AccueilAccueil  Site GestionSite Gestion  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Turkish Airlines Team (TAT) : moncoutie49

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
moncoutie49
Membre du Conseil
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 10610
Age : 26
Localisation : Cholet

MessageSujet: Re: Turkish Airlines Team (TAT) : moncoutie49   Dim 31 Aoû 2014 - 12:12

Deux bonnes nouvelles pour la Turkish Airlines Team hier avec la signature de Romain CARDIS et le retour de Daryl IMPEY !

Concernant le jeune français de Vendée U, il terminera la saison en tant que stagiaire chez Europcar et vient de montrer de petites choses itnéressantes au Tour du Poitou-Charentes.
Il est prévu qu'il court 4-5 courses avec le maillot Europcar en cette fin de saison et sa pointe de vitesse pourrait nous offrir quelques points (dès le GP de Fourmies j'espère ! Smile )
Et puis bon, il est surmotivé car il y a potentiellement une place dans l'équipe 2015 chez Europcar pour un stagiaire bounce

Quant à Daryl IMPEY, le sud-africain a été blanchi après avoir démontré que les traces de probénécide retrouvé dans ses analyses provenaient d’un produit pharmaceutique contaminé.
Il est donc d'officie réintégré à notre équipe et pourrait s'illustrer sur les routes canadiennes en septembre. :pouce_leve:

_______________________________
Powerade Maugeoise

Revenir en haut Aller en bas
moncoutie49
Membre du Conseil
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 10610
Age : 26
Localisation : Cholet

MessageSujet: Re: Turkish Airlines Team (TAT) : moncoutie49   Ven 31 Oct 2014 - 9:16

BILAN FINAL INDIVIDUEL

*****
Giampaolo CARUSO : 470pts (270) – Dans une équipe Katusha bien fournie en leader, il a su magnifiquement saisir les rares opportunités pour briller. Sa victoire à Milan-Turin et sa 4ème place à Liège-Bastogne-Liège font parties des meilleurs souvenirs de notre saison. Excellent puncheur, il a montré sur la Vuelta ou lors de Tirreno qu’il était costaud en haute-montagne même si ses carences en chrono restent préjudiciables. Il sera à nouveau l’un de nos cadres pour 2015 !

Yuri TROFIMOV : 426pts (150) – Notre second Katusha  réalise une superbe saison pour sa deuxième année chez nous (après 2011). Solide en avril outre-Pyrénées (5ème du GP Miguel Indurain, 8ème du Tour du Pays-Basque), il s’est surtout illustré lors de l’enchainement Dauphiné – Tour. Très offensif en juin (victoire d’étape et une deuxième place) et plus discret mais régulier en juillet (14ème final du Tour) sa fin de saison a été moins bonne avec un rôle d’équipier retrouvé mais le bilan est très satisfaisant pour Yuri.

Yves LAMPAERT : 333pts (130) – C’est sans doute notre plus belle surprise de la saison. Scoreur à 14 reprises, il a été notre moteur sur les courses belges et hollandaises. Bon petit sprinteur doté d’une grosse caisse et capable de s’accrocher dans les bosses, sa saison marquée par une 4ème place à Kuurne ou une 5ème place aux Championnats de Belgique, a été magnifiquement ponctuée par une victoire lors de l’Arnhem Veenendaal Classic. Ca sera plus compliqué pour lui de se faire une place chez Etixx-Quick Step l’an prochain mais on croit en lui chez la Turkish Airlines Team.

Brice FEILLU : 262pts (80) – Venu chez nous pour se relancer, il a fait bien mieux puisqu’il réalise la saison la plus aboutie de sa carrière. Très régulier sur le calendrier français, il est passé tout près de la victoire aux Boucles de la Mayenne (2ème au final derrière Rossetto). Capitaine de route chez Bretagne lors du Tour, il s’est bien battu pour venir chercher une très satisfaisante 14ème place à Paris. Mention très bien pour le cadet des Feillu.

Steve MORABITO : 246pts (100) – Equipier modèle chez BMC, son potentiel n’a pas toujours été exploité à sa juste valeur et on se réjouit donc de son transfert chez FDJ. Dans ces conditions, sa saison 2014 est remarquable avec une superbe 6ème place sur le Tour de Suisse et une 3ème place sur son championnat national. 25ème du Giro après avoir été omniprésent les 10ers jours au côté d’Evans, il aurait pu faire encore mieux lors de la Vuelta mais il a été contraint à l’abandon suite à une chute provoquée par une moto. Il fait parti de nos priorités pour ce mercato 2014-2015.

David BELDA : 202pts (30) – Recruté fin février, l’espagnol aura dépassé tous les espoirs placés en lui lors de ce transfert. Il a scoré sur presque toutes les courses JT où il a été aligné et parfois de façon significative. Magnifique vainqueur du Tour de Castille & Leon mais aussi 3ème notamment de la Klasika Amorebieta, il a été le leader incontestable de l’équipe Burgos BH. On attend d’en savoir plus sur son avenir mais il a une place réservée pour lui dans nos prélistes.

Romain CARDIS : 36pts (10) – Stagiaire chez Europcar, il nous a rejoints fin août pour tenter d’apporter un petit quelque chose à l’équipe. Mission parfaitement accomplie puisqu’il était parmi les meilleurs lors du GP Impanis qu’il termine à une superbe 5ème place. Lors du Tour du Poitou-Charentes ou du GP des Fourmies, il a confirmé qu’il a le niveau pour évoluer en pro. Il attend le verdict pour l’an prochain et on suit bien évidemment les annonces sur notre nouveau poulain.


****


Daryl IMPEY : 546pts (350) – Notre sud-af’ nous en a fait voir de toutes les couleurs cette année. Brillant en début de saison (7ème du Tour Down Under, 1er et 2ème des Championnats nationaux respectivement sur le chrono et sur la course en ligne, 14ème à Oman), il a ensuite montré ses limites lors des grandes classiques du Printemps. Il revient bien en juin mais est stoppé juste avant le Tour suite à son contrôle positif. Blanchi, il réapparait par la grande porte en remportant le Tour d’Alberta et en terminant 4ème du GP de Quebec et 16ème du Championnat du monde. Malgré la controverse, nous continuons à croire en la bonne foi d’IMPEY et il nous l’a bien rendu avec son retour en fanfare.

Svein TUFT : 265pts (150) – Très bon bilan pour le doyen de l’équipe qui a réalisé plusieurs jolis coups cette saison. Solide fer de lance chez Orica sur les CLMPE, il a été récompensé avec le maillot rose lors de la première étape du Giro et une médaille d’argent sur les championnats du monde. Il réalise également un super doublé aux Championnats nationaux de Canada et termine 2ème du Tour du Poitou-Charentes derrière un intouchable Chavanel. Il ne fait plus parti des meilleurs rouleurs individuels du peloton mais reste un équipier très solide et un besogneux exemplaire.

Kévin REZA : 203pts (130) – Equipier modèle chez Europcar pour ses leaders en montagne et surtout pour Coquard dans les sprints, il a confirmé en 2014 son potentiel. Costaud sur le calendrier français à l’image de sa médaille de bronze sur le championnat national, il a aussi montré qu’il pouvait jouer un rôle sur les épreuves internationales (2ème d’étape sur le Tour du Pays-Basque entre Matthews et Kwiat’). Son transfert chez FDJ va être un atout pour Demare ou Vichot mais pas seulement car il a une carte perso en tant que coureur ultra polyvalent. Hâte de le voir porter à nouveau notre maillot la saison prochaine.

Eduard PRADES : 135pts (80) – C’était notre pari portugais de la saison et ce fut une réussite. Bien qu’absent sur le Tour national et sur l’ensemble du calendrier JT à partir d’août et son transfert au Japon, il aura rempli ses objectifs comptables grâce à trois perf’ de haute volée. Septième de l’Algarve après avoir accompagné les Contador, Kwiat ou Rui Costa lors des étapes de montagne, il a confirmé en Espagne (4ème de la Klasika Amorebieta et 5ème du Championnat national). Son transfert chez Caja Rural devrait lui offrir un calendrier plus consistant…et une place de choix dans nos futures priorités.

Karel HINK : 24pts (30) – Le bilan comptable est maigrichon pour notre recrue d’avril mais il ne reflète pas sa très bonne saison. Excellent sur les course .2 avec notamment une victoire finale sur le Tour d’Alsace ou une 3ème place sur la Volta Alentejo, il a confirmé son talent à l’échelon supérieur lorsqu’il est passé stagiaire chez MTN. Très présent et régulier sur les semis-classiques italiennes, nous sommes surpris de voir que son avenir pour 2015 est encore flou. On espère le voir poursuivre dans l’équipe sud-africaine et chez nous par la même occasion.


***

Jérémy ROY : 240pts (280) – Chef de file historique de notre équipe, le tourangeau réalise une saison en deçà de ce qu’il a montré en 2013 même si le bilan reste très correct. 6ème de l’Etoile de Bessèges et 5ème du Tour du Poitou-Charentes, il a bien profité de ses deux tours sans grandes difficultés pour scorer. Toutefois, il a été plus en retrait sur les chronos (à l’image de sa sixième place sur le championnat national) et est souvent cantonné à un rôle d’équipier dans une équipe FDJ bien dotée en leader. Mais son comportement exemplaire et ses qualités de communiquant contribuent à mettre sur le devant de la scène notre équipe donc il prolonge logiquement pour la saison 2015.

Johann TSCHOPP : 203pts (250) – Ce fut une saison mitigée pour notre suisse qui avait pourtant commencé sur les chapeaux de roues au Tour d’Oman (9ème du classement final alors que le plateau était dantesque). Meilleur grimpeur du Tour de Romandie, on attendait tout de même mieux de lui sur ses deux tours nationaux. Suite à sa non sélection sur le Tour, on espérait qu’il ferait une grosse fin de saison mais sa 15ème place sur le Tour de Burgos a été suivie par un abandon sur la Vuelta où il était malade. Il rapporte tout de même plus de 200pts mais on pense qu’il peut faire mieux dans une équipe IAM où il a la place pour s’affirmer comme un coleader.

Amets TXURRUKA : 203pts (200) – Offensif mais très peu récompensé sur la première partie de saison (20ème tout de même du Tour de Catalogne et 9ème lors de la Klasika Amorebieta), on a longtemps été frustré avec notre basque de poche. En difficulté sur la Vuelta, il a fallu finalement qu’Amets traverse la frontière pour être en réussite. Sa très belle victoire, tout en maitrise, lors du Tour du Gévaudan est un des plus beaux souvenirs de notre saison. A 31ans, nous sommes persuadés qu’il peut encore nous offrir de nombreuses satisfactions dans les années à venir !

Sander CORDEEL : 54pts dont 35 chez nous (30) – Recruté en avril après son bon enchainement Tour de Panne (9ème du chrono et 25ème au classement final) – Classique de Limbourg (13ème), il nous a représenté régulièrement sur le calendrier belge. Coureur assez offensif, il semble aussi solide sur les chronos courts ce qui lui a permis de terminer 12ème du Tour de Belgique. Rien de folichon mais 35pts, ça correspondait à nos attentes au moment de son transfert.

Edwin AVILA : 31pts (30) – Septième du Grand Prix de Denain deux jours après son arrivée le 17 avril, on a cru un moment qu’on avait réalisé le coup de l’année. Engagé sur le Giro où il a bien débuté avec notamment une 8ème place lors du deuxième sprint (devant des gars comme Nizzolo ou Farrar), il a terminé hors délais dans des conditions très étranges (prise de tête avec son manager lors de l’étape…). Plus discret par la suite, il a tout de même montré ponctuellement que sa pointe de vitesse pouvait être intéressante pour l’avenir.


**

Daniele BENNATI : 231pts (350)- En le recrutant l’hiver dernier, on avait conscience qu’il ne faisait plus parti du gratin mondial au sprint mais sa première course 2014 nous a mis l’eau à la bouche (2ème et 4ème d’étape sur les sprints et 3ème du chrono court). C’était sans compter sur la malchance lors de Milan-San-Remo (il déraille dans le sprint alors qu’il avait largement un top 10 dans les jambes) puis sur le Tour des Flandres (chute et blessure qui l’arrête presque deux mois et le prive notamment de Paris-Roubaix). Sa deuxième partie de saison est concentrée sur l’enchainement Tour-Vuelta où il doit protéger en permanence Contador. Heureusement l’abandon de l’espagnol en France lui permettra de jouer sa carte perso avec 3 tops 6 sur les sprints. Insuffisant d’un point de vue comptable, Daniele a tout de même montré ponctuellement qu’il était plus qu’un équipier…

David ARROYO : 215pts (300) – Coureur acheté le plus cher de notre effectif suite à une lutte acharnée avec Bugno, on pensait que l’espagnol pourrait scorer de gros points sur le calendrier espagnol. Mais, à 34ans, il n’est plus capable de jouer les premiers rôles et a dû se contenter de petits accessits que ce soient sur les tours (8ème sur la Route du Sud, 10ème en Castille & Leon et à Burgos) ou les classiques (8ème à Murcie, 9ème au GP Miguel Indurain, 11ème à Almeria). Sa Vuelta a malheureusement confirmé son déclin (20ème au final). Sa saison n’a pas été ridicule mais nous l’avons surestimé l’hiver dernier…

Dries DEVENYNS : 152pts (250) – On avait fixé deux missions au coureur belge : être notre leader sur les classiques flamandes et un scoreur régulier sur les petits tours vallonnés avec chrono. 8ème du Het Volk, 11ème de la Flèche Brabançonne, 14ème du Tour des Flandres et 21ème de l’E3, le bilan est correct pour le premier objectif même si on peut regretter qu’il ait parfois été sacrifié pour Degenkolb alors qu’il semblait très fort… Sur le deuxième point, en revanche, ce fut insuffisant malgré un bon Paris-Nice. Il a des circonstances atténuantes: trop souvent utilisé comme équipier pour ses sprinteurs et une saison qui se termine le 19 juillet à cause d’une grave chute sur le Tour. On a envie de lui donner une seconde chance !

Florian VACHON : 130pts (220) – Placé dans notre S1, Florian faisait parti de nos top priorités et on avait beaucoup d’espoirs pour lui surtout que le calendrier dense de Bretagne lui offrait de belles possibilités. Le bilan est pourtant médiocre surtout que sa victoire insolite (avec la chute de Fonseca qui était dans sa roue) lors de la Classic du Sud Ardèche cache un peu la misère. Heureux de disputer son premier Tour à 29ans, il a, semble-t-il, axé sa saison sur cette épreuve mais à tord car il a eu du mal à se montrer à son avantage. Il finit bien mieux sa saison (13ème au Tour du Limousin, 11ème au GP de Wallonie ou 14ème au GP d’Isbergues) mais termine tout de même assez loin de ses totaux 2012 ou 2013. Il a baissé dans notre hiérarchie mais on croit qu’il peut rebondir donc on n’a pas mis une croix définitive sur son renouvellement de contrat.
 
Pieter JACOBS : 108pts (180) – Aligné tout au long de la saison sur des parcours en tout genres, Pieter n’a pas réussi le même début de saison que les années précédentes. Auteur d’un très bon enchainement au mois de mai avec notamment une 4ème place au GP de Francfort et une 7ème place sur les 4 Jours de Dunkerque, il a eu ensuite du mal à se mettre à nouveau en évidence. On attendait mieux de notre belge qui avait scoré 180pts en 2012 et 2013…

Enrique SANZ : 46pts (80) – Porteur de bidons dans une équipe Movistar monstrueuse, sa première partie de saison a été catastrophique. A partir du mois d’août, il a enfin commencé à faire parler sa pointe de vitesse avec notamment une 2ème place dans un sprint sur le Poitou-Charentes ou une 4ème place sur la dernière étape du Tour de Grande Bretagne. Pas complètement à la rue sur les grandes classiques plates (17ème à Plouay ou 26ème à Hambourg), ça reste insuffisant pour un coureur qui n’a toujours pas de contrat pour l’an prochain…


*


Ivan BASSO : 104pts (500) – Malchanceux mais auteur de 341pts en 2013, on pensait qu’Ivan le Terrible avait encore le niveau pour se placer régulièrement dans les tops 10 des tours d’une semaine ou du Giro. Cette saison fut finalement un long chemin de croix pour lui… Hargneux et combattif en mai, il arrive tout de même à arracher une 15ème place finale sur son grand tour. 24ème de Tirreno ou 25ème du Tour du Trentin, ses résultats hors d’Italie ont été eux catastrophiques. Malgré sa volonté, il n’est tout simplement plus capable de côtoyer les meilleurs, ni même les seconds couteaux. Je doute qu’il puisse apporter autre chose que son expérience à Contador chez Tinkoff l’an prochain… Ciao Grande Ivan…

Leonardo DUQUE : 65pts (170) – Le coureur colombien a tout simplement réalisé sa pire saison de sa carrière professionnelle et a traversé l’année comme un fantôme. A 34ans, il ne semble pas complètement cuit mais il n’a que très rarement exploité sa pointe de vitesse (6ème de la dernière étape du Giro, 3 et 5ème d’étapes au Tour de l’Ain ou 3ème place d’étape au Langkawi…). Pire, il n’a pas couru les semis-classiques italiennes alors qu’il avait réalisé une belle campagne l’an dernier ponctuée par sa victoire sur le GP Beghelli…

Benoit VAUGRENARD : 55pts (160) – Petite erreur de casting avec Benoit qui n’est plus qu’un larbin chez FDJ. Il n’a pas non plus réussi à exploiter les opportunités qu’il avait de briller individuellement en avril lors du Tour de Catalogne ou sur le triptyque ardennais qui lui convenait bien dans le passé. Du coup sa saison s’est résumée à une belle semaine début juin : 4ème des Boucles de l’Aulne puis dans la foulée 12ème des Boucles de la Mayenne…  C’est évidemment insuffisant.

Damien GAUDIN : 29pts (240) - Flop parmi les flops, Damien a semble-t-il très mal négocié son arrivée chez Ag2r et a débuté sa saison 2014 totalement hors de forme. Malgré l’accumulation de courses, son niveau était toujours très faible au moment d’aborder la période charnière des classiques belges fin mars. Il a tenté parfois de se montrer offensif mais très loin de l’arrivée et c’est sa 110ème place à Paris-Roubaix qui lui a permis d’ouvrir son compteur… C’était un peu mieux à partir de fin juillet (11ème de la Polynormande) et sa Vuelta fut correcte (deux fois à l’offensive et 10ème du chrono final) mais avec 29pts, le bilan est famélique… Toutefois, pour des raisons extra-sportives, il fait partie de nos chouchous et restera donc quoi qu’il arrive le porte-drapeau de notre équipe maugeoise.

Graeme BROWN : 13pts (50) – On n’attendait pas de merveilles de l’expérimenté « sprinteur » australien mais le moins que l’on puisse dire c’est qu’il ne nous a pas offert de surprises. Systématiquement associé à Bos, il a souvent tenu parfaitement son rôle de poisson-pilote ce qui lui a d’ailleurs permis de marquer ses 13pts au Tour du Langkawi (chute collective et doublé tranquille des 2 Belkin) mais n’a jamais pu jouer sa carte perso. Il n’est plus un crack du sprint mais à l’image de ses récentes 5ème et 6ème places d’étape au Hainan alors qu’il emmenait Hofland, il garde une belle pointe de vitesse. Il faut aussi noter que son arrêt sur blessure ( ?) pendant trois mois entre juin et septembre n’a pas contribué à se réussite… Bref il est sur le marché !!!

Marco COLEDAN : 5pts (80) : Convaincu qu’il pourrait jouer sa carte perso sur quelques sprints avec le départ de Modolo de Bardiani, on pensait avoir fait une belle affaire… Finalement ce routier-sprinteur a préféré se consacrer à la piste cette année et n’a été aligné que sur dix épreuves du calendrier. Sa meilleur perf’ est une 11ème place d’étape au Tour du Qatar et il évite le zéro pointé grâce à son arrivée à Milan-San-Remo. Un échec total sur ce dossier d’où notre surprise de voir Coledan recruté par Trek pour deux saisons…

Lukasz OWSIAN : 4pts (30) : Sensation un peu étrange avec ce polonais qui, sans être complètement à la rue, n’a jamais scoré individuellement (ses 4pts viennent du succès sur le CLMPE lors du Sibiu Tour). Il avait montré des choses intéressantes en Espagne avant qu’on le recrute mais finalement il s’est souvent contenté de jouer l’équipier de Rebellin. Récent 11ème du Tour du Hainan, il grimpe correctement mais son potentiel semble tout de même limité.

Patrick FACCHINI : 0pt (100) : Le recrutement raté par excellence ! C’était notre coureur caché et on aurait préféré qu’il le reste, caché…  Aligné par Androni sur le calendrier belge alors que ce puncheur-grimpeur avait fait ses preuves sur les classiques italiennes les deux dernières saisons, on a rongé notre frein les quatre premiers mois en attendant de meilleures opportunités pour lui. Et alors que l’horizon semblait s’éclaircir, il se fait prendre par la patrouille et son contrôle positif est annoncé en juin… Plus aucune info depuis… Voilà un coureur qu’on va vite oublier…

_______________________________
Powerade Maugeoise

Revenir en haut Aller en bas
 
Turkish Airlines Team (TAT) : moncoutie49
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Airbus A321-231 Turkish Airlines TC-JRP / D-AZAR le 06.05.11
» [European Tour 2015] Turkish Airlines Open
» Selle Brooks: comparaison Team Pro et Swift ?
» ACH : jantes Team Dynamics ProRace 1.2 5x98
» Nom pour notre team

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu Transferts - Forum :: Transferts :: Equipes :: Equipes 2014-
Sauter vers: