AccueilAccueil  Site GestionSite Gestion  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Photos et histoires du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41, 42, 43, 44  Suivant
AuteurMessage
Bugno2
Vainqueur du Tour
Vainqueur du Tour
avatar

Nombre de messages : 5530
Age : 54
Localisation : Ampsin (Belgique)

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Dim 1 Jan 2017 - 12:30

Super Fabrice , c'est toujours un plaisir de lire les prouesses de ces grands champions :pouce_leve:
Revenir en haut Aller en bas
Orbea
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 10952
Age : 42

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mar 3 Jan 2017 - 19:41

Bugno2 a écrit:
Super Fabrice , c'est toujours un plaisir de lire les prouesses de ces grands champions :pouce_leve:

Oui, merci Fabrice. Un grand nom du cyclisme s'est éteint. :rip:
Revenir en haut Aller en bas
Fabrice
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 11407

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mar 24 Jan 2017 - 20:24

Giovanni Corrieri, qui aurait eut 97 ans le 7 février prochain est décédé il y a deux jours.
Ce coureur italien qui fut un des équipiers les plus dévoué de Gino Bartali a remporté trois étapes sur le Tour de France et sept sur le Giro.
En 48, il remporta les 19e et 21e et dernière étape. A Metz, il devança Ockers au sprint ainsi qu'un petit groupe d'échappés. Au Parc des Princes, il battait Lucien Teisseire au sprint avec lequel il était échappé.
Sur le Tour 50, il a gagné la 5e étape à Dinard en battant à la photo finish (photo plus bas) un autre français, Robert Desbats. Corrieri est à droite sur la photo.



Il partage le tour d'honneur à Paris en 48 avec son leader Bartali, vainqueur final.





Revenir en haut Aller en bas
velavia43
Vainqueur du Tour
Vainqueur du Tour
avatar

Nombre de messages : 5367
Localisation : dans l'ascenseur

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Lun 6 Fév 2017 - 21:24

Il y a un doc sur Tom Simpson en ce moment sur Arte (dispo jusqu'à la fin de semaine je pense)

http://www.arte.tv/guide/fr/054775-009-A/les-oublies-de-l-histoire
Revenir en haut Aller en bas
Angels
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 14596

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Lun 6 Fév 2017 - 22:26

A ne surtout pas louper jeudi sur la chaine flamande, One Year in Bleue cheers Je l'ai vu en avant première au cinéma, c'était génial...Par contre, j'espère qu'ils laisseront les sous titres en anglais..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.velo-club.net
cedrick2
Eddy Merckx
Eddy Merckx
avatar

Nombre de messages : 23813
Age : 45

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mar 7 Fév 2017 - 11:40

Revenir en haut Aller en bas
Thomas Dekker
Membre du Conseil
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 12658
Age : 23
Localisation : Paris, Lyon, Istanbul

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mar 7 Fév 2017 - 11:47

Le vainqueur inopiné du Tour 56 ! Vraiment triste... Crying or Very sad

_______________________________
Co-Manager de la Dark Side by Krupnik, anciennement Red Special Team
2e en 2014, vainqueur de l'élimination
3ème en 2013
5ème en 2012
2e de D2 en 2010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.meschaussettesrouges.com
velavia43
Vainqueur du Tour
Vainqueur du Tour
avatar

Nombre de messages : 5367
Localisation : dans l'ascenseur

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mar 7 Fév 2017 - 11:57

à peine un gros mois après Ferdi pale
Revenir en haut Aller en bas
cytep
Vainqueur du Tour
Vainqueur du Tour
avatar

Nombre de messages : 5218
Age : 44
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mar 7 Fév 2017 - 12:28

Comme à son habitude Walkowiak s'est effacé rapidement.Sans doute pas trop son genre d'être mis en lumière trop longtemps comme le plus vieux vainqueur du tour encore en vie.
Revenir en haut Aller en bas
tilbud
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 8266
Age : 31

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mar 7 Fév 2017 - 13:31

Du coup, c'est Bahamontès, 88 ans, le dernier de cette génération. Après lui, les plus agés encore en vie ont 76 ans ou moins.

Par curiosité, j'ai regardé les plus anciens vainqueurs vivants des autres grandes courses. Bernardo Ruiz est à la fois le plus vieux et le plus ancien. Baldini est à la fois le dernier vainqueur du Giro et le dernier champion du monde en vie.

Giro : Ercole Baldini (1958, 84 ans)
Vuelta : Bernardo Ruiz (1948, 92 ans)
Liège : Albertus Geldermans (1960, 81 ans), mais Van Looy (82 ans) est plus âgé
Flandres : Roger Decock (1952, 89 ans)
Roubaix : Jean Forestier (1960, 86 ans)
MSR : Raymond Poulidor (1961, 80 ans), mais Groussard (82 ans) est plus âgé
Lombardie : Guiseppe Minardi (1952, 87 ans)
Mondial : Ercole Baldini (1958, 84 ans)
Revenir en haut Aller en bas
velavia43
Vainqueur du Tour
Vainqueur du Tour
avatar

Nombre de messages : 5367
Localisation : dans l'ascenseur

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mar 7 Fév 2017 - 14:11

J'ai un peu cherché, mais je ne vois pas, depuis les décès de Kübler et Corrieri, de coureur en vie plus âgé qu'Émile Idée... (mais Fabrice doit avoir plus de références)
Revenir en haut Aller en bas
Fabrice
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 11407

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mar 7 Fév 2017 - 18:06

Pas mieux Velavia study .
Revenir en haut Aller en bas
Orbea
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 10952
Age : 42

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mar 7 Fév 2017 - 19:13

cytep a écrit:
Comme à son habitude Walkowiak s'est effacé rapidement.Sans doute pas trop son genre d'être mis en lumière trop longtemps comme le plus vieux vainqueur du tour encore en vie.

Je garderai de lui le souvenir d'un homme qui semblait très émotif, et qui avait pas forcément bien vécu les critiques qui avaient suivi sa victoire sur le Tour 56, alors qu'il ne lui avait pourtant pas été servie sur un plateau. Enfin, c'est l'impression que je me suis fait par rapport au différentes rétros que j'ai pu voir de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Fabrice
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 11407

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mer 8 Fév 2017 - 16:56

Retour sur la carrière de Roger Walkowiak décédé hier à presque 90 ans.



Il passe pro à la fin 1949 mais ne commencera à faire parler de lui qu'en 1951 (équipe Hutchinson-Gitane) en prenant la 13e place du Circuit des Six Provinces où il remporte le GPM. Il termine 2e de la 4e étape derrière Gilbert Bauvin à Aix-les-Bains. Un bris de roue lors de la 1ère étape lui a coûté un quart d'heure et un classement à coup sur plus honorable encore. Il est alors repéré par Jean Bidot le sélectionneur national qui compare son style à celui de Louison Bobet. Il gagne sa place pour le Tour dans l'équipe régionale du Ouest-Sud-Ouest. Il terminera à une anonyme 57e place (9e de l'avant dernière étape à Genève).
En 1952, il remporte quatre succès régionaux et retourne aux Six Provinces où il prend la 6e place après avoir porté le maillot de leader une journée. Il se met ensuite au service de son coéquipier, le franc-comtois Roger Rossinelli qui va l'emporter. Il n'est pas retenu pour le Tour de France peut-être comme l'écrit Roger Bastide dans "L'Equipe" que "en forme ou non, Walkowiak garde ses joues rondes et rebondies". Déçu, il jette son dévolu sur le Tour de l'Ouest, une course importante de fin de saison dans les années 50. Lors de la 6e étape, il trouve l'ouverture avec un natif des Baléares, Félix Bermudez et le bat au sprint à Quimper. Le lendemain, il intègre un groupe d'échappée et à Brest s'empare du maillot de leader. Hélas il le perd le lendemain. Son coéquipier de chez Peugeot Hugo Anzile prend la bonne échappée et dépossède son leader du maillot. Lors de la dernière étape, Walkowiak attaquera même Anzile à 20 km de l'arrivée mais en pure perte. Il termine 2e de ce Tour de l'Ouest.
Sa saison 1953 commence avec une nouvelle 2e place dans Paris-Nice derrière l'alsacien Jean-Pierre Munch, le plus improbable vainqueur de la course au soleil. Walkowiak s'incline de 3'18" après avoir pris deux 3e place et une 4e place. Sur Milan-Sanremo, il termine 8e. Dans un groupe de 11 échappées après avoir subit une crevaison en début de course et sur un braquet trop grand qu'il ne peut changer pour cause de dérailleur cassé, il est lâché avec Robic dans le capo Berta. Ils resteront à 200 m du groupe de tête sans pouvoir revenir et Robic qui ne l'a pas relayé viendra lui faire le sprint !
Il est au départ du Tour dans l'équipe régionale du Nord-Est-Centre dirigée par Sauveur Ducazeaux qui remporta une étape du Tour 1936. A Caen, lors de la 5e étape, il aidera Hassenforder à s'emparer du maillot jaune, Walkowiak terminant 8e d'une étape remportée par Jean Malléjac. Quelques jours plus tard, il sera 5e de l'étape Nantes-Bordeaux (345 km remportée par Jan Nolten) appelée étape du Cinquantenaire. Malgré une tentative en fin de Tour dans l'étape qui s'échève chez lui à Montluçon, il sera plus discret. Au Parc des Princes, il sera 29e.
Sa saison 1954 sera très moyenne. Pas sélectionné sur le Tour il se rattrapera un peu sur le Tour de l'Ouest avec un nouveau podium (3e).
En 1955 il signe chez Gitane. On le note 26e de Liège-Bastogne-Liège mais c'est au Critérium du Dauphiné-Libéré qu'il va enfin confirmer son potentiel en prenant la 2e place derrière un intouchable Louison Bobet champion du monde en titre et en route vers son 3e Tour de France. Il termine 3e de la 2e étape et lors de la 5e étape en montagne (Cucheron, Porte, Laffrey, Manse) il termine 5e s'installant à la 2e place du général. Après une 4e place dans le chrono de la 6e étape, il recule à la 4e place du CG. Dans le Ventoux il récupère sa 2e place finale et suscite des commentaires élogieux de la part de Pierre Chany dans "L'Equipe". Marcel Bidot qui a succédé à son frère Jean à la tête de l'équipe de France souhaite l'intégrer en temps qu'équipier de Bobet. Walkowiak qui a commencé à souffrir de furoncles à la selle en fin de Dauphiné perd sa condition physique et abandonne aux championnats de France de Chateaulin Evincé de l'équipe nationale, il trouve à nouveau place dans l'équipe du Nord-Est-Centre. Pas rétablit, il abandonnera dans la célèbre étape du Ventoux au pied du col. Il avait pris la 7e place de l'étape de Thonon, quelques jours après avoir terminé dernier à Colmar à plus de trente minutes du vainqueur Roger Hassenforder. Très affecté par cet abandon, il aura le soir même une discussion avec Ducazeaux qui le mettra en face de ses responsabilités et lui donne les grandes lignes d'un plan de mise en forme pour 1956. Le 24 décembre (!!!), il épouse Pierrette.


Dernière édition par Fabrice le Mer 8 Fév 2017 - 18:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fabrice
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 11407

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mer 8 Fév 2017 - 16:58

Au début de 1956 il est sans contrat. Il se tourne vers Géminiani son presque voisin qui monte sa structure associé à la maison d'apéritif Saint-Raphaêl. Il signe pour 10000 anciens francs, un salaire de misère.
Il termine 29e de Paris-Nice avant de se lancer sur les routes de la Vuelta dans les rangs de l'équipe de France mené par Louison Bobet et dirigé par Sauveur Ducazeaux. Bobet va abandonner, sa blessure à la selle opérée à l'hiver s'est réouverte. Walkowiak remporte le second tronçon de la 13e étape Irun-Pampelune. Il contre l'espagnol Serra dans l'alto de Huici et l'emporte détaché de près de deux minutes face à l'espagnol et huit minutes sur le peloton. La veille de l'arrivée, six membres de l'équipe de France abandonnent avant où pendant l'étape Bilbao-Vitoria. Walkowiak est du nombre. Il se laisse distancer après le col d'Orduna avec le lauréat 1955, Jean Dotto. Ducazeaux est furieux et encore plus envers Walkowiak. Il déclare qu'il ne sélectionnera aucun de ces coureurs dans son équipe régionale sur le Tour de France. Walkowiak lui écrit une lettre pour s'excuser et Ducazeaux va passer l'éponge. Il boucle sa préparation par un modeste Dauphiné qui le voit terminer 46e. Son objectif pour le Tour est clair, terminer premier des régionaux. Ce Tour 56 ne compte aucun ancien vainqueur au départ. Coppi est presque en fin de carrière, Kubler également, Koblet court les filles, Anquetil n'est pas encore là et Bobet et blessé. Le grand favori est Charly Gaul qui sort d'un Giro victorieux. On cite aussi l'italien Fornara, le belge Brankaert (2e en 55), Bahamontes (qui n'est pas encore dans ses meilleures années). Chez les français, le leader est Géminiani mais il vient de subir l'ablation d'un ménisque et sa forme est loin d'être optimale. Gilbert Bauvin semble le plus apte à le suppléer au cas où.
Le départ est donné à Reims, examinons ce Tour au quotidien.

1ère étape : Reims-Liège 223 km
André Darrigade l'emporte devant Schär et Robinson. Le trio est échappée. Gaul et Walkowiak dans un premier peloton sont à 7'28".

2e étape : Liège-Lille 217 km
Victoire de de Bruyne devant trois autres échappés. Gaul dans un premier peloton à 1'13", Walkowiak dans un deuxième à 2'45". Il est 43e au général à près de 10' de Darrigade.

3e étape Lille-Rouen 225 km
Encore quatre hommes à l'arrivée réglés par l'italien Padovan. Le peloton est à plus d'un quart d'heure.Gilbert Desmet 1 prend le maillot jaune au dépend du coéquipier de Walko, Camille Huyghe victime d'une crevaison à 800 m de la ligne. S'il devançait Desmet, il prenait le maillot.

4e étape A CLM aux Essarts 15 km
Les favoris sont devant. Gaul l'emporte devant Brankart, Bahamontes et Ockers à moins de 30". Walkowiak est 31e à 1'40"

4e étape B Rouen-Caen 125 km
Walkowiak prend sa première échappée.
Six hommes devant réglé par Hassenforder, derrière eux à 1'45 on a vingt coureurs dont Walkowiak 8e. Bahamontes est à 10'15", le peloton est à 15'23". Darrigade présent dans le contre récupère le maillot jaune devant Voorting et Lauredi.

5e étape Caen - Saint-Malo 189 km
Joseph Morvan remporte l'étape devant 11 coureurs dont Walkowiak 8e présent donc une 2e fois dans un groupe d'échappés. Gain sur le peloton, 3'27". Walkowiak au général est désormais 9e à 7'18" de Darrigade. A noter que Morvan apprendra en fin du Tour la mort de son frère tué en opérations en Algérie.

6e étape Saint-Malo - Lorient 192 km
Ils sont 18 devant cette fois réglés par le rapide Fred De Bruyne. Pour la 3e fois, Walkowiak en est. Il est 15e de l'étape. L'avant garde du peloton est à 5'23", les favoris à 11'25. Darrigade présent dans la bonne consolide son maillot jaune. Walkowiak remonte à la 5e place au général.

7e étape Lorient - Angers 244 km
C'est l'échappée qui va rester dans l'histoire de ce Tour 56 et c'est la quatrième fois que Walkowiak se bouge pour prendre la bonne. Le rapide italien Fantini qui trouvera la mort lors du Tour d'Allemagne 1961 à Trèves l'emporte devant 30 coureurs échappés par vague depuis le 94e km. Walkowiak (19e sur la ligne) éclate en sanglot quand il apprend qu'il endosse le maillot jaune. Il précède Picot de 1'22. Lauredi est à 7', Bauvin à 12'31". Gaul et Bahamontes sont à plus de 42' !!!. Et l'on se rappelle alors que Walkowiak a démontré lors du Dauphiné 55 qu'il sait grimper correctement. Au soir de cette étape, Ducazeaux dit qu'il est trop tôt pour endosser le poids de la course et qu'il lui faut perdre ce maillot. Walkowiak qui sait que son épouse sera présent à Bordeaux pour la journée de repos arrache à son DS le droit de le porter encore deux jours. Il lui promet de le laisser filer ensuite.

8e étape Angers - La Rochelle 180 km
Victoire de Poblet devant 12 échappés. Parmi eux le belge Adriaensens qui reprend 8' à Walkowiak. Darrigade et Bahamontes dans un contre lui reprennent près de 4'.

9e étape  La Rochelle - Bordeaux  219.00 km.
Deuxième victoire de Hassenforder qui bat son compagnon d'échappée, le néerlandais Van der Pluym au sprint. Le peloton des favoris est à 1'07". Pas de changement au général.
A Bordeaux, Mme Walkowiak qui comptait passer la journée auprès de son mari n'aura droit qu'à quelques heures avant d'être convaincu de plier bagage par Ducazeaux qui commence à élaborer des plans pour l'avenir. Bertolo et Scribante sont désignés pour l'escorter dans les Pyrénées, Deledda restera en réserve.

10e étape Bordeaux - Bayonne 201 km
De Bruyne bat Darrigade à la photo finish. 17 coureurs précèdent le peloton de 14'11". Le néerlandais Voorting prend le maillot. Walkowiak ne l'a pas défendu comme convenu. Voorting a 1'43" d'avance sur Darrigade, 1'53" sur Lauredi, 2'51" sur Adriaensens encore présent dans l'échappée. Bauvin qui en était lui aussi est à 7'24", Walko est juste derrière à 9'4".

11e étape Bayonne - Pau 225 km
Première étape pyrénéenne avec Soulor et Aubisque. Ils sont 13 à l'arrivée. De Filippis l'emporte devant Ockers, Darrigade, Forestier, Gaul, Bahamontes, Brankart, Walkowiak 8e, Wagtmans, Huot, Adriaensens, Bauvin et Privat.
Darrigade est en jaune devant le belge Adriaensens à 1'8". Bauvin est à 5'41" et Walko, 7e à 7'21".

12e étape Pau - Luchon 130 km
Par Aspin et Peyresourde
Victoire du luxembourgeois Jean-Pierre Schmitz. Adriaensens prend le maillot jaune. Walkowiak qui a filtré les échappés termine 21e dans le même temps que Gaul est toujours 7e au général.

13e étape Luchon - Toulouse 176.00 km.
Seconde victoire pour De Filippis au sprint devant un premier peloton. Darrigade perd 2'14" sur crevaison et pour la même raison Bauvin en perd 3'46". Adriaensens est encore en jaune, Walko est 5e est Bauvin est 7e, 2'06" plus loin.

14e étape  Toulouse - Montpellier 231.00 km.
Troisième victoire pour Hassenforder. Au sprint il devance 5 hommes dont Bahamontes. Le peloton est à 17'25". Pas de changements notables au général.

15e étape   Montpellier - Aix-en-Provence 204.00 km.
Six coureurs se dégagent d'un groupe de 36 (Walkowiak est 27e) et c'est Joseph Thomin qui l'emporte. Absence notable dans ce groupe de tête du leader belge Adriaensens défaillant. Wout Wagtmans prend le Jaune devant Lauredi à 1'40". Walkowiak est 5e à 4'27".

16e étape Aix-en-Provence - Gap  203.00 km.
Jean Forestier gagne au sprint devant 10 coureurs échappés 7'47" devant le peloton (Walko 33e). Général inchangé.

17e étape Gap - Turin  234.00 km.
Izoard, Montgenèvre et Sestrières.
Passe de trois pour De Filippis devant tous les favoris. Ils sont 16 dans le même temps et Walkoxwiak prend la 5e place. Gaul en tête à Sestrières et repris dans la descente. Pas de changements au général.

18e étape Turin - Grenoble 250 km
Mont-Cenis, Croix de Fer, Luitel.
Victoire de Gaul et prise de pouvoir de Walkowiak. Gaul se détache dans le Luitel et cette fois ne se fait pas reprendre dans la descente sur Grenoble où Walkowiak termoine 5e. Il prend donc le maillot jaune et devance Bauvin de 3'56". Pour les observateurs, il est désormais le favori et seul bauvin semble être en mesure de l'inquièter.

19e étape Grenoble - St Etienne 173 km
Défense acharnée de Walkowiak.
Victoire de Ockers devant Gaul a près de 3 minutes. Walkowiak est impliquer dans une grosse chute au km 112 juste avant de monter le col de l'Oeillon dans le Forez. Personne ne l'attend pas (c'est l'usage à l'époque). Bauvin prend la tête du peloton de tête dans le col mais Walko lui a déjà repris 40" bien aidé par Deledda qui le pousse même. Au km 138, à Saint-Julien-Molin-Molette c'est la jonction. Walkowiak sera 6e de cette étape. Bauvin revient à 3'26" à la veille du chrono décisif, le jury pénalisant Walkowiak de 30" pour la poussette de Deledda. Walko n'append cette pénalisation qu'au diner de la part d'un journaliste, Ducazeaux lui ayant caché la nouvelle. Il ne trouve pas le sommeil de la nuit et ne s'endort que vers 7h du matin. Son réveil est fixé à 10h maximum pour aller reconnaître l'étape CLM mais Ducazeaux commet l'erreur de ne le réveiller qu'à midi. Trop tard pour une reconnaissance.

20e étape Saint-Etienne - Lyon 73 km CLM
Victoire de l'espagnol Miguel Bover devant Adriaensens à 1'. Bauvin reprend 1'59" à un Walkowiak collé à la route (24e). Au général il n'est plus qu'à 1'25" de Walko. Il reste deux étapes et ne rend pas les armes.

21e étape Lyon - Montluçon 237 km
Le Tour arrive donc chez Walkowiak. La ville est en liesse et comme folle ! Hassenfordre, l'alsaco-breton se détache et remporte son 4e bouquet devant l'espagnol Botella à plus de 5'. Gaul prend les quelques points qui lui manquait pour le prix de la montagne et Walkowiak maitrise Bauvin assez facilement. Walkowiak est 15e de l'étape. Bauvin est 2e du général à 1'25", Adriaenssens 3e à 3'44", Bahamontes à 10'14" et De Filippis à 10'59". Gaul n'est que 14e.

22e étape Montluçon - Paris 334 km (!!!)
Nencini, le futur vainqueur 1960 gagne au Parc devant Le Ber, Mirando et Desmet. Le peloton est à deux minutes, c'est gagné pour Walkowiak.





Dernière édition par Fabrice le Dim 12 Fév 2017 - 10:25, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fabrice
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 11407

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Mer 8 Fév 2017 - 16:58

Son succès ne suscite guère d'enthousiasme populaire. L'expression "Tour à la Walko" tombe très vite. Les journalistes ne sont pas tendre avec lui, seul Pierre Chany et Jacques Goddet prennent sa défense. Son directeur sportif, Sauveur Ducazeaux a bien tiré la couverture à lui, endossant tous les mérites du succès. Il quitte son équipe pour Peugeot fin 1956.
Il est en équipe de France pour la Vuelta 57, toujours dirigée par Ducazeaux. Ses principaux coéquipiers sont Bauvin, Géminiani, Dotto et Hassenforder. Il remporte la 8e étape à Cuenca après avoir terminé 2e de la 5e derrière Hassenforder. Il termine 15e de cette Vuelta, très loin du lauréat Jésus Lorono, à 40'07". Il est 27e du Dauphiné avant d'aborder le Tour en équipe de France. Il devra abandonner malade dans les premières rampes du Tourmalet.
En 1958, il s'essaye sur Bordeaux-Paris mais doit abandonner sans gloire. Il est à nouveau sur le Tour de France en équipe nationale, mais termine anonymement à la 75e place après fait son travail d'équipier. Il tombe peu à peu dans l'oubli et va courir jusqu'en 1962. Une fracture du crâne au Tour de Corrèze met un terme à sa carrière. Il n'aspire qu'à l'oubli, devient cafetier puis retourne comme tourneur-ajusteur dans une usine. Jean-Paul Ollivier le tire de ses rancoeurs au début des années 90 dans un reportage devenu célèbre où Walkowiak éclate une fois de plus en sanglots.


Une partie de l'équipe de France du Tour 57 au départ de la 1ère étape. Privat, Walkowiak, Anquetil, Bauvin, Bergaud.





Dernière édition par Fabrice le Dim 12 Fév 2017 - 10:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Angels
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 14596

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Jeu 9 Fév 2017 - 9:37

Décès du coureur belge Serge Baguet :rip:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.velo-club.net
cedrick2
Eddy Merckx
Eddy Merckx
avatar

Nombre de messages : 23813
Age : 45

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Jeu 9 Fév 2017 - 9:43

Il était beaucoup plus jeune de Walko, lui...
Revenir en haut Aller en bas
tilbud
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 8266
Age : 31

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Jeu 9 Fév 2017 - 11:20

C'est triste Sad Je me souviens encore de sa victoire d'étape sur le Tour face à Piil il n'y a pas si longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Dekker
Membre du Conseil
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 12658
Age : 23
Localisation : Paris, Lyon, Istanbul

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Jeu 9 Fév 2017 - 11:27

Me souviens pas de lui...

edit : pourtant c'est très récent en effet, étrange ! scratch

_______________________________
Co-Manager de la Dark Side by Krupnik, anciennement Red Special Team
2e en 2014, vainqueur de l'élimination
3ème en 2013
5ème en 2012
2e de D2 en 2010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.meschaussettesrouges.com
Angels
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 14596

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Jeu 9 Fév 2017 - 11:54

Je ne le savais pas mais en 1986, Baguet, lors des Championnats de Belgique espoirs, termine à égalité sur la ligne d'arrivée avec Nelissen. Impossible de les départager....Le Jury décidera de les faire recourir à 2 un sprint où fatalement Nelissen s'imposera facilement

http://sporza.be/cm/sporza/wielrennen/1.2885382

Revenir en haut Aller en bas
http://www.velo-club.net
lenissart
Membre du Conseil
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 11642
Age : 34
Localisation : Antibes

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Jeu 9 Fév 2017 - 11:54

Triste oui !
Je l'ai eu dans mon équipe au moins une saison, peut être plus !

affraid pale pale
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/teamcyclisme/index.php
Fabrice
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 11407

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Jeu 9 Fév 2017 - 12:37

Mince pale .
Si je ne me trompe pas il a eu une carrière en deux temps. Il fut maçon ou charpentier aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Fabrice
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 11407

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Jeu 9 Fév 2017 - 17:55

Il a gagné sur le Tour à ... Montluçon, chez Walkowiak.
Revenir en haut Aller en bas
Wallace
Membre du Conseil
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 42212
Age : 36
Localisation : Vendée

MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   Jeu 9 Fév 2017 - 18:31

Montluçon, tu me plais
J'aime beaucoup tes filles
Montluçon, je t'en prie
Retire ta cédille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Photos et histoires du passé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Photos et histoires du passé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 44Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41, 42, 43, 44  Suivant
 Sujets similaires
-
» Photos et histoires du passé
» Aragomax/montagne de Lure
» photos de mes voitures passées et celle actuelle
» Corvette C2 bleue Nassau. Photos et histoires de la C2..
» Les photos de 2007 classées par CdG, où sont-elles passées ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu Transferts - Forum :: Actualité cyclisme-
Sauter vers: