AccueilAccueil  Site GestionSite Gestion  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Team KNB-V&B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
tarkus25
Vainqueur du Tour
Vainqueur du Tour
avatar

Nombre de messages : 7659
Age : 54
Localisation : dans le Doubs !

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Lun 28 Nov 2011 - 21:57

excellent :pouce_leve: dans la lignée d'un fameux match de foot de Gaston Lagaffe et sa bande ! bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Pithivier
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 3290
Age : 26

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Lun 28 Nov 2011 - 22:56

Ca manque ce genre de petite chronique !
Revenir en haut Aller en bas
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Dim 4 Déc 2011 - 18:57

Communiqué au lendemain de P4 :

"Depuis ce matin il y a désormais 6 coureurs à l'entraînement au sein de la Team KNB-V&B. En effet comme indiqué il y a 15 jours Cyril Lemoine et Florian Vachon ont signé leur prolongation officielle.

Florian fait partie des garçons qui sont chez nous depuis nos débuts (au même titre que Gianni Meersman, Kris Boeckmans, Franck Schleck, Jose Rujano, Julien Bérard...). Sa première saison avait été très bonne mais l'an dernier il nous a beaucoup déçu. Il s'agit d'un coureur rapide au sprint et très opportuniste. On compte sur lui pour nous faire revivre des courses de Coupe de France comme il y a 2 ans.

Cyril Lemoine est lui un coureur qui a été un artisan de la montée l'an dernier. Coureur rapide au sprint ce n'est plus dans ce domaine qu'il marque des points mais dans des contre la montre et surtout des prologues. L'an dernier il a fait de très beauc Championnats de France et 5 jours de la Panne de qualité. On espère le voir à nouveau à l'oeuvre cette année sur les courses de Coupe de France, les flandriennes et les Tours avec un contre la montre. Un coureur capable de faire une place à l'important Tour de Sarthe pour notre sponsor...

Bonne continuation à ces 2 coureurs qui vont devoir passer le cap de la D1 cette année."

Florian Vachon : "J'ai eu peur que KNB me laisse sur le carreau pour vivre la D1. C'est vrai que l'an dernier j'ai vachement progressé à la belote et au tennis mais je lui ai promis de me remettre au vélo l'an prochain et de rapporter des points à l'équipe. Enfin ça me fait plaisir de rester pour la 3ème année de suite dans la même équipe avec les copains."

Cyril Lemoine : "Après l'épisode Deluxe qui m'avait lâché comme le erste de l'équipe en cours d'année j'avais choisi de rejoindre la Team KNB l'an dernier. On a réussi à monter et l'ambiance est excellente dans l'équipe (même si on va perdre Kritskiy qui était imbattable aux concours de shutter depuis 2 ans...). Je ne me voyais partir et j'espère bien montrer que j'ai le niveau pour briller en D1."
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Sam 10 Déc 2011 - 23:39

Communiqué au soir de P3 :

"Excellente soirée pour la Team KNB-V&B avec la prolongation de 4 coureurs.

Tout d'abord le chouchou de l'équipe et par la même occasion notre mascotte Nicolas Vogondy. Il a vécu une saison cauchemardesque suite à une maladie... Il arrive en fin de contrat cette saison et je sais qu'il aura à coeur de marquer cette saison de son empreinte.

Gianni Meersman va lui aussi entamer sa 3ème saison chez nous. On lui a accordé toute notre confiance à un moment ou il hésitait à arrêter sa carrière. L'an dernier il nous a vraiment fait une belle saison. Il est capable de briller sur plusieurs terrains et j'espère que son passage chez Lotto et son retour au pays feront de lui vraiment un nouveau Philippe Gilbert toute proportion gardée bien évidemment.

Le grimpeur Remi Pauriol a lui vécu une première saison étonnante chez nous. Pendant tout le début de saison il a accumulé les placettes sur les courses d'un jour et les Tours. Il a aussi été cherché un beau maillot à pois sur Paris-Nice. Malheureusement il n'a pas pu confirmer suite à une fracture de la clavicule sur le Tour de France. Il a montré lors du Tour de Lombardie qu'il revenait bien et je compte sur lui pour briller sur les Tours d'une semaine type Paris Nice ou le Tour de Catalogne.

Notre flandrien Steve Chainel a lui aussi décidé de poursuivre l'aventure en D1 avec nous. Il a vécu une saison compliquée étant privée de ses courses préférées. On compte sur lui pour nous représenter sur les courses d'Avril...

En 2 semaines ce sont donc 6 coureurs qui ont décidé de prolonger dont 5 français (Vachon, Lemoine, Vogondy, Pauriol et Chainel). La fidélité et la confiance sont bel et bien des valeurs au sein de notre équipe et pas seulement des mots... On annonce déjà que la semaine prochaine Rujano et Boeckmans devraient également poursuivre leur carrière chez nous..."

Nicolas Vogondy : "J'ai hésité à rester mais bon j'ai bien vu que même malade l'an dernier KNB parlait toujours de moi. Je me voyais mal me barrer comme ça. c'était un coup à ce qu'il déprime... En tout cas j'ai intérêt à me bouger le cul cette année car je suis passé de P1 à P4 cette année. Si je veux pas me retrouver au chômage dans un an va falloir que je fasse un ou 2 coups d'éclat."

Gianni Meersman : "Bon vu que Boeckmans reste surement je n'allais pas partir. Déjà que la colonie de français dans l'équipe nous sort des vannes belges à longueur de journée, j'allais pas laisser le petit Kris comme ça."

Remi Pauriol : "Je suis un peu déçu. Certes je vais être en D1 cette année. Mais KNB m'avait dit qu'il recruterait Andy Schleck. Et pour ramener des gonzesses il y a pas mieux..."

Steve Chainel : "Le con il m'a prolongé. Même en D2 j'en chiais pour faire des résultats, connaissant KNB je risque d'avoir double dose d'entrainement pour réussir à satisfaire ses objectifs..."

En prime comme tous les ans la vidéo de la prolongation de Vogondy en compagnie de V&B mon ex co-DS :

Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
Littlebeetle23
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 8122
Age : 43
Localisation : Bar sur Aube

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Dim 11 Déc 2011 - 0:07

Pour l'instant une bien belle équipe avec de nombreux très bons grimpeurs, sur les GT tu devrais scorer.
Revenir en haut Aller en bas
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Dim 11 Déc 2011 - 10:54

Littlebeetle23 a écrit:
Pour l'instant une bien belle équipe avec de nombreux très bons grimpeurs, sur les GT tu devrais scorer.

Merci c'est le but. Ce que j'adore dans l'année c'est les grands tours, les courses de coupe de France et les classiques printanières. La première année je me suis fait chier sur le Giro et le Tour. Heureusement Franck Schleck après sa fracture de la clavicule sur le Tour m'a permis de faire une bonne Vuelta.

Cette année j'ai gardé ma doublette Gadret-Rujano pour le Giro, pour le Tour je compte sur Franck Schleck et tous mes français et pour la Vuelta j'ai recruté spécialement Moncoutié (en attendant peut être Anton?).
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Sam 17 Déc 2011 - 14:37

http://www.velochrono.fr/actu/2011/vogondy-zero-objectif-zero-interdit/

Nicolas Vogondy est déjà blessé mais semble serein pour la nouvelle saison. Après sa saison de l'an dernier il nous doit une revanche.
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Dim 18 Déc 2011 - 11:44

Communiqué après P2 :

"Bonne soirée au sein de la Team KNB V&B. On a beaucoup entendu parler ces dernières semaines que Rujano et Boeckmans poursuivraient leur carrière chez nous et c'est enfin officiel. 3ème saison d'affilée et on aime ces 2 coureurs. C'est vraiment une très bonne nouvelle. Jose a fait une super saison et a prouvé à tout le monde qu'il était l'un des meilleurs grimpeurs du monde. Kris a vécu une saison plus compliquée suite à une blessure. Néanmoins il avait prouvé toute sa valeur lors de sa première saison pro il y a 2 ans.

Un 3ème homme arrive. Il s'agit de Julien El Fares l'un des plus gros moteurs du cyclisme français. 27ème du Tour de France il y a 2 ans, vainqueur d'étape sur le Tirenno il y a 3 ans on avait beaucoup tenté l'an dernier pour qu'il nous rejoigne mais n'avais pas cru en notre projet. Notre montée en D1 a suffi pour le convaincre et il sera un coureur majeur de l'effectif l'an prochain.
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Ven 23 Déc 2011 - 21:34

17 coureurs ce soir au sein de la Team KNB-V&B :

L'équipe s'est solidement renforcé ce weekend.
Outre les arrivées prévues de John Gadret, David Moncoutié et Borut Bozic on note l'arrivée de Matti Breschel.

Pour la première fois en 3 ans on aura donc un leader sur les courses flandriennes. L'équipe a explosé son budget pour le danois mais on est fier d'avoir un co-leader pour épauler Francky.

John Gadret et David Moncoutié sont à mon sens 2 des tous meilleurs grimpeurs de France. Le premier sera notre leader sur le Giro (avec Rujano), le second notre leader sur la Vuelta.

Borut Bozic sera notre sprinter n°1 épaulé par Florian Vachon et Kris Boeckmans
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Jeu 29 Déc 2011 - 17:39

Après Vogondy c'est autour de Julien Bérard de se blesser. Espérons que cela n'annonce pas une saison riche en blessures...

Troisième du Tour du Doubs et quatrième du Championnat de France sur route en ligne, Julien Bérard va voir son début de saison repoussé suite à une blessure. Le jeune coureur de 24 ans, professionnel depuis 2010 chez Ag2r-La Mondiale, s'est en effet abîmé le genou droit lors d'une sortie d'entraînement en heurtant un poteau. De fait, il ne pourra pas, comme prévu initialement, prendre part au Tour de San Luis du 23 au 29 Janvier. Son manager, Vincent Lavenu a toutefois tenu à rassurer auprès de L'Equipe : "On lui a mis des points du suture, heureusement, il n'y a pas de fracture."

Photo : Cyclism'Actu

En lire d'avantage sur Cyclism'Actu : http://www.cyclismactu.net/news-saison-2012-reprise-retardee-pour-julien-berard-21380.html#ixzz1hwV1VvWx
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Ven 30 Déc 2011 - 21:43

3 prolongations de contrat chez KNB :

On a appris dans la soirée la prolongation de 3 coureurs qui ont contribué à la montée de l'équipe en D1 l'an dernier.

Rick Flens vivra sa 3ème saison au sein de l'équipe. Il a su montrer ses qualités et sa puissance lors des 2 premières saisons. On compte sur lui pour continuer dans cette voie.

Gregor Gazvoda avait été un pari gagnant lors des vagues l'an dernier. Il a fait une super saison et méritait amplement de faire partie de l'aventure en D1.

Will Clarke a été décevant l'an dernier mais on connait ses qualités et on a confiance en lui pour la nouvelle saison.
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Mar 3 Jan 2012 - 11:05

La Team KNB-V&B Version 2012 :

Après 2 belles saisons en D2 la Team KNB-V&B a réussi à obtenir un billet pour évoluer parmi l'élite. Il s'agit de l'accomplissement d'une philosophie de course prônée par leur manager KNB. Faire le spectacle, dynamiser la course est la marque de fabrique de l'équipe. Redonner leur chance à des coureurs en perte de confiance et favoriser l'éclosion fait partie du caractère de cette équipe. Pour cette première saison parmi l'élite le recrutement a une nouvelle fois répondu à ces attentes. En effet même si celui-ci n'est pas bouclé (entre 5 et 10 coureurs devraient rejoindre le groupe) la colonne vertébrale de l'équipe est là.

Le leader Franck Schleck sera toujours là en D1. Il cherchera à briller sur les Ardennaises, les courses d'une semaine et le Tour de France. A ce jour il nous a fait vibrer sur le Tour de Suisse 2010, le Criterium International 2011 notamment. Il sera le moteur de l'équipe.

Cette année il sera déchargé de pas mal de responsabilités en montagne grâce à plusieurs bons coureurs pour l'épauler. Christopher Horner en fera partie. Il apportera son expérience et sa culture de la gagne tout au long de la saison. David Moncoutié dans un autre genre porté vers l'offensive devra briller sur les courses françaises et la Vuelta. En effet l'an dernier la Vuelta avait été catastrophique pour l'équipe. Pour le Giro il y aura toujours le duo John Gadret-Jose Rujano. Le premier a été génial l'an dernier sur le Giro étonnant tous les observateurs par sa capacité à briller sur les forts pourcentages transalpins. Jose a lui aussi connu une nouvelle jeunesse en étant probablement le seul à être capable de suivre Contador lorsque la route s'élève. On tient avec ces 5 premiers coureurs d'excellents grimpeurs capables de nous apporter des points sur les classements généraux des grands Tours.

Une nouveauté cette année sera que l'équipe sera représentée sur un terrain jusque là inexploité. En effet nous n'avons jamais eu de coureurs de flandriennes jusqu'à cette arrivée surmédiatisé de Matti Breschel. Il aura le rôle de co leader cette saison et sera chargé de briller sur les courses d'un jour de début de saison mais aussi aux Jeux Olympiques et aux Championnats du Monde. On compte beaucoup sur lui pour tirer l'équipe vers le haut. Pour l'épauler il pourra compter sur le valeureux Steve Chainel qui sera probablement revanchard après avoir été blessé l'an dernier au moment de ses courses préférées.

Comme tous les ans l'équipe sera bien représenté sur le calendrier français. Florian Vachon 2ème de la COupe de France il y a 2 ans devra nous montrer que cette saison n'avait pas été qu'un feu de paille mais bien la preuve de son talent. Remi Pauriol devrait avoir un calendrier à sa convenance avec le retour de la FDJeux en WT. Il s'agit d'un coureur offensif qui aime les terrains montagneux. Bref un coureur qui correspond parfaitement au profil de l'équipe. Julien Bérard a démarré timidement chez nous mais a montré qu'il était un gros moteur lors des derniers Championnats de France. Il est temps de passer à la vitesse supérieure. Cyril Lemoine est capable de briller sur les chronos, lors d'arrivées groupées mais aussi sur des pavés et lors d'étapes accidentées. Un coureur complet indispensable à l'équilibre de l'équipe. Nicolas Vogondy arrive en fin de contrat et devra briller sur les épreuves d'une semaine avec des chronos. Il est l'un des chouchous de l'équipe et on sait que lorsqu'il court sur son potentiel il peut faire très mal. Julien El Fares est lui aussi un excellent coureur rapide au sprint, bon grimpeur, offensif, explosif, les adjectifs ne manquent pas pour qualifier le talent de ce coureur. Il est capable de nous faire une super saison on le sait. Il n'est pas français mais sait briller sur les épreuves françaises, Jussi Veikkanen est revenu aux sources chez la FDJeux et il a tout à (re)prouver cette année. En proie au doute il a toute notre confiance.

Pour les arrivées groupées on sait que Vachon ou Lemoine ne suffisent pas loin de là, c'est pourquoi on a prolongé nos 2 sprinters maisons. Borut Bozic sera débarrassé de Feillu chez Astana et devrait être le leader de son équipe sur les arrivées groupées. Après une saison très moyenne à lui de prouver qu'il est toujours un des meilleurs. Kris Boeckmans après une première saison exceptionnelle a vécu une saison cauchemardesque blessé quasiment toute la saison. C'est le moment de revenir et d'exploser.

Pour compléter l'effectif sur les contre la montre Gregor Gazvoda et Rick Flens devront briller dès qu'ils en auront l'occasion. Ils ont tous les 2 un gros moteur un peu sous exploité. L'an dernier le premier a gagné en Chine, Rick a lui brillé lors des flandriennes. Un coureur complet capable de tout poursuivra chez nous et il peut être un des gros coups de la saison, Gianni Meersman est revenu à son meilleur niveau et espère franchir un pallier en signant chez Lotto. Il a un potentiel énorme et je crois en sa capacité de passer un échelon (même s'il me refait la même saison que l'an dernier je serai satisfait). Will Clarke a lui beaucoup appris chez Leopard auprès de Cancellara et Bennati. Il aura cette année beaucoup plus de libertés pour laisser exprimer ses qualités. Il ne pouvait que continuer l'aventure en D1 chez nous.

Il reste des lacunes dans l'effectif (les courses italiennes et espagnoles notamment) mais le recrutement a été à la hauteur de nos espérances et l'équipe parait compétitive pour figurer parmi l'élite. L'objectif premier sera le maintien en D1 mais si tout le monde y met du sien on sait qu'on peut faire mieux. Les recrues à venir doivent nous permettre de compléter l'effectif dans les semaines à venir et je souhaite la meilleure saison possible à tous nos coureurs en espérant vibrer autant que lors de la victoire de Vogondy à Risoul en 2010, de Rujano et Gadret l'an dernier sur le Giro ou de Francky sur le Criterium. Let's go !!
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Dim 8 Jan 2012 - 10:55

25 coureurs à l'entrainement !

Ce sont 5 nouveaux coureurs qui ont rejoint l'effectif de la Team KNB-V&B ce weekend. Pendant que William Clarke allait chercher les premiers points de l'équipe cette nuit KNB annonçait l'arrivée de 5 paris.

Francesco Failli était là l'an dernier et a beaucoup déçu. Il devra prouver qu'il s'agissait d'un accident de parcours et que son talent est toujours là.

Michael Rodriguez Galindo, 6ème du dernier Tour de l'Avenir est un grimpeur colombien capable de briller dès que la route s'élève.

Javier Aramendia est un jeune grimpeur espagnol qui a beaucoup appris chez Euskaltel. Il devrait avoir plus de libertés cette année chez Caja Rural.

Morgan Kneisky aura pour mission de passer un cap lors des arrivés groupées.

Jon Aberasturi est un jeune sprinter espagnol qui a les capacités pour briller sur le calendrier ibérique.
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Lun 9 Jan 2012 - 12:32



Apparemment David n'a pas compris que chez nous si notre sponsor secondaire est un palais de la bière ce n'était pas pour boire de la Powerade devant des photographes...
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Mer 18 Jan 2012 - 19:49

La première victoire de la saison est signée William Clarke sur la 2ème étape du Tour Down Under. Une victoire très importante pour lancer notre saison sur une course World Tour. William avait vécu une saison d'apprentissage l'an dernier et ne nous avait pas glané beaucoup de points. Félicitations à lui !



Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
Mancebo82
Membre du Conseil
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 20032
Age : 29

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Mer 18 Jan 2012 - 21:15

C'est complètement fou ce qu'il est entrain de se passer avec Will Clarke qui passe en mode envoyage de rêves sévère ! :green:

_______________________________
Manager de la Comunidad Tolosana (Champion de D1 2014)

¡Xavi, nunca te olvidaremos!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.matrix-nord.com
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28174

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Mer 18 Jan 2012 - 21:16

Clarke, un solo déconcertant







La veille, il avait tenté le coup dans le final, en vain. Ce mercredi, William Clarke a mis la balle au fond sur un terrain plus à la convenance des attaquants. L’Australien a remporté la fameuse étape de Stirling, la deuxième du programme du Tour Down Under. Stagiaire chez AG2R La Mondiale en 2010, professionnel l’an dernier au sein de Leopard-Trek, le puncheur a rejoint cet hiver l’équipe chinoise Champion System. Il n’avait jusqu’alors jamais levé les bras et son niveau World Tour était sujet à caution. En deux jours, le Tasmanien, qui court au sein de la sélection australienne sur cette épreuve, a prouvé qu’il avait en fait de sérieuses qualités. Passé par Praties, ensuite devenue Genesys Health Advisers, c’est un ancien partenaire, entre autres, de Richie Porte et Nathan Haas.

Mais comment a-t-il pu gagner ?


Il y a parfois des courses qui échappent à toute logique. Martin Kohler faisait partie du groupe de fuyards qui avait animé la première étape, prenant des bonifications lui permettant de pointer au troisième rang du classement général. Le Suisse a remis le couvert pour sortir du peloton avec William Clarke. Il réussit à grappiller à nouveau quelques secondes précieuses et devient leader virtuel du classement général. BMC prend alors une drôle de décision, finalement payante : il le prie de rentrer dans le peloton. Le soir venu, le maillot ocre sera sur ses épaules. Mais le héros du jour est indéniablement l’Australien qui s’est retrouvé seul en tête avec huit minutes d’avance. Présent aux commandes depuis le premier kilomètre, il a réussi l’exploit de résister jusqu’au bout, trompant un peloton qui l’avait mal jugé, et considéré comme un coureur non-dangereux au général depuis sa perte de temps de Clare. Avec une minute d’avance sur la ligne, le garçon de 26 ans pouvait savourer son incroyable victoire.

Vers un duel Gerrans – Valverde ?


En 2010, Manuel Cardoso avait créé la surprise en ces mêmes lieux. Le Portugais était loin d’être attendu pour la gagne et quand il avait anticipé le sprint, personne ne s’était jeté dans le sillage de son maillot Footon. William Clarke porte celui de la sélection UniSa-Australia : les ténors ont sans doute cru qu’il allait coincer, comme cela avait été le cas mardi. Stirling, ville-étape où les surprises ne sont pas rares. Si le baroudeur avait fini par être repris, le vainqueur de cette étape aurait certainement été Michael Matthews. Le champion du monde espoirs 2010, vainqueur ici-même lors de l’édition précédente, a pris la deuxième place en réglant le peloton, devançant aisément Simon Gerrans et Alejandro Valverde. Ces deux derniers vont être les favoris de l’étape de Willunga, l’avant-dernière, celle qui déterminera à coup sûr le vainqueur final de cette épreuve.



Lire la suite sur Velochrono.fr - http://www.velochrono.fr/actu/2012/clarke-un-solo-deconcertant/#ixzz1jqJwxFpi



Revenir en haut Aller en bas
vinton
Vainqueur de classiques
Vainqueur de classiques
avatar

Nombre de messages : 4472
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Jeu 19 Jan 2012 - 19:06

Félicitation mon copain Very Happy Very Happy !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Mar 7 Fév 2012 - 21:56

Cyril Lemoine a été victime d'une grave chute lors du Trophée Migjorn à Majorque. Je lui souhaite un prompt rétablissement. Un premier coup dur pour notre saison... Cyril a été un des artisans de la montée l'an dernier et c'est toujours triste de voir ce genre de chute...



"Le coureur de l'équipe Saur-Sojasun Cyril Lemoine a été victime lundi d'une très sévère chute lors de l’épreuve du Trophée Migjorn dans le cadre du Challenge de Majorque, disputé actuellement en Espagne, chute survenue à trois kilomètres de l’arrivée, dans une phase de préparation du sprint. Cyril Lemoine a été évacué vers le Centre San Llatzer de Palma de Majorque où il est toujours actuellement hospitalisé en soins intensifs, même si les nouvelles du coureur sont rassurantes. Il souffre de 2 côtés cassées, une côte fissurée, de contusions pulmonaires, d’un hématome sur un rein, et il a été opéré cette nuit avec succès d’une section de l'uretère, lecanal qui relie le rein à la vessie. Cyril Lemoine devrait rester deux jours en soins intensifs.

Photo : Cyclism'Actu

En lire d'avantage sur Cyclism'Actu : http://www.cyclismactu.net/news-infirmerie-cyril-lemoine-admis-en-soins-intensifs-22187.html#ixzz1ljQQmaOH "



Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Ven 17 Fév 2012 - 9:28

Gianni Meersman a gagné mercredi la 1ère étape du Tour d'Algarve. Félicitations. Breschel et Boeckmans on aussi fait des places sur les 2 premières étapes.






Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Ven 17 Fév 2012 - 12:28

Des nouvelles de Cyril Lemoine...

Cyril Lemoine : « J'ai eu très peur... »



posté par Alexandre Rolin le 16/02/2012 à 19h30

Victime d'une terrible chute il y a une dizaine de jours sur le Trophée Migjorn, à Majorque en Espagne, Cyril Lemoine va, aujourd'hui, beaucoup mieux. Après avoir été opéré de toute urgence et été placé en soin intensif pendant 48 heures, le coureur de la Saur-Sojasun prend désormais son mal en patience et n’a qu’une hâte, « rentrer à la maison ». Avant d’être rapatrié en France, juste à côté de chez lui, au CHU de Tours, ce jeudi, Cyril Lemoine a accueilli Cyclism’Actu dans sa chambre, au centre San Llatzer de Palma pour faire le point sur son état de santé et son état d’esprit. A bientôt 29 ans, il reconnaît avoir eu très peur, avoir été inquiet mais goûte aujourd’hui le plaisir de voir le bout du tunnel. L’occasion de Cyril Lemoine de revenir sur une carrière trop souvent touchée par la malchance et les pépins de santé, sur le cyclisme d’aujourd’hui et sur la très bonne ambiance qui règne au sein de la formation Saur-Sojasun. Entretien.

Cyril, avant tout, près de 2 semaines après votre terrible chute, comment allez-vous ?

Aujourd’hui, je vais très bien mais j'ai hâte de rentrer à la maison. Cela fait presque deux semaines que je suis hospitalisé et ça commence vraiment à faire long… Je dois faire preuve d’encore un peu de patience mais je quitte l’Espagne pour la France, ce jeudi, on se rapproche !

Les chutes font malheureusement partie du métier de coureur cycliste, mais là, c'est quand même une grosse frayeur…

Oui, durant ma carrière, j'ai déjà chuté lourdement mais, cette fois-ci, j'ai eu très peur car la douleur était terrible et ne s'atténuait pas. Mais surtout, je crachais du sang, je savais que j'avais été touché en interne et forcément, j'étais très inquiet. Le principal était que je n'avais pas perdu connaissance, et ça c’était rassurant, ça aurait pu être pire…

« Je ne fais pas de complexes »

Cyril, vous allez bientôt avoir vingt-neuf ans, on peut dire que vous êtes arrivé à maturité. C'est votre troisième saison au sein de l'équipe Saur-Sojasun. Une fois correctement remis sur pied, quel sera votre état d'esprit et quelles seront vos ambitions ?

Oui, bientôt vingt-neuf ans, je trouve que cela passe très vite ! (rires). J'ai toujours envie d'aller faire du vélo, envie d'aller courir, envie de me battre, j'y trouve toujours du plaisir. Dans l'équipe Saur-Sojasun, tout le monde à un peu sa chance, j'aurai aussi ma carte à jouer. Au début de la saison, on se fixe nos objectifs et on établit notre calendrier selon nos souhaits, je trouve que c'est une belle marque de considération de la part de l'encadrement et la motivation en est forcément accrue. Il m'est arrivé, à mes débuts, d'aller faire des courses qui ne correspondaient pas du tout à mes caractéristiques, courir pour courir, c'était parfois difficile psychologiquement. Je prends le départ pour faire des résultats mais je n'ai aucun problème à me mettre au service d'un co-équipier. Il y a une grande solidarité et un très bon état d'esprit dans l'équipe et seule la victoire est importante. Il n'y a pas de problème d'égo. J'aimerais bien évidement gagner ma première course chez les pros et puis pourquoi pas, par la suite, une belle Classique. Refaire le Tour de France, en pleine possession de mes moyens pour faire un résultat et le terminer dans de bonnes conditions.

Outre une accumulation de malchance, vous avez sûrement de très bons souvenirs dans le vélo. Que retenez-vous ?

Je vais faire un peu comme tout le monde et dire le Tour de France. C'est la course que l'on veut faire quand on passe professionnel. J'ai pu le disputer avec l'équipe Skil-Shimano, j'étais vraiment heureux bien que je n'ai pas pris le départ dans les meilleures conditions. J'avais chuté lors de la Route du Sud, deux semaines auparavant et j'avais un gros hématome à la cuisse, je partais un peu vers l'inconnu. J'avais réussi à faire troisième de l'étape qui se terminait à La Grande Motte ou cela avait « borduré » et j'avais pu finir le Tour. Mais j'avoue que j'avais terminé « cramé » comme on dit dans le milieu. Cela a été une bonne expérience aussi d'avoir été dans une équipe étrangère. Il y a également des tas de bons moments avec l'équipe Saur-Sojasun.

Quelles courses affectionnez-vous le plus ?

J'aime les contre-la-montre qui ne sont pas trop longs et les prologues quand la distance avoisine les cinq kilomètres. Après, j’apprécie beaucoup les Classiques belges et j’adore Paris-Roubaix. A chaque fois que je prends le départ, ça me fait rêver. J'aimerais vraiment y faire, un jour, un résultat. Mais ça je suppose que c’est le cas pour tous les coureurs qui, comme moi, aiment cette course. Enfin, je ne peux pas oublier Paris-Tours puisque qu’elle arrive chez moi. J'ai confiance en moi, je respecte tout le monde mais je ne fais pas de complexes et je ne laisse ma place à personne.

« Il faut savoir admettre qu’il y a des personnes qui sont plus fortes »

Vous entamez votre huitième saison chez les pros, vous êtes expérimenté, quelle analyse pouvez-vous faire, sur le plan personnel ?

Sur le plan personnel, c'est un peu frustrant dans la mesure où à part mes premières années professionnelles où cela s'était relativement bien passé, j'ai toujours eu des pépins physiques dus à des chutes, des blessures ou des maladies. J'ai fait des résultats mais il me manque la victoire, même si parfois cela s'est joué à très peu de choses. Je ne cherche pas d'excuses, mais au fond de moi, je sais que je suis capable de beaucoup mieux. Encore maintenant, j'étais en bonne condition et je suis encore blessé. Je suis tout de même très optimiste pour la suite de la saison, ce n'est que le début et je pense que je vais me remettre rapidement. La roue va bien finir par tourner.

Et sur le cyclisme en général ?

Sur le cyclisme en général, je trouve que cela a bien évolué et dans le bon sens. Je suis passé professionnel en 2005, j'ai connu les années où à certains moments ça roulait vite, peut-être trop vite… Aujourd’hui, je trouve que cela s’est quand même bien calmé, ça me rassure et c’est bien pour notre sport. Je crois qu'il faudrait que l'on arrête un peu de suspecter tel ou tel coureur quand celui-ci domine telle ou telle course. Il faut savoir admettre que dans la vie, il y a des personnes qui sont plus fortes que d'autres, il en est de même avec l'intelligence. Il y a énormément de contrôles, ils sont de plus en plus pointus, les sanctions sont de plus en plus sévères. Donc tant qu'un coureur n'est pas positif, il n'est pas nécessaire de polémiquer. On va peut-être dire que je suis parfois naïf, mais j'ai confiance en certaines personnes et je suis convaincu que l'on peut faire de grandes performances naturellement. On voit une nouvelle génération de coureurs qui arrive et qui insuffle un nouvel état d'esprit et c'est bien pour le cyclisme. Dans un autre registre, je regrette qu'une partie des droits de retransmission télé ne soit pas redistribuée aux équipes comme on peut le voir dans le football notamment. Il en a été question à un moment, mais à ce jour, rien n'a bougé. Cela permettrait par exemple de payer les contrôles antidopage qui sont, rappelons-le, à la charge de l'employeur pour l'acquisition de la licence ou de perfectionner la structure de l'équipe.

On peut dire que dans l'ensemble, les niveaux se sont bien nivelés, les techniques d'entrainements ont beaucoup évolué, grâce notamment à l’électronique et le suivi des performances quasi instantané. Le vélo d’aujourd’hui, n’est plus du tout le même que celui d’il y a encore quelques années…

Oui c'est vrai, les valeurs se sont un peu plus nivelées, maintenant, les coureurs de talent sortent du lot et font la différence. Il y a toujours des gens qui font des commentaires sur le nombre important de coureurs qui arrivent pour la gagne et le fait que les écarts soient plus réduits, mais bon, à un moment il faut savoir ce que l'on veut. Est-ce que l'on veut un cyclisme propre ou bien du sensationnel à tout prix ? C'est peut-être frustrant pour certains de voir des courses avec des arrivées à 90 coureurs et où il est plus difficile de se départager mais c'est aussi ça le vélo. On dispose de matériel issu des dernières technologies et surtout les méthodes d'entrainement ont beaucoup évoluées, elles sont beaucoup plus pointues et personnalisées notamment grâce aux capteurs de puissance.

« Chez Saur Sojasun, ce sont plus que des co-équipiers »

La vie de coureur cycliste implique que vous partiez souvent et parfois longtemps, comment vos proches le vivent-ils et comment le vivez-vous ?

Je sais que ma femme est habituée mais parfois, quand les séjours sont de plus d'une semaine, l'absence se fait sentir. Pour ma part, je le vis plutôt bien. De nos jours, grâce à la technologie, c'est un peu plus facile à vivre, on a tous un ordinateur ou un téléphone qui nous permettent de nous voir quand on communique et pour ceux qui ont des enfants c'est un plus. C'est certainement plus difficile pour nos compagnes. Nous, nous partons sur une épreuve, mais l'on va retrouver l'équipe, les amis. L'ambiance est bonne et cela comble un peu ce manque. Chez Saur Sojasun, ce sont plus que des co-équipiers, ce sont des amis, même si l'on a plus d'affinité avec certains, je suis toujours très heureux de les retrouver. Je connais Jonathan Hivert depuis les cadets, il y a une grande complicité entre nous.

Vous allez bientôt être papa, cela va changer votre vie et peut-être vous donner une source de motivation supplémentaire, non ?

Oui, cela m'apporte déjà un plus, c'est indéniable, c'est quelque chose de beau, je suis très heureux. Cela peut m'aider à me transcender, avoir envie de gagner pour lui. Après, il va falloir gérer cela au début, j'espère qu'il sera sage et qu'il sera gentil avec son « papa » (rires).

Propos recueillis par Patrick GUINO (avec Alexandre ROLIN)

Photos : Cyril Lemoine / Sirotti

En lire d'avantage sur Cyclism'Actu : http://www.cyclismactu.net/news-interview-cyril-lemoine-laquo-j-ai-eu-tres-peur-raquo-22377.html#ixzz1mdadoQTy
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Mar 21 Fév 2012 - 20:41

Petite interview de Gianni Meersman sur Velochrono. Un de nos chouchous qui est chez nous depuis la création de l'équipe...

Meersman : « Maintenant, je regarde devant moi »




Transféré cet hiver de la FDJ à Lotto-Belisol, alors qu’il était question initialement de rejoindre RadioShack, Gianni Meersman sait à présent ce qu’il a à faire et pour qui. L’équipe belge veut qu’il gagne des courses et il a déjà bien commencé son boulot en levant les bras sur le Tour d’Algarve. Le puncheur répond aux questions de Velochrono.
Gianni, ce Tour d’Algarve s’est bien passé…

Je me sens vraiment bien. Mais j’avais déjà de bonnes sensations à l’entraînement. Les jambes tournaient bien et il fallait concrétiser en course. La saison avait déjà pas mal débuté avec de bonnes choses au Challenge de Majorque où j’étais dans les premières positions pour la victoire jusqu’à l’annulation de la dernière manche…
Pouvez-vous nous raconter votre victoire au Portugal ?

Le final me plaisait tout particulièrement. Les cinq kilomètres finaux étaient adaptés à mes caractéristiques. Lors du meeting , le directeur sportif avait dit à l’ensemble des gars : « Aujourd’hui, tout pour Gianni ! ». Quand tu arrives dans une équipe et que tu entends cela, ce n’est jamais facile mais cela te donne confiance !
Sur cette course, vous terminez aussi dixième du classement général.

Et dire que j’aurais pu faire beaucoup mieux… Sur le chrono, je fais 18e à 1’03 du vainqueur. C’est pas mal mais je n’avais utilisé mon vélo de chrono deux fois pendant l’hiver. Cela me donne beaucoup de motivation pour la suite car avec un poids de 62 kilos, j’ai bien fonctionné dans tous les domaines sur l’ensemble de la semaine.
Et maintenant, quel est votre programme ?

Une semaine à Calpe. J’y vais pour m’entraîner : 4 à 5 heures au matin et l’après-midi, une bonne sieste pour bien récupérer. Je veux me présenter au départ de Paris-Nice assez frais. C’est une habitude pour moi que d‘arriver frais au départ d’une course. Pour la course du Soleil, j’ai déjà jeté un coup d’œil sur le parcours et la troisième et quatrième étape me plaisent tout particulièrement. J’espère pouvoir m’imposer sur l’une d’elles. En tout cas, j’y vais pour une victoire.
Mais ce pic de forme, vous comptez le maintenir jusque quand ?

Si possible jusqu’aux classiques ardennaises voire même le Giro. Après Paris-Nice, je me reposerai pendant une semaine avant de partir en stage et d’enchaîner avec une semaine tranquille d’entraînement. Le programme me permettra d’aller sur le Tour du Pays basque pour préparer les Ardennaises. Avant d’aller donc sur le Giro.
Abordons les choses dans l’ordre : d’abord les Ardennaises.

Il y a la Flèche brabançonne qui me plait bien. Je n’explique pas pourquoi mais la saison passée, je m’y classe septième. J’ai vraiment envie d’y faire quelque chose cette saison. Ensuite, l’Amstel à Liège : je n’ai jamais été bien par le passé car j’y arrivais avec beaucoup de courses dans les jambes. J’étais cramé même avant de commencer. Maintenant, Liège reste le rêve. Ce sera vraiment un plus si je peux faire quelque chose de bon là-bas.
Donc les Flandriennes, c’est fini ?

Oui. Ce sera à la télévision même si elles se déroulent non loin de la maison. Le pavé, ce n’est pas pour moi. Le meilleur résultat que j’ai réalisé, c’est une onzième place sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne.
Et votre première partie de saison se finira donc au Giro.

Je ferai peut-être encore le Tour de Suisse ensuite mais après le Giro, je soufflerai un peu. Je n’ai pas encore regardé le parcours de la course italienne mais par le passé, il y avait toujours des arrivées pour puncheurs. Si j’ai la même forme, je suis sûr de faire quelque chose là-bas.
Gianni, à vous entendre, tout roule pour le mieux pour vous.

Je suis vraiment motivé. J’espère garder ça longtemps. Ma victoire d’étape sur le Tour d’Algarve me fait énormément de bien. Il me la fallait, surtout pour la confiance des équipiers. De plus, je n’ai plus peur des blessures. Maintenant, je regarde devant moi. Ce qui s’est passé s’est passé.
L’hiver clément vous a aussi aidé à trouver une condition très bonne rapidement.

Oui, tout à fait. Avec cette météo, je n’ai pas été souvent à la maison. Il y a eu les stages de l’équipe. Ensuite, je suis parti avec ma femme et mon enfant à Calpe. Avant le Challenge de Majorque, je suis encore parti deux jours. Je suis rentré plus facilement dans la course de cette façon.
Ce sont des sacrifices qu’il faut consentir pour lever les bras ?

Il n’y a pas de miracles. Quand tu fais du vélo, tu dois faire des sacrifices. Sinon tu ne peux pas gagner, ou au moins être présent dans le final des courses.
Passer de la FDJ à Lotto-Belisol ne vous a-t-il pas non plus apporté quelque chose ?

Je me sens vraiment bien chez Lotto-Belisol. C’est un peu comme une famille. Et puis je peux m’exprimer dans ma langue natale, le néerlandais. Je peux bien m’expliquer et rigoler avec les gars dans l’équipe. Cela me fait du bien. Je n’avais pas la possibilité de le faire par le passé.
Pourtant tout le monde pensait que vous alliez signer chez RadioShack…

J’avais un accord verbal avec eux. Vers la fin octobre, Marc Sergeant, le manager de Lotto m’a appelé et il m’a dit : « Je te veux dans mon équipe ». Je lui ai alors répondu : « Marc, ce n’est pas possible, j’ai déjà un accord avec Bruyneel et RadioShack ». Il m’a alors répondu : « J’ai déjà pris contact avec Bruyneel. Ici chez Lotto-Belisol, tu seras un leader quand tu auras les jambes et tu feras le programme que tu veux. Maintenant, c’est à toi de choisir. » Quand tu as 26 ans, que tu as envie de gagner des courses, tu n’hésites pas. C’est normal, dans cette situation, que tu choississes Lotto…
Aucun regret alors ?

Non. C’est vraiment le meilleur choix que je pouvais faire. Chez RadioShack, je n’aurai pas eu cette même liberté car il y a trop de leaders. De plus, ici chez Lotto-Belisol, je retrouve mon ami Jens Debusschere. On s’entraîne tous les jours ensemble. Il y a aussi d’autres gars avec qui j’aime passer du temps : Jurgen Roelandts, Kenny De Haes ou Jurgen Van De Walle…
Vous ne sentez pas l’absence de Gilbert au sein de l’équipe ?

Non. Il était là la saison passée et il a fait une excellente saison. Il est parti chez BMC. Maintenant, chez Lotto-Belisol, il y a deux leaders : André Greipel et Jurgen Van den Broeck. Personnellement, je roule pour moi. Je pense à faire de mon mieux et à gagner.
Gilbert, vous l’avez connu à la Française des Jeux. Vous en souvenez-vous ?

On était à deux à la Française des Jeux pendant une saison, 2008. Cependant, on a très peu roulé ensemble. Mais il était déjà très fort. Il a un énorme moteur. Il est capable de te faire des sorties de six à sept heures sans aucun souci. Toi, si tu enchaînes cela, tu es cramé au bout de deux semaines. Et puis Philippe, c’est aussi un bon gars pour mettre l’ambiance.
Votre période à la Française des Jeux, vous en gardez des bons souvenirs ?

J’ai vraiment passé quatre belles saisons là-bas. Malgré les blessures, j’ai obtenu des résultats intéressants et j’ai beaucoup appris. Mais il était temps de changer d’équipe.
Quelle relation entreteniez-vous avec Marc Madiot ?

Marc, c’est un gars qui est très correct. Quand j’étais blessé, il m’a toujours soutenu. J’ai beaucoup de respect envers lui. Il demande toujours le meilleur de toi. Je me souviens la saison passée, lors du Tour de France, il m’a dit : « Gianni, aujourd’hui, tu fonces dans l’échappée, c’est ton job ». Quand il te parlait, tu savais vraiment ce qu’il attendait de toi.
Vous êtes toujours en contact avec d’anciens coéquipiers ?

Je n’ai pas encore revu Marc cette saison. Mais assurément, j’irai le voir à Paris-Nice avant la première étape. J’irai saluer tout le monde. Et puis je pense avoir laissé un bons souvenirs lors de mon passage : j’ai reçu des SMS de félicitations de Cherel, Vichot, Pinot lors de ma victoire en Algarve. Je suis fréquemment en contact avec Di Grégorio et Offredo. Cela signifie que je n’ai pas quitté la FDJ en collègue mais avec plein d’amis.

Lire la suite sur Velochrono.fr - http://www.velochrono.fr/actu/2012/meersman-maintenant-je-regarde-devant-moi/#ixzz1n2ygE1rC
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Lun 27 Fév 2012 - 10:14

Première victoire de la saison sur une course d'un jour pour la Team KNB V&B

Rémi Pauriol s'est imposé hier en solitaire sur les Boucles du Sud Ardèche et nous offre notre première victoire en D1 Smile . On a même failli faire coup double avec Bozic 2ème à Almeria.

Les photos de la victoire



La vidéo de l'arrivée à Almeria (Bozic n'échoue pas loin de Matthews) :

Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Jeu 1 Mar 2012 - 21:47

Le syndrome Raymond Poulidor au sein de la Team KNB V&B

Que penser du début de saison de la Team KNB V&B ?

Très bon diront certains. En effet avant d'aborder Paris Nice le promu se trouve à la 4ème position alors que ses leaders ne sont pas encore rentrés en jeu (Franck Schleck, Horner, Moncoutié, Gadret, Breschel notamment). Beaucoup de motifs de satisfactions avec en plus une belle victoire de Remi Pauriol et des victoires d'étape pour Will Clarke et Meersman.

Cependant on observe un manque de réussite flagrant au moment de conclure. Malgré le très bon état de forme des coureurs le doute commence à s'installer avec une série de 2ème places depuis le début de saison.

Sur la Clasica Almeria après un très beau travail de l'équipe Astana Bozic n'a pas réussi à conclure et a terminé juste derrière Matthews.

Jose Rujano semble parti pour terminer également à la 2ème place du Tour de Langkawi derrière son équipier Jose Serpa.

Julien El Fares a failli s'adjuger le Tour du Haut Var... Mais il est tombé face à un extraterrestre JT (non non pas Jeu Transferts...) et a terminé 2ème de la 2ème étape et 2ème au Général.

Kris Boeckmans a lui aussi raté la victoire lors du GP Samyn en terminant 2ème... Mais pas seulement. Il a également à la 2ème place de la 2ème étape de l'Etoile de Bessèges... et à la 2ème place de la 2ème du Tour d'Algrave

Heureusement que Pauriol a enrayé cette malédiction ce weekend... Je compte sur tous ces coureurs pour ne pas douter et continuer à travailler et persévérer pour en claquer une belle dans les semaines à venir.
Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
KNB
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 19312
Age : 30
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   Mer 7 Mar 2012 - 19:11

Meersman obtient une belle victoire lors de la 4ème étape de Paris Nice !

Après sa 3ème place la veille Gianni confirme son très bon état de forme.

Vidéo de sa victoire :

Revenir en haut Aller en bas
http://k-n-b.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Team KNB-V&B   

Revenir en haut Aller en bas
 
Team KNB-V&B
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Selle Brooks: comparaison Team Pro et Swift ?
» ACH : jantes Team Dynamics ProRace 1.2 5x98
» Nom pour notre team
» [25 et 26 sept]TEAM ACTIV 32 Samatan (32)
» Joe bar team qui battra le record

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu Transferts - Forum :: Transferts :: Equipes :: Equipes 2012-
Sauter vers: