AccueilAccueil  Site GestionSite Gestion  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Panini Cycling Team - olaf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Panini Cycling Team - olaf   Jeu 20 Oct 2011 - 19:40

Equipe : Panini Cycling Team

Licence : Belgique
Budget : 5000000
Sponsor principal : Panini
Sponsor secondaire : Indochine



Ville du Q.G. : Bruxelles


Staff :

Directeur Sportif : Olaf
Public Relations : Rik Verbrugghe
Recruteur : Claudy Criquelion et Johan Museeuw


Effectif 2012


NomPaysArrivee
Alexandre BLAIN2011-11-28
Laszlo BODROGI2011-11-28
Stef CLEMENT2011-12-11
Thomas DE GENDT2011-12-24
Kenny DE HAES2011-12-18
Thomas DEGAND2011-12-24
Kristof GODDAERT2011-12-11
Bert GRABSCH2011-12-11
Robert HUNTER2011-12-04
Daniel MARTIN2011-11-13
Rinaldo NOCENTINI2011-12-24
Morris POSSONI2011-12-24
Joost POSTHUMA2011-11-28
Paul POUX2011-12-04
Miguel Angel RUBIANO CHAVEZ2011-12-31
Kevin SEELDRAEYERS2011-12-18
Gert STEEGMANS2011-12-18
Rory SUTHERLAND2011-12-11
Tino THÖMEL 2011-11-28
Greg VAN AVERMAET2011-11-13
Kenny Robert VAN HUMMEL2011-12-24
Stijn VANDENBERGH2011-12-04
Ivan VELASCO MURILLO2011-11-28
Frederik WILLEMS2011-11-28
Marco ZANOTTI 2011-12-04

Tim DECLERCQ
Dmitriy FOFONOV
Alexey LUTSENKO
Matthieu SPRICK
Cameron WURF


Dernière édition par olaf le Ven 12 Oct 2012 - 13:34, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Jeu 20 Oct 2011 - 19:44

Historique de l'équipe :

Effectif 2011 D2

BILEKA Volodymyr
BLAIN Alexandre
BODROGI Laszlo
CAMMAERTS Edwig
CLEMENT Stef
COYOT Arnaud
DEGAND Thomas
DE GENDT Thomas
DE HAES Kenny
DE VREESE Laurens
FOFONOV Dmitriy
GODDAERT Kristof
GRABSCH Bert
FERNANDEZ SUAREZ Higinio
LAVERDE JIMENEZ Luis Felipe
LEIPHEIMER Levi
MARTIN Daniel
MEJIAS LEAL Javier
NOCENTINI Rinaldo
PISCOPIELLO Fabio
POELS Wout
POSTHUMA Joost
SEELDRAEYERS Kevin
STEEGMANS Gert
VAN AVERMAET Greg
VANDENBERGH Stijn
VAN HUMMEL Kenny Robert
VERRAES Benjamin
WILLEMS Frederik


Effectif 2010 D1 :

BARTA Jan
CAMUSSA Piergiogio
CESAR VELOSO Gustavo
CHEULA Giampaolo
COMMEYNE Davy
DE GENDT Thomas
DE HAES Kenny
DE WEERT Kevin
FOFONOV Dmitriy
HUNTER Robert
ISTA Kevyn
JEZOWSKI Krysztof
LEIPHEIMER Levi
MARINO Jean-Marc
MARTIN Daniel
MAZET Julien
MIHOLJEVIC Vladimir
MOL Wouter
NAVARRO GARCIA Daniel
NOCENTINI Rinaldo
POELS Wout
RABUNAL RIOS Gonzalo
SEELDRAEYERS Kevin
STEEGMANS Gert
VAN AVERMAET Greg
VANDENBERGH Stijn
VANDOUSSELAERE Sven
WAGNER Robert
WILLEMS Frederik
ZANASCA Luca


Effectif 2009 D1 :

AERTS Mario
BERTOGLIATI Rubens
BONNAFOND Guillaume
CARDENAS RAVALO Félix Rafael
DE GENDT Thomas
DE WEERT Kevin
ELTINK Theo
FLEEMAN Daniel
FOGNINI Fausto
GILBERT Philippe
HUNTER Robert
ISTA Kevyn
KOSTYUK Denis
KUYCKX Jan
MARTIN Daniel
MARTINEZ ACEVEDO Serafin
MOL Wouter
MORENO Daniel
NAVARRO GARCIA Daniel
NOCENTINI Rinaldo
PEETERS Kevin
POELS Wout
POHL Dennis
QUINZIATO Manuel
SCHMITZ Bram
SEELDRAYERS Kevin
STEEGMANS Gert
TANKINK Bram
VAN AVERMAET Greg
WILLEMS Frederik


Effectif 2008 D1 :

AERTS Mario
DANIELSON Tom
DEROO David
DE SCHROODER Benny
DE VOCHT WIM
EFIMKIN Alexander
GILBERT Philippe
HABEAUX Grégory
ISTA Kevyn
LAURENT Christophe
LEQUATRE Geoffroy
MARTIN Daniel
MURRO Christian
NARDELLO Daniele
NAVARRO GARCIA Daniel
PALUMBO Giuseppe
PEREZ ARANGO Marlon Alirio
PETROV Danail
RABUNAL RIOS Gonzalo
RADOCHLA Steffen
SAVOLDELLI Paolo
SEELDRAYERS Kevin
SÖRENSEN Nicki
STEEGMANS Gert
STEELS Tom
VALENTIN Tristan
VAN AVERMAET Greg
VANDEWALLE Kristof
VERHEYEN Geert
WILLEMS Frederik


Effectif 2007 New Brooklyn Team D2 :

1. Philippe Gilbert
2. Stuart O'Grady
3. José Luis Rubiera Vigil
4. Dmitry Grabovskyy
5. Kai Reus
6. Ludovic Capelle
7. Robert Hunter
8. Daniele Nardello
9. Geert Omloop
10. Angelo Furlan
11. Florent Brard
12. Denys Kostyuk
13. Michal Golas
14. Pieter Jacobs
15. Lars Michaelsen
16. Gorazd Stangelj
17. Jörg Ludewig
18. Isidro Nozal Vega
19. Martin Velits
20. Erwin Thijs
21. Raffaele Illiano
22. Benny De Schrooder
23. Manuel Cardoso
24. Kevin Seeldrayers
25. Tiago Machado
26. Tristan Valentin
27. Andoni Aranaga Azkuna
28. Benjamin Noval Gonzalez
29. Christian Murro





Dernière édition par olaf le Dim 6 Nov 2011 - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Jeu 20 Oct 2011 - 19:46

Voici notre vélo : le MF1

Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Jeu 20 Oct 2011 - 19:50

Palmarès

2007

Vainqueur de Paris-Roubaix
Classement général final du Tour de Picardie

2008

Trophé de Majorque
Trophé Soller
Trophée Calvia
Circuit Het-Volk
GP José-Samyn
Route Adélie
Tour de la Frise
Halle-Ingooigem
Championnat d'Irlande sur route
Championnat du Danemark sur route
Memorial Rik Van Steenbergen
Paris-Tours

2009

Trophée de Majorque
Circuit Het Nieuwsblad
Trois Jours de La Panne
Ster Elektrotoer
Coupe Sabatini
Paris-Tours
Tour du Pièmont
Tour de Lombardie

2010

Tour de Pologne
Trois Vallées Varésines

2011

Nokere-Koerse
Handzame Classic
Albert Achterhes Ronde van Drenthe
Championnats des Pays-Bas CLM
Championnats d'Allemagne CLM
Tour de Wallonie
Tour de Pologne
Tour de l'Utah
Tour du Colorado
Mémorial Rik Van Steenbergen
Paris-Tours
Chrono des Nations

Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Jeu 20 Oct 2011 - 19:52

Maillot 2012 (by On3)



Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Sam 5 Nov 2011 - 17:53

Commentaires
Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Dim 13 Nov 2011 - 18:09

Voilà nos 2 premiers coureurs signés :

MARTIN Daniel et VAN AVERMAET Greg qui feront ainsi leur cinquième saison chez nous

On en est fier

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Sam 26 Nov 2011 - 21:55

Nous pouvons annoncer 6 signatures ce soir

Blain, Bodrogi, Posthuma, Thömel, Velasco et Willems

4 anciens et 2 nouveaux
Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Sam 3 Déc 2011 - 22:05

Nous rejoignent ce soir :

Hunter, Poux, Vandenbergh et Zanotti

1 ancien, 1 retour et 2 nouveaux
Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Sam 10 Déc 2011 - 22:11

Résultat de P3 ce soir : Clement, Goddaert, Grabsch et Sutherland nous rejoignent ce soir
Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Sam 17 Déc 2011 - 21:56




De Haes, Steegmans, Seeldraeyers signent ce soir


Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Ven 23 Déc 2011 - 22:30

Arrivée de De Gendt, Nocentini, Van Hummel, Degand et Possoni

Bienvenue à eux
Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Mar 27 Déc 2011 - 22:38

Carnet assez décalé de Alexandre Blain

« L’erreur n’est pas permise »












Carnet d’Alexandre Blain, deuxième volet. Le coureur français de l’équipe britannique Endura Racing se confie tous les mois, en long et en large, sur Velochrono. Ce dimanche, le Niçois revient sur la préparation hivernale.

« L’hiver est une période très importante »



Après plus de dix ans de travail en commun, mon frère sait désormais exactement comment me pousser à la limite.
18 décembre ! Pour beaucoup, ça sent les fêtes et les vacances pour beaucoup. Mais pour nous, les cyclistes, c’est surtout la dernière ligne droite de la préparation hivernale. Celle où l’erreur n’est pas permise. Encore plus pour des coureurs de mon profil, plutôt « classiques », chasseurs de courses du début de saison et du printemps. Je sais d’ores et déjà que je devrais une nouvelle fois marquer les esprits d’entrée de jeu sur un terrain qui m’est plutôt favorable. Dès le mois de février, ce sera parfait, même si cette année, les dénivélations des compétitions de février ne seront pas tant ouvertes que ça à mon gabarit. Mais bon, il faudra quand même être là et se battre pour finir d’aiguiser les lames. Avec mon entraîneur, qui est aussi mon frère, l’hiver est donc une période très importante : il faut perpétuellement se poser les bonnes questions pour ne pas s’égarer ou s’endormir, ne serait-ce qu’une semaine. La difficulté est aussi dans l’innovation, pour ne pas reproduire tous les hivers la même chose – même si cela a marché l’année précédente. Toujours rechercher une forme de progressivité permettant d’améliorer encore et encore les capacités.


La relation fraternelle est très importante pour ce genre de dilemmes à résoudre. Elle simplifie un peu la tache. Cela fait déjà deux mois que l’on s’appelle ou s’écrit quotidiennement, même si nous sommes aux extrémités de la France, lui vivant à Lille, moi à Nice. J’essaye ainsi de lui donner tous les ingrédients indispensables pour qu’il me serve la recette idéale. Et dans l’art de manier la souffrance, c’est un expert, croyez-moi ! Après plus de dix ans de travail en commun, il sait désormais exactement comment me pousser à la limite, pour passer chaque année un petit cap durant ces trois mois d’hiver. Mes retours sont aussi plus francs et sans retenue, lui permettant de s’adapter au jour le jour quand de mon coté, mes sensations subjectives, bonnes ou mauvaises, parasitent mon implication directe. C’est donc son rôle de grand frère qui s’est implanté entièrement dans la planification que je suis et écoute les yeux fermés, confiant et sur de son regard extérieur objectif.

« Endura Racing essaye de responsabiliser au maximum leurs coureurs »



Ils ont mis en place un système de contact, via skype et blackberry, qui permet de rester « in touch » et de se joindre immédiatement quand il le faut.
Pour se faire, il faut aussi le bon vouloir de mon équipe qui a appris à connaître et reconnaître le travail de mon entraîneur de frère. Eux aussi lui ont donc fait confiance à 100 % et lui ont laissé les clefs de ma préparation. Surtout qu’à cette période de l’année, nous sommes forcément un peu plus éloignés du staff que durant la saison. Chez Endura Racing, les DS et manager essaient de responsabiliser au maximum leurs coureurs, leur laissant libre champ pour leur préparation. Pour imager ironiquement : si t’as besoin de faire du ping-pong pour gagner des courses, et bien fait du ping-pong, on t’achète la raquette ! Bien évidemment ils sont à l’écoute, si besoin est, et essaient d’avoir un regard régulier – hebdomadaire – sur nos évolutions. Ils ont mis en place un système de contact, via skype et blackberry, qui permet de rester « in touch » et de se joindre immédiatement quand il le faut.


Cette responsabilisation sauce british me correspond parfaitement, car cela démontre la grande confiance qu’ils ont en leurs coureurs. Ils nous disent : on sait ce que tu vaux, où tu peux aller, on t’a recruté pour ça. Ton objectif est là, ne t’inquiète pas. On est avec toi. Fais comme tu sais le faire. Montre nous ! Et ça, c’est ce que j’aime dans le sport de haut-niveau. Que l’on te fasse confiance jusqu’au bout, que l’on ne change pas les plans toutes les trente secondes, jugeant les gens quand le rideau se baisse, et non pas avant. Après, quand ça ne marche pas, il faut rendre des comptes, mais au moins, tout le monde reste droit dans ses bottes. Tout le monde se regarde en face sans souci.

« Les problèmes de planifications rongent quotidiennement les cerveaux des entraîneurs »



J’ai pris la deuxième place au triathlon d’hiver de la St-Sylvestre, à Antibes, avec une natation et une course à pied de folie pour l’enclume et le bourrin que je suis.
Dans cette façon-là de procéder, et vu que le noyau principal de l’équipe est resté intact, Endura Racing a décidé de programmer cette année son stage de préparation, ou plus précisément de finalisation, fin janvier. Juste avant de prendre part au Challenge de Majorque. Tous les coureurs connaissent déjà leur programme de course jusqu’aux championnats nationaux. Tout le monde devrait s’y tenir, sauf blessure ou maladie. Ce qui permet de simplifier grandement ce problème de planification qui ronge quotidiennement les cerveaux des entraîneurs, et ce très souvent dans le cyclisme. La présentation de l’équipe se fera le 14 janvier. Ensuite, tout le monde se rejoindra pour plus de trois semaines ensemble, pour finir de souder un groupe déjà théoriquement proche de la forme optimale. Ce seront donc juste des réglages et des longues sorties joyeuses, comme c’est souvent le cas en vélo.


Ce petit report de stage habituellement fait début janvier m’a donc obligé à m’adapter un peu, à avancer une phase de spécification avec beaucoup d’intensités plus précoces cette année. Elles ont déjà débuté il y a deux semaines, laissant la longueur pour plus tard. Il faut mixer la phase de fin de préparation physique générale, avec du travail intensif qui sera plus difficile à faire en stage, où le jeu prend souvent le dessus sur le strict contrôle de sa puissance. Mais à trente ans, les bases sont désormais bien consolidées… La connaissance de ses possibilités permet d’être plus réactif et imaginatif face à ce genre de chamboulement. Et oui, même si ca me fait mal de dire ça, l’expérience permet de remplacer la fougue… Ou plutôt, dans mon cas, l’expérience s’additionne encore mieux à la fougue. J’ai pu récemment me régaler sur deux cyclocross sympathiques, me tirant la bourre avec mes potes Martial Ricci-Poggi et Eric Berthou. J’ai même fini sur une bonne note cette période ludique avec une deuxième place au triathlon d’hiver de la St-Sylvestre, à Antibes, avec une natation et une course à pied de folie pour l’enclume et le bourrin que je suis. Un vrai régal, une course de guerrier comme je les aime, avec l’eau à treize degrés, la pluie et la neige qui s’invitent à la fête. Je boucle ce week-end un peu nostalgique. Dès demain, il n’y aura plus vraiment la place pour un petit footing ou une séance de natation, avec ma compagne, adepte du triple effort.

Amour et efforts



Son esprit de compétition, son goût pour l’effort, sont pour moi des moteurs.
Magalie, la compagne d’Alexandre Blain, est une spécialiste du triathlon. Elle livre son sentiment sur cette période hivernale qui est forcément particulière à ses yeux : « Ça me permet d’avoir mon cycliste rien que pour moi ! Ses séances de reprise de la préparation générale lui offrent la possibilité de varier les exercices, pouvant ainsi à mon plus grand bonheur partager ma passion, le triathlon. Un sport qui finalement s’adapte plutôt bien au cyclisme, au tout du moins à Alexandre, vu qu’il s’y essaye désormais depuis trois ans avec réussit et bienfaits partagés. Il s’y est mis rapidement, ce qui nous permettait de partager les entraînements, les éventuelles compétitions et surtout la vie d’un club associatif dans lequel il s’implique avec passion. Certes, à mon niveau, les séances se partagent partiellement, mais sa présence me booste beaucoup. Son esprit de compétition, son goût pour l’effort, sont pour moi des moteurs. J’ai tendance à lui faire vivre les choses du côté sport convivial, détente. Ce qui lui permet de décrocher un peu de cette pression continuelle. L’attrait pour le sport est sans aucun un vrai fil rouge dans le choix de nos vacances, de nos week-end, et finalement de notre mode de vie. »



Lire la suite sur Velochrono.fr - http://www.velochrono.fr/actu/2011/lerreur-nest-pas-permise/#ixzz1hm0xnEUH



Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Ven 6 Jan 2012 - 23:17

Thomas De Gendt : 'Je prends ce qui vient'








Découvert par le grand public l'an passé sur les routes de Paris-Nice, où il avait réalisé un sacré numéro pour remporter une étape et endosser le maillot jaune, Thomas de Gendt aborde logiquement 2012 avec une nouvelle étiquette. 2011 ne fut pas marquée par un seul coup d'éclat du Belge, qui a aussi remporté une étape sur le Tour de Suisse et pris la 6ème place au sommet de l'Alpe d'Huez notamment. Désormais, le coureur de 25 ans sait qu'il sera plus surveillé, mais ce n'est pas pour autant qu'il cache ses objectifs, qui ne comprendront pas les Classiques cette année :

"J'essayerai de ne pas perdre trop de temps avant l'étape de Willunga dont l'arrivée est jugée en côte" avance-t-il tout d'abord quant à son épreuve de reprise, le Tour Down Under. "Terminer dans le top-10 me vaudrait en effet des points. A l'exception du week-end d'ouverture, je ferai ensuite l'impasse sur les classiques printanières. J'entends en effet me concentrer sur les Tours de Catalogne (19-25 mars) et du Pays basque (2-7 avril). Avec l'espoir d'y remporter l'une ou l'autre étape et de bien me classer au général final."

De Gendt semble donc se tourner vers les épreuves par étapes plutôt que vers les Classiques. Une raison particulière : "Parce que ce n'est pas l'objectif de tout le monde. Je serai satisfait avec quelques succès partiels dans des épreuves du World Tour. On veut me mettre beaucoup de pression sur les épaules, mais cela ne marche pas. Moi je ne m'en fais jamais. Je prends ce qui vient..."

Très bien dans la dernière semaine du Tour en 2011, De Gendt ne sera toutefois pas de l'aventure cette année pour cause de ... mariage. Chez Vacansoleil, on a bien tenté de le persuader, sans succès : "Ils ont déjà tenté à de multiples reprises de me faire changer d'avis" a-t-il dit à la Dernière Heure, "mais j'ai tenu bon. Je roulerai en principe au Giro et sans doute aussi à la Vuelta. C'est déjà pas mal. Cela fait même beaucoup de jours de courses. Mais je préfère de toute façon la compétition à l'entraînement."

Encore relativement jeune, le Belge se donne encore un peu de temps pour voir ce qui lui convient le mieux : "Cette saison doit me permettre de voir lequel des grands tours me convient finalement le mieux. Je dois en effet encore trouver ma place et mon chemin dans une équipe de la dimension de Vacansoleil-DCM, où ce ne sont pas les bons coureurs qui manquent..."





En lire d'avantage sur Cyclism'Actu : http://www.cyclismactu.net/news-saison-2012-thomas-de-gendt-je-prends-ce-qui-vient-21515.html#ixzz1iidrrsII
Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Ven 6 Jan 2012 - 23:53

Degand : « Je suis vraiment ambitieux »








Il ne faut pas le confondre avec Thomas de Gendt, mais Thomas Degand, lui aussi, a de l’avenir. Mi-juin 2011, alors qu’il s’est notamment distingué avec une belle échappée sur l’Amstel Gold Race, il participe à la Route du Sud et découvre les cols pyrénéens. « J’avais bien escaladé le Ballon d’Alsace, mais ce n’est pas comparable avec ce qui m’attendait ici », réagissait-il alors. Septième à l’arrivée finale, le Belge exposait son potentiel sur les terrains difficiles. Ce n’était que le début d’une excellente série : sixième du Tour de Wallonie, troisième de Paris-Corrèze (deuxième et troisième des deux étapes) et cinquième du Tour du Limousin, il a largement apporté satisfaction. Natif de Bois de Lessines, un village à quelques encablures d’Ath, ce garçon est âgé de 24 ans mais n’est passé professionnel que l’an dernier, parallèlement à l’accession de son équipe Vérandas Willem’s à la division Continental Pro.

« Je pense que je ne me suis pas trop mal adapté »


« Sincèrement, pour une première, je me donne un 7 sur 10, confie-t-il à Velochrono. J’avais déjà pu courir par le passé certaines courses pro, mais en 2011, tout a été différent. La vitesse, le rythme, la préparation. Je pense que je ne me suis pas trop mal adapté. Surtout vu les résultats obtenus. » Le rêve de Thomas Degand est de gagner Liège-Bastogne-Liège. A-t-il le talent nécessaire ? Impossible de le savoir. Mais il a le profil. Et va donc chercher à progresser au maximum. Pour signer une bonne saison 2012, il a repris l’entraînement dès novembre et a participé à un stage avec son équipe. Qui fut assez particulier puisqu’au programme, il y avait entre autres une course d’orientation dans les… égouts. « C’est du team building, explique le coureur. Ainsi, chacun a appris à se connaître et ça a formé un bel état d’esprit. Il y a des nouveaux, mais ils ont de l’expérience. L’arrivée de Leif Hoste et Kevyn Ista, ainsi que le retour d’Andy Cappelle, bonifient l’ambiance. On se sent à nouveau grandir. »


Je veux me montrer à mon avantage en gravissant un nouvel échelon. Atteindre la maturité physique et mentale pour aller chercher des victoires.
Prochaine étape pour Thomas Degand, un stage du côté de Valence. « On va intensifier les entraînements, précise-t-il. J’aurai de bonnes sensations pour le Tour méditerranéen. Mon programme, ensuite, sera similaire à celui de l’an passé : Ruta del Sol, Samyn et classiques belges en général. Et aussi quelques venues en France. Je suis vraiment ambitieux et je veux me montrer à mon avantage en gravissant un nouvel échelon. Atteindre la maturité physique et mentale pour aller chercher des victoires. »



Lire la suite sur Velochrono.fr - http://www.velochrono.fr/actu/2012/degand-je-suis-vraiment-ambitieux/#ixzz1iinGCKb6



Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Dim 8 Jan 2012 - 18:02

Rinaldo NOCENTINI a profité d'une rencontre avec son fan club pour annoncer les grandes lignes de sa saison 2012.

Alors que sa reprise s'effectuera sur le Tour de San Luis, course qu'il a choisi pour "ses conditions climatiques idéales", le puncheur Italien a surpris son monde en annonçant faire l'impasse sur le Tour d'Italie.

Les raisons de cette absence sont simples, NOCENTINI prévu sur le Tour de France rêve notamment de retrouver le maillot de la SQUADRA AZZURA sur les Jeux Olympiques et les Mondiaux. Pour préparer au mieux les Mondiaux, il prendra part à la Vuelta en fin de saison.

Par ailleurs, il participera au début de saison à plusieurs courses Transalpines comme les STRADE BIANCHE, TIRRENO ADRIATICO puis MILAN SAN REMO.
Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Mer 11 Jan 2012 - 20:07

De Gendt vise « le top 10 d’un grand tour »








Souvenez-vous. Première étape de Paris-Nice, édition 2011 : Thomas De Gendt, puncheur belge de l’équipe Vacansoleil, règle au sprint un groupe d’échappés qui a réussi, in extremis, à tenir tête au peloton. Il l’emporte et s’empare du maillot de leader. Il prouvait alors qu’il avait un sacré moteur et le confirmera tout au long de la saison. Vainqueur d’étape sur le Circuit de Lorraine et surtout le Tour de Suisse, il se présente au départ du Tour de France avec beaucoup d’envie. Mais chute plusieurs fois lors des premières étapes. Diminué par un trait de fracture à la clavicule, son abandon est craint mais le garçon, tenace, s’accroche. Impensable, il termine sixième, à la pédale, de l’étape de l’Alpe d’Huez, puis quatrième du chrono individuel de Grenoble. « Une année vraiment excellente, résume-t-il auprès de Velochrono. J’ai toujours été en forme, présent jusqu’à la fin. Je veux vraiment arriver à continuer dans cette voie en 2012. »

« Je rêve de devenir champion de Belgique et champion du monde »



Je sais que je vais devoir davantage en garder sous la pédale.
Thomas De Gendt est ambitieux et a de quoi l’être. Ses objectifs sont clairs : « Le but est de me distinguer sur les classiques ardennaises. Dans cette optique, je me préparerai via le Tour de Catalogne et le Tour du Pays basque. Puis j’ai envie de faire le Giro et la Vuelta. Je veux voir jusqu’où je peux aller dans un classement général. Le Tour ? Je n’irai pas, je me marie en juillet. » Et par dessus tout, le natif de Saint-Nicolas veut gagner des courses. « J’y ai pris goût », explique-t-il. Sur les grands tours mais aussi des courses comme Paris-Nice, son souhait est donc de lever les bras. Il y aura toutefois des choix à faire. Jouer les généraux ou les étapes ? Il va sans doute falloir changer les habitudes. « Je suis un attaquant, mais je sais que je vais devoir davantage en garder sous la pédale, note-t-il. Ce sera mon plus gros challenge pour viser les généraux. Il faut faire ce qu’il faut et au bon moment, ce dont j’ai pris conscience l’an passé. Je suis un coureur vraiment polyvalent : j’ai vu que j’étais bon en chrono, contrairement à ce que je pensais, j’accompagne les meilleurs en montagne et je peux me battre au sprint. Chaque année, je sais que je dois gagner 1 ou 2 % dans chaque domaine, continuant ainsi à apprendre. C’est important pour avancer. »


Avant de penser aux courses de trois semaines, Thomas De Gendt va, comme tout le monde, passer par la case reprise. Ce sera en Australie, pour le Tour Down Under, qui débute samedi avec le critérium inaugural, puis commence concrètement lundi avec la première étape. « En 2011, cela m’avait plutôt bien réussi de venir courir ici (deuxième de la quatrième étape, notamment, ndlr), se souvient-il. J’avais ensuite eu de bons résultats, de bonnes sensations. De plus, je n’ai pas connu de soucis particuliers durant cet hiver. Mon équipe Vacansoleil ? Elle est idéale pour moi. Il n’y a pas de grosses stars mais les jeunes ont la possibilité de progresser sans pression inutile. Je peux ainsi me fixer des objectifs, évoluer, essayer aussi de gagner des courses. J’ai prolongé mon contrat jusqu’à fin 2013 car je veux continuer à devenir un meilleur coureur au sein de cette équipe. » Son rêve ? « Devenir champion de Belgique et champion du monde. J’aimerais m’aligner au départ du chrono à la fin de l’année. Et puis si je peux aussi me glisser dans le top 10 d’un grand tour, que demander de mieux ? »



Lire la suite sur Velochrono.fr - http://www.velochrono.fr/actu/2012/de-gendt-vise-le-top-10-dun-grand-tour/#ixzz1jB6p55A7



Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Sam 14 Jan 2012 - 13:09

Van Avermaet en Australie

Revenir en haut Aller en bas
Dam3210
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 20295
Age : 34
Localisation : Liege

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Sam 14 Jan 2012 - 15:39

Voilà tout ce qu'il trouve à faire au lieu de tourner les jambes :green:

Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Jeu 19 Jan 2012 - 20:52

Steegmans en Australie


Revenir en haut Aller en bas
Dam3210
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 20295
Age : 34
Localisation : Liege

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Jeu 9 Fév 2012 - 10:20

Il se prend pas pour de la merde Steegmans Very Happy

"Cancellara a bien tenté un petit numéro, mais il a vite compris qu'il n'avait aucune chance face à ma réaction. D'autant que Tom [Boonen] et Nikolas [Maes] avaient également paré le coup. Et dire que Stijn [Vandenbergh] et Guillaume [Van Keirsbulck] auraient aussi été là s'ils n'avaient pas crevé..."

En lire d'avantage sur Cyclism'Actu : http://www.cyclismactu.net/news-t-qatar-boonen-ce-n-est-pas-encore-dans-la-poche-22222.html#ixzz1lsIJdXbn
Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Jeu 9 Fév 2012 - 13:24

J'ai vu, j'ai vu. Steegmans c'est soit le moral tout en haut soit tout en bas. Là comme l'équipe gagne il doit avoir un bon moral et ils se "lache"
Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Ven 17 Fév 2012 - 22:56

Vandenbergh aujourd'hui


Revenir en haut Aller en bas
olaf
Ancien membre du Conseil
Ancien membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 28181

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Sam 18 Fév 2012 - 19:26

Podium de Rubiano aujourd'hui

Revenir en haut Aller en bas
Angels
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Nombre de messages : 14614

MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   Sam 18 Fév 2012 - 20:14

J'en connais un qui doit râler
Revenir en haut Aller en bas
http://www.velo-club.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Panini Cycling Team - olaf   

Revenir en haut Aller en bas
 
Panini Cycling Team - olaf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Panini Cycling Team - olaf
» Panini Cycling Team - olaf
» Panini Cycling Team
» Hurricane Z Cycling Team (rywann)
» 04/09/2010 La Fléche Condruzienne (Seraing) CYCLING TEAM \"Aux Assemblées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu Transferts - Forum :: Transferts :: Equipes :: Equipes 2012-
Sauter vers: