151-200-116-4+129-153




Dernière édition par Ben76 le Dim 25 Sep 2016 - 22:25, édité 31 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Mar 15 Déc 2015 - 22:48

X
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Mar 15 Déc 2015 - 22:51

Interview découverte avec Brendan CANTY (Drapac)




A 23ans, Brendan n'est certainement pas le plus jeune néo-pro dans le peloton la saison prochaine mais la progression de l'Australien lors des deux dernières saisons laisse penser qu'il sera plus apte au niveau professionnel que ses jeunes collègues. 
En 2014, Canty courrait sur les National Road Series (NRS) et les Victorian Road Series (VRS) au sein de l'équipe Search2retain-Health.com basée à Melbourne. Ses bons résultats en debut de saison lui ouvre les portes d'un poste de stagiaire en fin de saison au sein de l'équipe Drapac avec laquelle il dispute le Tour d'Utah. En 2015, Canty signe pour l'équipe Continentale Budget Forklifts mais sera encore pris en tant que stagiaire par Drapac en fin de saison. Il finira à la 13ème du Tour d'Abu Dhabi ce qui lui permet de gagner un contrat professionnel avec l'équipe pour 2016. 

Après seulement deux saisons à se consacer pleinement au cyclisme professionnel, Canty sait qu'il doit encore emmagasiner beaucoup d'experience mais cela n'entache pas son désir de victoires; "Il faut un peu des deux" annonce-til lorsqu'on lui demande si c'est de l'experience ou des résultats qu'il attendait de la saison 2015. "Vous êtes sur la route pour essayer d'avoir des résultats. C'est ce que chaque coureur essaie de faire. On s'entraine tous les jours sur le vélo pour gagner ou au moins essayer de faire gagner l'un des ses équipiers selon votre rôle. Moi étant un pur grimpeur, dans une course où il y a une grosse difficultés, mon but est de gagner ou de faire gagner un équipier."

Alors que son profil semble être celui d'un grimpeur, sa seule victoire de la saison fût le Contre le Montre du Tour de Beauce démontrant ainsi qu'il ne faut pas le cataloguer à un rôle. "Les gens me regardent et se disent que je suis grimpeur et je conviens que j'excelle dans les collines et montagnes sur lesquels je me focaliserais l'an prochain.Cependant je ne pense pas qu'on peut me considerer comme un coureur avec une seule compétence. Je pense avoir surpris beaucoup de monde en remportant le chrono du Tour de Beauce montrant ainsi que je peux faire des résultats convenables face à l'horloge. Ainsi je pense avoir une certaine polyvalence qui peut aider l'équipe dans des différents schémas de course. Par exemple je peut être tout aussi utile pour l'équipe si elle veut que je joue le classement général ou que je roule sur le plat."

Lors de ce succès où il domina son coéquipier Jack Bobridge et Toms Skujins, il ne pût pourtant penser à un bon classement général sur la course à cause d'un incident la journée precedente.
"Pour être honnête, ce fût une grosse surprise pour moi surtout que la veille lors de l'arrivée en altitude, j'ai chuté au pied de la difficulté finale qui m'a privé d'un bon résultats sur l'étape et le général. Je me suis reveillé en ayant un peu mal sans savoir à quoi m'attendre sur le chrono. Mais dès que j'ai commencé mon echauffement, les chiffres de mes données étaient plutot bon. je suis parti en me disant que je vais donner le maximum et j'ai gagné la course. C'est ma seule victoire UCI et la façon dont elle arrivée est un peu ironique. Finalement sans cette chute, je pense que j'aurais pu remporter la course. 

Ses résultats en Amerique du Nord ont poussé Jack Bobridge a devenir son mentor en protegant son jeune équipier.
"Il a été vraiment bon parce qu'il sait que j'ai encore beaucoup à apprendre et cette saison j'ai pu voir ma progression au fil de l'année. Il ne cessait de me dire : tu progresses beaucoup mais tu dois encore t'ameliorer dans certains domaines. Il etait important pour moi de me retourner vers lui pour entendre ses conseils. Malgré ses antécédents et son expérience, j'étais le coureur qu'il protegeait en Utah et au Colorado et il n'a eu aucun soucis à se sacrifier pour moi. A chaque fois que je le pouvais j'ai essayer de l'aider à sortir. e fût une très bonne saison d'apprentissage auprès de Jack.

Même si ce ne fût pas une victoire, sa 4ème place sur l'etape d'ifficile de l'Herald Sun Tour et la 7ème place finale furent des résultats cruciaux pour Canty. Ils lui donnèrent confiance pour la suite de la saison à venir qui l'a vu terminer 11ème du GP de Saguenay ou 18ème du Tour de l'Utah. 
"Ce fût un réel gros résultat pour moi et un gros elan de confiance de voir que je pouvais être competitif face à ces gars-là. Orica GreenEDGE avait son équipe là-bas et pusi vous avez vu la saison qu'à réalisée Patick Bevin qui passera professionnel lui aussi. Montrer que j'ai pu grimper avec les gars d'Orica, ça m'a beaucoup servi lors de mes courses à l'etranger grace à cette confiance de savoir que je pouvais le faire."


Le calendrier de fin de saison chez BudgetForklifts avec des courses NRS n'etait pas adapté aux caratéristiques de Brendan. Faire un second stage chez DRapac etait un deal "gagnant-gagnant". C'était aussi pour moi une façon de mieux connaitre l'encadrement de l'équipe, les coureurs, le staff en vue de faciliter mon adaptation pour 2016. D'un point de vue transition, ce stage n'etait que du bonus. 

Bien que ce fût-ce la première fois qu'il se rendait au Moyen-Orient et dans un désert, la chaleur n'a pas effrayé Canty qui a concentrer ses efforts à suivre les Astana d'Aru et Nibali. La 3ème étape vers Jabel Haeet etait la seule étape de montagne sur ce Tour d'Abu Dhabi remporté par Esteban Chaves (Orica). De retour à la maison pour revisionner l'étape enregistrée par ses parents, Canty ressentait un sentiment bizarre de se voir à la lutte face à tels coureurs World Tour en terminant à la 14ème place.

" Quand je l'ai regarder, pour être honnête je fût très surpris de voir le peu de coureurs qui étaient devant moi à l'avant de la course et surtout de voir quels étaient ces coureurs. Rien que de voir où Philippe Gilbert a éta laché dans l’ascension puis le voir revenir sur moi plus tard dans la montée montre que j'ai encore beaucoup à apprendre de ces coureurs. C'etait la première fois que j'ai vraiment fait une montée à un rythme elevé. 

En signant chez Drapac qui bénéficie d'une licence ContinentalPro, Canty ne sait pas encore quel sera son programme de course pour 2016. Il aura plus clair de son programme à l'issue du rassemblement de l'équipe dans la ville de right (Victoria) au mois de Décembre mais lui n'attend qu'à voir le plus haut possile et sera content de se confronter aux meilleurs

"Je serai très satisfait de retrouver les coureurs que j'ai vu à Abu Dhabi et de me montrer competitif face à eux. En d'autres termes je veux faire un gros résultat,  il est trop difficile de dire ou. Il n'y a pas de course en particulier sur lesquelles j'ai envie de me focaliser pour le moment. Lorsqu'on aura travaillé un peu avec le staff sur ce qu'ils attendent de moi et ce que je pense être capable de faire sur ces courses, alors on pourra quantifier mes objectifs pour cette année."

Après le camp d'entrainement, Canty sera certainement au départ des championnats Australiens, mais pour le moment rien n'est sur quant à son programme de course pour le mois de Janvier et la prmeière semaine de Février. Drapac fera en effet le Tour Down Under, le Tour de San Luis, l'Herald Sun Tour.

"Il y a 17 coureurs dans l'équipe et la plupart veut faire le Tour Down Under et l'Hearld Sun Tour donc si je ne suis pas selectionné par Drapac, j'irais sur le Tour de SanLuis. Je viens de lire sur ce sujet et c'est une belle course. Là il y a un conflit de date avec le Tour Down Under et je pense qu'il serait raisonnable de ne pas être au départ mais c'est quelque chose que j'aimerais faire et j'ai montré à l'équipe que j'aimerais y être. Si Drapac estime que je suis assez bon pour mériter une place alors je pourrais être au depart mais pour le moment je ne peux rien garantir.


-------------------------------------------------------------------------

Le parcours de Brendan Canty (Search2Retain) est à peine croyable, tant tout est allé vite pour le jeune australien. Il y a quelques jours, le coureur de 22 ans était en effet présent sur les routes du Tour de l’Utah, puisque stagiaire dans la formation australienne Drapac. Et pourtant, en septembre dernier, il n’avait pas encore disputé la moindre course officielle de sa carrière. "Irréel, fou, surréaliste…" : Brendan Canty ne manque pas de superlatifs pour raconter son drôle de parcours à DirectVelo.com.

DirectVelo.com : Tu viens de participer à ta première grande course aux côtés des professionnels. Comment ça s’est passé pour toi ?
Brendan Canty : Le Tour de l’Utah, c’était bien plus grand et bien plus dur que tout ce que j’avais pu connaitre jusqu’à présent sur un vélo. En même temps, ce n’est pas pour le peu de courses que j’ai disputées par le passé… (Rires). Vu que je n’ai pratiquement jamais couru, cela pourrait sembler presque ridicule de préciser que c’était la plus belle de mes courses, mais quand même ! Et puis en course, je n’ai pas été si mauvais. J’ai pu m’accrocher tous les jours dans le peloton. Je n’ai jamais été à la rue (50e du classement général final, NDLR).

« JE N’AI PAS EU LE TEMPS DE REALISER »

Qu’est-ce qui t’a le plus marqué sur cette épreuve ?

Il n’y a pas une chose qui ressort en particulier, c’est vraiment un tout puisque j’ai découvert énormément de choses sur cette course. Je ne connaissais rien du monde professionnel. La bonne surprise, c’est que j’ai vu que je pouvais enchainer 160 kilomètres de course et plus tous les jours pendant une semaine. Plus généralement, je crois que je n’ai même pas eu le temps de réaliser que j’étais sur le Tour de l’Utah avec des équipes WorldTour ! Cette expérience était vraiment irréelle pour moi. En 2011, j’étais chez moi en Australie, à regarder Cadel Evans remporter le Tour de France. Et trois ans plus tard, je me suis retrouvé à l’affronter sur une course professionnelle. C’est surréaliste, vraiment. Quand je vois ce que des mecs comme Chris Horner, Jens Voigt ou Tom Danielson ont pu faire ces dernières années… me dire que j’étais là avec eux, alors que j’ai commencé le cyclisme en compétition il y a moins d’un an, c’est juste fou !

Revenons donc à tes débuts. Pourquoi as-tu commencé le cyclisme en compétition si tard, fin 2013 ?
En fait, j’ai toujours fait du sport depuis que je suis tout petit comme du football ou du basketball (il a également longtemps pratiqué la course à pied en compétition et le triathlon, mais il n’excellait pas en natation). Puis j’ai décidé de me consacrer au cyclisme, un sport qui m’a vite intéressé. J’ai décidé de faire de la compétition en octobre dernier, à 21 ans. J’ai rapidement fait de bons résultats sur des courses en Australie (ce que l’on appelle les National Road Series, NDLR). La course la plus importante pour moi a certainement été le Tour de Toowoomba dans le Queensland (il a pris la 3e place d’une étape et la 4e place du général - remporté par un certain Jack Haig, récent 2e du Tour Alsace, NDLR). J’ai été capable de m’accrocher aux meilleurs sur une arrivée difficile. C’est sans doute là que l’équipe Drapac m’a repéré (il courrait alors pour une équipe locale, Search2Retain). Ils ont dû voir un bon potentiel en moi. Et ils ont donc voulu me donner une opportunité de me montrer sur de plus grandes épreuves. Maintenant, pour être honnête, je ne m’attendais pas du tout à avoir une opportunité si vite avec Drapac. J’ai été extrêmement chanceux sur ce point. Et puis, je n’offrais pas forcément de grosses garanties. Avant que Drapac ne me donne ma chance, j’avais environ 25 jours de course au compteur. Rien de plus.

« L'IDEAL, CE SERAIT DE REJOINDRE LA DRAPAC EN 2015 »

Les meilleurs coureurs australiens de ton âge sont actuellement en Europe, à disputer les plus grandes courses du calendrier Espoirs en France ou en Italie. Mais toi, tu te retrouves au milieu des pros dans l’Utah sans avoir jamais porté le maillot de l’équipe australienne par exemple…

Oui, c’est très spécial. J’ai commencé très tard, donc je n’ai logiquement jamais eu l’opportunité de courir pour l’équipe nationale Espoirs. Je n’aurais jamais pu disputer des courses comme le Tour de l’Avenir. C’est sûr que des gars comme Jack Haig peuvent se frotter aux meilleurs U23 tout au long de la saison. Cela n’a jamais été mon cas. Disons que c’est un parcours différent. Ma seule référence à ce niveau, ce sont les Championnats d’Australie sur route de janvier dernier. Et il faudra attendre les Championnats de l’an prochain pour retrouver ce niveau puisque désormais, je vais rester en Australie jusqu’à la fin de saison (il avait directement pris l’avion pour Melbourne après le Tour de l’Utah, NDLR). A l’exception du Tour du Colorado, les dernières courses de la Drapac cette saison n’auraient sans doute pas pu me convenir. Je pense notamment aux Tour de Chine I et II qui sont des épreuves relativement plates. Donc je vais simplement disputer des courses en Australie, de retour avec mon équipe Search2Retain. Il y aura entre autres le Tour de Tasmanie dans un mois, qui sera un rendez-vous important. Ensuite, il faudra attendre 2015 pour voir si je peux changer de calendrier.

Qu’espères-tu pour l’an prochain ?
L’idéal, ce serait de pouvoir rejoindre l’équipe Drapac. Cela dépendra forcément de ce que j’ai montré sur le Tour de l’Utah, en espérant avoir pu leur apporter satisfaction. En tout cas c’est l’option que je privilégie pour l’an prochain, c’est certain. Sinon, j’aimerais bien rejoindre une grande équipe formatrice australienne, comme Avanti (on retrouve notamment Anthony Giacoppo, Jack Haig ou encore Campbell Flakemore dans cette formation en 2014, NDLR). Mais encore une fois, tout a été si vite en moins d’un an…. Je ne sais même pas vraiment si je peux imaginer passer professionnel un jour ! Je n’ai jamais vraiment eu le temps de penser à ce genre de choses. Tout ce que je peux dire, c’est que ce stage avec Drapac m’a donné l’envie de me consacrer encore plus sérieusement au cyclisme. Et puis, je viens de terminer mes études à l’Université. Donc je vais vraiment pouvoir me focaliser à 100% sur le cyclisme désormais.


Dernière édition par Ben76 le Mar 22 Déc 2015 - 16:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Sam 19 Déc 2015 - 9:22

Maxime Daniel : "Vivement 2016!"






Maxime Daniel, quel bilan tirez vous de cette saison 2015 ?

Maxime Daniel:  » Pas vraiment une belle saison (rires). Je la débute blessé et je manque quelques beaux rendez vous dès le début. En Avril, sur Kuurne Bruxelles Kuurne, j’avais les bonnes jambes et de bonnes sensations. Dans les derniers km, j’étais vraiment bien placé dans les 12 premiers. Je pensais que je pouvais jouer ma carte et voilà que je perce. Du coup, plus la peine d’espérer jouer quoique ce soit.  Je repars plus motivé que jamais sur le GP de l’Escaut et je me retrouve dans une chute collective survenue en tête de peloton, et on m’évacue sur une civière. Bref, à oublier cette mi saison.

Je dirais que c’est après le France que j’ai pu correctement m’exprimer. Steven Henry l’entraîneur national du team France Endurance me convoque alors pour un stage qui m’a fait du bien. J’avais les bonnes jambes  par la suite comme sur le GP Pino Cerami où je me retrouve dans l’échappée finale. Cela a continué sur l’Euro Métropole Tour ou j’ai pris beaucoup de plaisir à défendre le maillot de leader d’Alexis Gougeard. Puis pour ma part, je me rassure encore plus sur le Tour du Poitou Charentes où je décroche une place de 2 sur la 1ère étape et de 4 sur la 2ème. Et enfin sur le championnat des Flandres, je fais une longue échappé, j’y ai cru mais le peloton est revenu sur nous pleine balle, c’est la course. Le bilan était tout de même positif, je m’étais bien rassuré. Sur la piste, en septembre avec le team France, je me suis bien éclaté avec Julien Morice, Julien Duval et Corentin Ermenault sur l’Open des Nations à Roubaix, on décroche une belle victoire.

Et en fin de saison, pas de chance de nouveau, je dois me reposer à cause d’une lésion musculaire au niveau d’un muscle de la cuisse que j’ai contracté lors d’une chute en Octobre. Mais bon, le moral est intact et j’ai vraiment faim pour la saison prochaine. Il est temps que 2015 se termine. Vivement la saison 2016 !   »


Justement la piste, vous pensez décrocher votre place pour Rio 2016?

M.D:  » Sincèrement, je n’en sais rien. J’ai raté les 2 premières coupe du Monde avec le calendrier des courses Worldtour et avec cette blessure à la cuisse, je rate aussi le 3ème rendez vous en Nouvelle Zélande prévu début décembre. Pour Rio, Je l’espère mais la décision appartient à Steven Henry. Ce ne sera pas évident vu qu’il construise un bon groupe en endurance, mais mes tests effectués dernièrement démontre que je suis vraiment en forme et que je peux y jouer ma carte et apporter quelque chose au Team France.  »

Pas trop difficile de conjuguer les 2 spécialités, la piste et les courses sur routes avec le team AG2R ?

M.D:  » Non, pas vraiment. La piste est apport important pour nous autres coureurs sprinters.  Quand je fais de la piste, je marche mieux sur la route. Donc ce n’est qu’un plus pour nous. On est 2 coureurs d’AG2R avec moi et Damien Gaudin à jouer sur les 2 tableaux, c’est plus facile du coup . Mais on se doit de travailler d’abord pour notre sponsor et le team, c’est notre employeur donc c’est priorité à la route cette saison. »

Vos objectifs pour 2016 ?

M.D; « Me montrer présent dès le début de saison, faire des places de suite. C’est vrai que j’aimerais bien en claquer une belle. Chez nous, je suis le seul sprinter. Il y a des très gros moteurs qui sont capables de longs raids pour aller en décrocher une et d’autres qui peuvent faire de belles places sur des généraux. Je suis vraiment motivé pour travailler pour eux et le team, puis tenter de faire au mieux pour ramener de belles places. Ensuite, c’est vrai que je serai heureux d’aller à Rio car je sens que je pourrais apporter quelque chose. on verra. »
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Dim 20 Déc 2015 - 22:52

Bob Jungels prépare déjà activement la saison 2016 chez lui en Suisse, avant de retrouver ses futurs coéquipiers pour le stage de décembre à Benidorm. Il fait le point.

Le champion national évoque sa saison, mais également son avenir, au sein de la formation belge Etixx-Quick Step.
C’est depuis la Suisse, où il réside, que Bob Jungels a repris l’entraînement sur route depuis déjà trois bonnes semaines. Le champion national, qui roulera en 2016 pour l’équipe belge Etixx-Quick Step, fait le point.




Après un accident domestique, vous avez stoppé votre saison fin août à la suite d’une rupture d’un ligament de la main droite. Tout d’abord, êtes-vous définitivement guéri?

Bob Jungels : Oui, ça faisait hier (avant-hier) trois mois que l’accident était arrivé et je peux dire que depuis peu, je m’entraîne de nouveau normalement. J’ai eu besoin de deux mois et demi de rééducation pour tout régler. Tout est désormais en ordre. De toute façon, si je devais être prudent avec mon poignet, j’ai pu multiplier les séances de course à pied et de rouleaux. Je n’ai pas pris beaucoup de poids. Je manquais seulement de force, mais le moteur roulait toujours (sic).

Vous êtes parti en vacances?

Oui, un peu aux États-Unis. En Californie. J’ai apprécié le fait de me retrouver allongé sur une plage.

Votre fin de saison brutale vous a-t-elle frustrée?

Oui, car j’aurais bien aimé aller disputer les Mondiaux de Richmond. Je gardais dans un coin de ma tête l’idée de faire une belle fin de saison avec Trek. Cela ne s’est pas fait, c’est comme ça.
Votre transfert vers Etixx-Quick Step vous a-t-il fait brûler beaucoup d’énergie?
Maintenant, ça va, mais après le Tour de France, c’est vrai que cela n’a pas été facile. C’était la première fois que j’étais confronté à ça. Finalement, je suis content de mon choix.
Jusqu’ici, quels ont été vos contacts avec l’équipe belge?
On a eu un meeting en octobre en Belgique. J’en sais un peu plus. C’est Rick Van Slycke qui sera mon directeur sportif référent pour les premiers mois. J’ai rencontré l’entraîneur. Je suis allé au centre de Louvain pour effectuer des tests, des mesures pour le matériel et les mensurations. Ça m’a plu dès le premier coup d’œil.
Vous retrouverez vos futurs coéquipiers à Denia, à la mi-décembre?
Oui, on sera là du 8 au 18 décembre pour les premiers kilomètres en équipe. Mais j’aurai déjà quelques bornes dans les jambes.

Avez-vous déjà discuté de votre début de saison?

Un peu, mais pas de manière définitive. Je pense que je débuterai ma saison à Majorque après le stage de la fin janvier. Mais mon premier objectif sera d’être performant, soit sur Tirreno-Adriatico, soit sur Paris-Nice. On verra bien. Et puis, vous le savez, il y aura la grosse période des classiques ardennaises. Et ensuite, le Giro ou le Tour. Le programme se constituera au fil des mois. Rien n’est encore arrêté, hormis le passage obligé des classiques.

Que retenez-vous de votre saison 2015?

Je pense avoir réalisé une belle saison. J’ai effectué un très bon début avec mon succès sur l’Étoile de Bessèges. J’ai assez bien enchaîné sur la Ruta del sol. Tout semblait bien se présenter pour moi pour Paris-Nice. Mais là, physiquement et mentalement, je n’étais pas bien.

Avec le recul, savez-vous pourquoi?

Je m’étais mis beaucoup de pression après mon bon début de saison et j’étais reparti notamment en stage du côté de Majorque, pour travailler encore plus fort. C’était une erreur et mon corps a dit stop.

Et ensuite?

Je suis assez bien revenu dans le Critérium international où j’ai pris la deuxième place du chrono. Ça revenait bien pour les classiques ardennaises après un bon Tour du Pays basque, je pense que j’ai fait un bon travail, mais avec le recul, je pense que j’aurais dû un peu plus rouler pour moi. J’aurais sans doute dû être un peu plus égoïste en début de saison. Ensuite, après un bon Tour de Norvège, je retiens ma sixième place finale dans le Tour de Suisse et un bon Tour de France.

Avez-vous le sentiment d’avoir beaucoup appris?

Oui, beaucoup. Ma façon de voir les choses a évolué. J’ai appris de bonnes leçons.

Quel regard personnel portez-vous sur la saison 2015?

Pour moi, le coureur qui a marqué le début de saison, c’est Julian Alaphilippe. Je le connais depuis longtemps, puisqu’on courait ensemble chez les jeunes. Avec ses deuxièmes places dans la Flèche wallonne et Liège-Bastogne-Liège, il a fait fort. C’était la révélation du printemps. Ensuite, ce qui m’a marqué, c’est le suspense qui a prévalu au Giro puis au Tour de France. Comme avant au Tour de Suisse, d’ailleurs. D’une manière générale, je trouve que les courses ont été très disputées. Pareil sur la Vuelta avec Tom Dumoulin qui a failli déjouer les pronostics. Pour finir, j’ai été très impressionné par le numéro de Peter Sagan lors des Mondiaux.

Vous venez d’évoquer Julian Alaphilippe. Désormais, ce sera votre coéquipier…


Julian, c’est un super mec, avec qui je m’entends très bien. Je suis content de le retrouver en perspective des classiques ardennaises. On sera également avec Dan Martin, je suis très heureux à l’idée de travailler avec eux.

Vous évoquez les classiques ardennaises. L’idée de revenir sur les classiques de pavés vous a-t-elle effleuré?

Non, la première fois que j’ai parlé avec Patrick Lefevere, au lendemain de l’arrivée du Tour, il m’a dit qu’il ne me voyait pas dans les Flandriennes, mais bien dans les Ardennaises. Cela m’a conforté dans mon idée.

Patrick Lefevere, votre futur patron d’équipe, vous le regardez de quelle manière?


Il impose le respect. Il sait ce qu’il veut. Pas besoin de dialoguer longtemps pour comprendre qu’il a sa propre opinion. C’est clair pour tout le monde, c’est lui le patron. On sait aussi qu’il sait faire confiance aux coureurs, mais on se doit de l’honorer. Car je sais qu’il sait montrer son mécontentement lorsque ça ne marche pas comme il le souhaite. Il est honnête et je trouve ça bien.


Dernière édition par Ben76 le Mar 22 Déc 2015 - 16:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Dim 20 Déc 2015 - 23:07

Simon Clarke : "Dur de quitter Orica-GreenEDGE"




Après quatre saisons au sein de la formation Orica-GreenEDGE, Simon Clarke avait besoin de changer d'air. Fin septembre, l'annonce de son arrivée chez Cannondale-Garmin était faite. Deux mois plus tard, l'Australien explique à APP les raisons de cette décision :

"Ce fut une décision très dure à prendre, de quitter une bonne équipe. Quand je suis venu chez GreenEdge, je pensais que je signais pour le reste de ma carrière. Mais quand vous essayer d'être le meilleur possible et le meilleur dans le monde, vous devez prendre des décisions difficiles pour l'intêret de votre carrière. Je me suis prouvé avec mes victoires d'étapes en Grand Tour que je suis un bon coureur. Je veux passer à l'étape suivante".

Le premier porteur du maillot rose sur le Giro cette saison a en effet remporté une étape sur chaque Grand Tour. Toutefois, il n'y a que sur La Vuelta qu'il a levé les bras en solitaire, et non en contre-la-montre par équipes, et sa dernière victoire en solitaire remonte à près de deux ans. C'était sur l'Herald Sun Tour (2.1), où il avait remporté une étape et le général. Ce changement d'équipe lui permettra peut-être de relancer sa carrière, et de garnir à nouveau son palmarès :

"Gagner des étapes sur les Grands Tours ne fait pas de vous un champion, mais gagner Milan-San Remo et Liège, si", a-t-il déclaré, se comparant à son ancien coéquipier Simon Gerrans. Enfin, il a fait le parallèle entre sa situation et celle de son compatriote, Richie Porte, qui a quitté le Team Sky en faveur de BMC. Ils changent en effet d'écurie tous les deux dans le même but : obtenir un rôle de leader. "Quand vous avez des qualités comme les siennes, vous pouvez vous dire : "OK, si j'étais leader, de quoi serais-je capable ?". Nos carrières sont si courtes qu'il faudrait être stupide pour ne pas se poser cette question".
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Dim 27 Déc 2015 - 13:26

Peter SAGAN : Changement de programme de debut de saison

Entre deux animations festives, Peter Sagan a enfin découvert son nouveau maillot pour la saison 2016. 




en attendant nous en savons déjà plus sur son programme de courses 2016 qui sera une nouvelle fois articulé autour des classiques puis le Tour de France sans oublier les Mondiaux en toute fin de saison ais aussi un passage par les Jeux Olympiques afin de représenter son pays. 

La modification majeure concerne son début de saison où son équipe a fait le choix de ne pas se rendre au Moyen Orient au mois de Février pour éviter un énorme contre-coup meteorologique. Exit donc le Tour du Qatar puis le Tour d'Oman, le champion du monde se rendra à la place en Argentine pour disputer le Tour de San Luis sur lequel il avait l'habitude de poser ses pieds du temps de la Cannondale. 

Par la suite il est possible de le voir sur le Tour de Dubai épreuve sur laquelle la Tinkoff a prévu d'aller au debut du mois de Février et cap enfin sur les courses d'un jour avec surprise le Het Nieuwsblad de prévu. La suite sera on ne peut plus classique avec les Strade Bianche, Tirreno pour préparer Milan San Remo.

En attendant notre leader peut s'adonner à quelques fantaisies comme ici à Courchevel quelques jours avant d'avoir reçu le prix de sportif slovaque de l'année





Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Dim 27 Déc 2015 - 13:35

Hivert : "J'ai des victoires dans les jambes"



Hivert a préféré la Touraine à l’Espagne, en ce mois de décembre. Il avance doucement vers une saison qui devra l’amener à renouer avec le succès.
Décembre ne rime pas vraiment avec vacances pour les cyclistes. Et les fêtes de fin d'année ne leur autorisent que peu de gourmandises. Dans 25 jours, la saison 2016 démarrera, côté hémisphère sud.
Jonathan Hivert, Jérémy Roy et Cyril Lemoine, les trois professionnels tourangeaux, n'attaqueront leur saison que le 31 janvier. A un mois de la reprise, petit point avec chacun d'entre eux. Aujourd'hui, Jonathan Hivert.
> Préparation 
« Cela se passe bien, tranquillement, à mon rythme. J'en suis à trois entraînements par semaine. Il va peut-être falloir quand même que je passe à quatre bientôt ! Mais je monte les marches les une après les autres. Je fais exactement la même préparation que les années passées, avec juste deux épreuves de cyclo-cross, que je ne pratiquais plus depuis plusieurs années. » 
> Retour au cyclo-cross 
« Je m'y suis remis parce que ça me manquait et que j'ai réussi à retrouver du matériel. Je me sentais bien aussi pour pouvoir en refaire. C'était seulement le cyclo-cross de Grandmont et les régionaux, mais ça ne m'a pas fait de mal ! » 
> Stage… ou pas 
« On en a eu un fin novembre, auprès de Rennes. C'était surtout un premier rassemblement, pour faire des réunions, visiter les partenaires. On a aussi fait du vélo avec les supporters de l'équipe. 
Par contre, j'ai choisi de ne pas faire de stage en décembre. L'équipe en a organisé un en Espagne, mais non obligatoire. Douze coureurs sur les 23 y sont allés. Pour moi, un stage collectif à cette période n'est pas spécialement intéressant. Je suis capable de rouler tout seul à la maison. Par contre, il y aura un stage terminal mi-janvier où là, j'y serai, bien sûr. » 
> Reprise 
« L'équipe reprendra à San Luis et au Tour du Gabon, mais moi, j'attendrai La Marseillaise. En Argentine comme au Gabon, il ne fait pas froid en cette saison, donc ça ne me dit rien. Je préfère me concentrer sur des courses que je connais (NDLR : et où il a déjà gagné, pour ce qui est de La Marseillaise et Bessèges) pour optimiser au mieux mes capacités sur ce début de saison. » 
> Ambitions 2016 
« Cette année, je veux tout mettre jusqu'au début juin. D'ailleurs, j'ai demandé à participer à plein de courses ! Je veux aller jusqu'au Tour du Luxembourg sans couper, et après vraiment faire une pause, me reposer, pour pouvoir revenir frais ensuite, en ayant suivi de nouveau une préparation progressive. Le championnat de France, j'irai quand même, mais je le ferai comme ça viendra. 
Cette année, j'ai bourriné jusqu'à fin juin, et après j'ai… encore bourriné ! Et finalement, ça ne sert à rien. » 
> (Re) gagner 
« Je n'ai pas gagné depuis 2013, et ce n'est pas normal. Il faut que je rétablisse la situation parce que j'ai des victoires dans les jambes. On est beaucoup de coureurs à en avoir, et il y en a qui les gagnent. Cela doit de nouveau être mon cas. Mais ça va revenir ! Peu importe où, il faut que ça marche. » 
> Premières courses 
La Marseillaise, L'Étoile de Bessèges, La Méditerranéenne (nouvelle épreuve qui remplace le Tour Méditerranéen), le Haut-Var, La Provence (nouvelle course sur trois jours), la Classic Sud-Ardèche ou la Drôme Classic et Paris-Nice (si ASO retient Fortuneo – Vital Concept).
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Dim 27 Déc 2015 - 15:28

Napo : "gagner de nouveau"

Danilo Napolitano effectuera sa quatrième saison consécutive au sein de l'équipe Wanty-Groupe Gobert en 2016. L'Italien de 34 ans a, en effet, vu son contrat prolongé. Cette saison, Napolitano a remporté une victoire lors de la 3ème étape des Boucles de la Mayenne.
"Mon objectif pour l’an prochain sera surtout d’avoir davantage de la chance. Je fus opéré deux fois à la clavicule et je suis tombé lourdement pendant le Tour de Wallonie. Je veux de nouveau gagner si je reçois la chance d’être leader de l’équipe et de préférence en Belgique ! L’an prochain, j’aimerai apporter ma pierre à l’édifice et aider les jeunes coureurs à apprendre le métier" annonce Danilo Napolitano dans un communiqué de presse.
Le sprinteur Italien pourrait pour sa part reprendre la saison au Moyen Orient, ASO ayant donné une invitation à l'équipe Wanty Groupe Gobert pour les Tour du Qatar et d'Oman 
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Lun 4 Jan 2016 - 21:00

Jay McCarthy ready for the Australian Road Nationals







The young Australian will be the sole Tinkoff rider to take part in the upcoming Australian Road National Championships. Although feeling in good form, McCarthy reckons it will be a tough race as WorldTour and Pro Continental teams will field full squads.
Just a few hours after the start of the new year, Tinkoff's Jay McCarthy was busy gearing up for the 2016 season. On New Year's Day, he raced in the Daniel Bennett Memorial Trophy, a small, one-hour criterium in Queensland. He got away with four other riders and prevailed in the final sprint, claiming his first victory of the year.
McCarthy has spent the last month in his native Australia, taking advantage of the summer time to focus on his training program. "I'm lucky to call Australia my home, which means I haven't had to battle cold conditions like my Europe-based teammates usually have to face during European winter. I've had a good training period, I was also able to rest and I feel that everything went smoothly", commented McCarthy.
Nevertheless, just like all other Australian riders in the peloton, McCarthy's sight is firmly set on the season's big opener, the Australian Road National Championships. Australia's finest will battle it out once again in Ballarat for the coveted green and gold jersey.


Jay McCarthy claims the Daniel Bennett Memorial Trophy


The Australian Nationals kick off on Wednesday, January 6th, with a 44km-long criterium race on the streets of downtown Ballarat. "I will use that criterium as a warm-up and I think it's good to open up for Sunday's actual race. Following a two-month period out of racing, the New Year's Day memorial race and that criterium are a good way to get up to speed and into race-form", commented McCarthy.
The iconic Mount Buninyong circuit will see Australia's top riders fight on Sunday, January 10th. At 183.6km long and with a 1.5km climb on Mount Buninyong Road, it will be a technical race. Australian-based teams such as Orica-GreenEdge and Drapac will have an undisputed advantage just by the sheer force of numbers. Fielding squads with up to ten riders, they will be able to set their terms and control the race. Nevertheless, McCarthy feels comfortable he could have a good result if he plays his cards right.
"The course is pretty tough, with a 1.5km climb in each lap, but it can suit me on a good day. However, it will be difficult, as I'm the only Tinkoff rider and teams like Orica-GreenEdge and Drapac will field squads of close to ten riders. I will have to make sure I go after the right moves and follow riders such as Simon Gerrans in the later part of the race", commented McCarthy.


"I'm looking to have a good result there. It's a course that suits me and I feel I'm in pretty good shape after last month's training. I'm confident I can have quite a good start in the 2016 season. The Nationals will be a very good form indicator and hopefully, I will also be ready for the team at the Santos Tour Down Under a week later", concluded McCarthy.
Tinkoff will announce its full lineup and ambitions for the Santos Tour Down Under in the following days.
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Sam 9 Jan 2016 - 15:25


En novembre, mes analyses de sang étaient encore mauvaises (il a souffert pendant plus d'un an d'un taux anormalement bas de testostérone, NDLR). Je n'ai pas pu faire ce que je voulais, pas travaillé l'endurance. J'ai fait de la natation, de la musculation chez le kiné Damien Dinomais.
Depuis décembre, ça va mieux, les analyses sont meilleures. Au début du mois, je suis allé deux jours à Calpe (en Andalousie), où l'équipe était en stage. Pas pour rouler cinq heures, c'était trop tôt pour moi, mais pour poser pour les séances photos et vidéos. Depuis, je suis passé à 20-25 heures de vélo par semaine.
La reprise a été plus aisée que ce que je craignais. J'avais gardé une bonne hygiène de vie, fait d'autres sports. J'effectue des sorties longues, jusqu'à six heures le 31 décembre, mais aussi avec un peu de rythme, pour ne pas devenir trop « diesel ». Finis les entraînements à jeun, maintenant c'est baguette et jambon avant de partir le matin ! Le 10 janvier, je pars à Calpe, avec l'équipe, pour un stage de dix jours.
Il était prévu pour moi une reprise de la compétition en mars ou avril, mais comme je me sens bien, je pense que je vais faire quatre ou cinq jours de course en février, dans le Sud de la France, comme le Tour du Haut-Var.
On en discute avec Sébastien Joly, l'entraîneur. »
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Dim 10 Jan 2016 - 12:48

Championnats d'Australie sur route 
10 Janvier 2016





Engagés :
Simon Clarke / Jay McCarthy / Brendan Canty




Faute d'avoir signé un néo-zélandais ou d'avoir présenté quelqu'un sur l'épreuve Contre La Montre, ces Championnats d'Australie sont pour nous une entrée en matière en 2016. Pour ce faire nous n'avons pas fait les choses à moitié en présentant 3 coureurs, tout à fait capable de rentrer dans les 10 premiers de la course à savoir Simon Clarke (Cannondale), Jay McCarthy (Tinkoff) et Brendan Canty (Drapac). Au terme d'une course extrêmement dure à cause de la chaleur étouffante, 2 de nos 3 gars terminent la course ce qui est en soi une première victoire vu les 120 abandons qui ont été recensés Aujourd'hui.
Au final sur les 15 courageux qui ont rejoint l'arrivée nous plaçons Jay McCarthy à une honnête 5ème place et Brendan Canty termine lui aussi dans ce groupe qui constituait le peloton principal à la 11ème place. Simon Clarke a quant à lui abandonner à 40-50km de l'arrivée.


La course a accouché d'un scénario surprenant avec une grosse echappée de 20 coureurs ayant compté énormément d'avance. A l'interieur de celle-ci, un Jack Bobridge qui n'en demandait pas tant pour s'envoler sereinement en solitaire vers la victoire après une fugue en solitaire de 100km. Le peloton emmené par des Orica livrés à eux même n'a cessé de fondre sans réussir à réduire l'écart sur le futur vainqueur. Dans les 3 derniers tours, Cameron Meyer, Pat Lane et Rohann Dennis sont sortis de ce groupe reduit à 20 coureurs pour aller disputer les places sur le podium. Rohann Dennis a craqué complètement dans le dernier tour de circuit laissant le podium aux 3 cités. Dans le groupe appelé peloton de 9 coureurs nous avions encore McCarthy qui sera battu au sprint par Nathan Haas pour la place de 4 et notre néo Brendan Canty.


Résultats :
1. Jack Borbridge
5. Jay McCarthy à 4'56
11. Brendan Canty à 4'56
DNF. Simon Clarke


Brendan Canty avec 2 equipiers de Drapac au sein d'un peloton fortement réduit chassant Jack Bobridge. Dans les premières positions de ce groupe, JayMcCarthy avec le maillot Tinkoff



Brendan Canty emmène ce qu'il reste du peloton à l'amorce du dernier tour


A l'arrivée, Jay McCarthy echoue face à Nathan Haas dans la quête de la 4ème place de ces championnats. Canty en arrière plan termine 11ème




Nous récoltons nos premiers points de l'année avec les 32 de McCarthy et les 10 de Canty ce qui augurent plein de bonnes choses pour l'avenir. Avec 42pts nous nous plaçons en 2ème position de la division derrière Angels et son duo Bobridge/Porte mais cela reste anecdotique.
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Lun 18 Jan 2016 - 14:08

Bob Jungels vise le Giro et les Mondiaux aux Qatar




Au sein de sa nouvelle équipe Etixx-Quick Step, le Luxembourgeois Bob Jungels veut franchir un pallier après deux bonnes saisons chez la Trek. Pour cela, il ciblera notamment le Giro, comme il l'a expliqué à CyclingNews : "Je ne veux pas me précipiter pour viser le classement général d'un grand Tour, mais c'est plus simple de faire un résultat sur le Giro que sur leTour de France. Le Tour sera très relevé cette année et il n'y a pas beaucoup de contre-la-montre donc ça me semble plus logique". 27e lors de son premier Tour de France et 6e du Tour de Suisse l'an passé, Jungels a montré qu'il était capable de rivaliser avec les meilleurs sur les courses par étapes. Cependant, il reste mesuré et vise plutôt un succès d'étape en Italie : "Une victoire d'étape serait parfaite mais c'est toujours difficileLe parcours est intéressant, c'est dommage que le contre-la-montre soit parfois mis de côté sur les grandes courses. Chaque année, les grandes courses sont de plus en plus difficiles avec davantage d'ascensions. Je ne vois pas vraiment où cela mène, je pense que le chrono doit faire partie intégrante des courses par étapes, et je ne dis pas cela seulement parce que c'est un exercie que j'apprécie".


Outre le Giro, Jungels a mis en avant les Championnats du Monde de Doha comme objectif de sa saison : "Je veux me préparer pour le contre-la-montre des Mondiaux et voir jusqu'où je peux aller même si le parcours est assez plat. J'aurais préféré un tracé plus compliqué". Sacré champion du Luxembourg du chrono ainsi que sur la course-en-ligne l'an dernier, Jungels (23 ans) va découvrir un nouvel environnement avec la formation belge : "C'est une grande étape. Bien sûr, tout a changé pour moi. L'équipe me donne beaucoup de confiance et c'est important pour un jeune coureur. J'en ai certainement manqué par le passé. Je suis ce genre de gars qui marche à la confiance".

Avec le Giro en ligne de mire, Jungels entamera sa saison sur le Tour de Valence puis participera au Tour d'Oman. Il décidera ensuite s'il participe à Paris-Nice ou Tirreno-Adriatico. Blessé au tendon au mois d'août, il avait dû renoncer à se rendre à Richmond pour les Mondiaux. Il est cependant remis et prêt à reprendre la compétition : "J'étais un peu inquiet. Mon accident a eu lieu le 23 août donc je n'ai pu remonter sur un vélo qu'en octobre. Mais maintenant, je vais bien". De quoi envisager un premier maillot rose à l'occasion du chrono inaugural du Giro en mai prochain ?
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Lun 18 Jan 2016 - 14:13

Tour de San Luis
18 au 24 Janvier





Engagés : Peter Sagan / Brendan Canty / Alex Howes / Maxime Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Mer 20 Jan 2016 - 16:51

Tour Down Under
19 au 24 Janvier



Engagés : Simon Clarke / Jay McCarthy / Yoann Offredo


3 hommes au depart de ce Tour Down Under dont 2 locaux ce qui nous permet d'être ambitieux. Simon Clarke et Jay McCarthy s'ils n'ont jamais brillé sur cette course se présentent en leader de leur formation et on attend d'eux de rentrer dans les 15-20 voir le fond d'un top10. Yoann Offredo pourrait lui rentrer dans le top40 mais on attend surtout de lui de le voir peaufiner sa forme en se montrant offensif.






Première victoire de la saison pour le Team Betclic Allianz grâce à Jay McCarthy qui s'impose d'un rien face à Diego Ulissi et Rohann Dennis



Après son succès à Stirling, Jay prend du même coup la tête du classement général
Revenir en haut Aller en bas
Angels
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 14596

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Lun 22 Aoû 2016 - 13:47

Revenir en haut Aller en bas
http://www.velo-club.net
Ben76
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil


Nombre de messages : 25951
Age : 31

MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   Mer 7 Sep 2016 - 23:35

FIN DE SAISON : OBJECTIF 1800pts > 8100 au final 

Courses Coureurs Points fixésObjectifs POINTS RÉCOLTÉS 
Tour de Grande Bretagne Roche
VanBaarle
Benito
Eisenhart
1002 places dans les 10
+ points etapes
120
GP Québec
GP Montreal
Sagan
Alaf
Boivin
Offredo
4003 places dans le top5 451
Tour du Doubs (1) - 5pts
GP d'Isbergues (2) - 10pts
Duo Normand
Tour de Vendée
Paris Bourges
Chrono des Nations 
Daniel (1)
Hoelgaard (1)
El Fares (1)
Hivert (1)
Napo (2(
10015
Championnats d'Europe
Ligne + CLM
Sagan
Alaf
Roche
Tratnik
Jungels 
100Podium + top10
top5 CLM 
138
ENECO TourSagan
Jungels
SK
VDerLijke
Offredo
Hoelgaard
VanBaarle
300Podium + points etapes
Top10
95
Coppa Bernocchi
Coppa Agostini
Memorial MarcoPantani
GP Industria Prato
Giro Toscane
Coppa Sabatini
Tour d'emilie (7)
GP Beghelli
Tre Valli Varesine
Milan Turin
tour du Piémont
Belletti
Velasco
Clarke (7)
Boivin
Nikolaev 
20037
GP de Wallonie (1)
Kampionshoep Van Vlaanderen
Primus Classic Impanis-V.Petegem
Omloop van het Houtland
Tour de l'euro métropole 
Mémorial Frank Vandenbroucke
Putte Kappelen
Daniel (1)
Hoelgaard (1)
Jungels (1)
Hivert (1)
VanDerLijke (1)
10019
Championnats du monde 
+ CLM
+ CLM par équipes 
Sagan
Jungels 
300Podium
Points sur le CLM par équipes 
Vélo thon Stockholm
Munsterland Giro
Tour d'almaty
Tour du Katshagay
JapanCup
Tour d'Abu Dhabi
100
Tour de Lombardie 50
Paris Tours 50
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak   

Revenir en haut Aller en bas
 
Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak (D1)
» Team Betclic - Allianz (TBA) - Ben76/Shoupak
» Team Betclic - BCP (BTC) - Ben76
» Team Betclic - Netflix (D1) - Ben76/Oann
» Team BETCLIC - Massilia (Ben76)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu Transferts - Forum :: Transferts :: Equipes :: Équipes 2016-
Sauter vers: